La piaule d'Adam

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Mar 31 Mar - 23:32

Adam émergea doucement, réveillé par un incroyable mal de crâne. Il resta quelques minutes sans bouger, les pensées confuses et la douleur lui vrillant une tempe, avant de se lever brusquement et de sautiller jusqu'à la salle de bains. Il eut juste le temps de rejoindre les toilettes avant qu'une nausée plus violente que les autres le force à rendre son repas de la veille. Ca c'était de la journée qui commençait bien.

Un peu sonné, la tête appuyée contre le rebord de la cuvette, il fit un effort pour se souvenir ce qu'il avait fait pour récolter une gueule de bois pareille. Il lui fallut un certain moment pour que les souvenirs de sa soirée désastreuse ne remontent lentement à la surface de son esprit embrouillé, se remettant en place pour redonner un semblant d'ordre chronologique. Avec un grognement, il ferma les yeux et pesta en silence. C'était décidé, il allait apprendre à se battre. Plus jamais il n'appelait Eavan à la rescousse. Non pas qu'elle ne soit pas efficace. Justement son problème c'est qu'elle l'était peut-être un peu trop.

Adam tira la chasse, se remit debout et alla jusqu'au lavabo pour se laver le visage. Le contact de l'eau froide lui fit assez du bien, et le réveilla un peu. Redressant la tête, il observa son reflet dans le miroir, et faillit se mettre à rire nerveusement. Une bosse violacée lui avait poussé telle une corne sur le sommet gauche du crâne, à moitié dissimulée par ses cheveux. Son nez portait des traces de coups – heureusement il n'avait pas l'air cassé, et le must était son oeil, entièrement recouvert par les paupières gonflées et tuméfiées. Pas vraiment la classe, ils lui avaient bien refait le portrait les cinq abrutis. Le lupin eut soudain très hâte de la prochaine pleine lune, et afficha un sourire mesquin à cette idée. Bien sûr, il n'irait jamais se venger par cette méthode, la chasse à l'homme n'ayant jamais été son truc. Mais bon, finalement... Ca se discutait en fait.

Il s'essuya le visage, extirpa la lentille survivante de son oeil sain et saisit une de ses paires de lunettes, posée sur le rebord du lavabo. Puis, s'aidant des murs pour marcher correctement, il regagna le salon. Sa jambe était encore bien douloureuse et le gênait un peu, mais c'était globalement gérable.
Le salon était encore dans la pénombre ; le jour n'était apparemment pas levé. La télé était allumée et diffusait un dessin animé pour enfants. Adam promena son regard sur la pièce, et ce fut seulement à la deuxième tentative qu'il remarqua Eavan, roulée dans une couverture, endormie sur un siège. Sur le coup, il en sursauta et se cogna contre la table basse. Refoulant à grande peine le juron abominable qui lui montait aux lèvres, il s'effondra sur le canapé en frottant sa jambe. Décidément, Dieu en voulant à ce pauvre mollet. Adam remarqua alors enfin que ce dernier portait un pansement propre. Son regard dériva sur la couverture dans laquelle il avait été enveloppé avant de se lever, puis sur Eavan qui dormait toujours. C'était elle qui s'était occupée de lui ? Il avait du mal à le croire. Elle était vraiment étonnante, il aurait juré qu'une fois qu'elle l'avait débarqué dans son appartement, elle serait partie en le laissant se débrouiller, ce qui lui aurait paru logique ; elle avait déjà fait pas mal de trucs pour lui. Il l'avait vraiment mal jugée, en fait. Elle était largement plus altruiste qu'il n'y paraissait.

Bon elle n'avait certainement pas fait tout ça de gaité de coeur, et le lupin l'imaginait facilement entrain de râler copieusement tout en lui désinfectant le mollet, mais bon, elle l'avait fait quoi. Peu importe si c'était de mauvaise volonté. Il lui devait une sacrée chandelle en fait.

Il ramassa sur le table basse l'antalgique que lui avait donné la pharmacien, en goba un comprimé à l'aide d'une bouteille d'eau qui traînait également par là, puis se recoucha sur le canapé en attendant que cela fasse effet. Dora l'Exploratrice n'était certainement pas ce qu'il y avait de mieux contre la migraine, mais il avait plus que la flemme de chercher la télécommande, voir pire de se lever pour aller dans son lit.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Mer 1 Avr - 22:44

Eavan se réveilla, bercée par une chanson particulièrement horripilante, qui fut accueillie par un "oh la paix ! " des plus endormis mais non moins convaincants. La jeune femme ouvrit paresseusement les yeux, qui furent aussitôt agressés par les images technicolor du dessin animé qui passait à la télé. Elle reconnut l'un de ceux qu'Eileen regardait.
Y'avait vraiment mieux comme réveil.
Maugréant, elle se redressa en baillant allègrement, se couvrant la bouche avant de s'étirer longuement. Puis, elle réalisa qu'elle n'était pas chez elle, ne reconnaissant pas le mobilier, ni la décoration. Les souvenirs de la veille lui revinrent en mémoire, ce qui lui arracha un soupir las. Elle était chez l'informaticien qui avait eu la mauvaise idée de se faire tabasser.


* Ah zut, Adam *
Se souvint-elle en se levant, restant emmitouflée dans la couverture.

Elle s'approcha du canapé et fut soulagée de voir qu'il était réveillé.


" Bon t'as l'air en vie c'est bien ! " Dit-elle en guise de bonjour. " Ben dis donc t'as quand même une sale tête, sans vouloir te vexer hein. T'as pas trop mal ? "

C'était en soi une question assez idiote, bien sûr qu'il devait avoir mal, Eavan était bien placée pour le savoir, mais bon il fallait pas trop lui en demander dès le matin. Surtout pas avant son café noir matinal. D'ailleurs, la jeune femme espérait vivement qu'Adam avait une cafetière, sinon son humeur n'allait pas s'arranger.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Jeu 2 Avr - 22:51

Adam était occupé à somnoler, fixant un point au dessus de la télé, et attendant patiemment que son mal de tête veuille bien se faire occir par la dose de paracétamol qu'il avait absorbé. Apparemment, la douleur ne semblait pas vouloir coopérer. Il faut dire que la voix criarde de l'agaçant personnage qui se trémoussait à la télé ne faisait rien pour arranger.

Il sortit un peu de sa torpeur lorsqu'Eavan finit par se réveiller, environ un quart d'heure plus tard. Il prit appui sur un coude et se redressa lentement, grimaçant en se rendant compte que cela ne faisait qu'accentuer son mal de tête, et se laissa finalement retomber en position allongée, se pelotonnant dans sa couverture, les lunettes glissant sur son nez. La jeune femme vint se pencher au dessus de lui et l'examina avant de l'apostropher sans sommation. Adam grogna d'abord, puis se résolut quelques secondes plus tard à faire une réponse plus précise.


-Ca peut aller, j'ai juste super mal au crâne.

Résolument, il refit une tentative pour s'assoir, couronnée de succès cette fois-ci. Pendant un bref instant, la douleur parut doubler d'intensité, puis retrouva peu à peu un seuil plus supportable. Il frotta son oeil intact, se forçant à se réveiller un peu.

-Merci de t'être occupée de moi d'ailleurs, c'est franchement gentil d'avoir pris du temps pour ça. Tu es vraiment sympa, en fait, ajouta-t-il sans percevoir que les deux derniers mots étaient franchement de trop.

Déjà qu'en temps normal il avait un peu tendance à avoir les pensées confuses, ce matin c'était l'anarchie totale dans son cerveau. Il fit un effort de tri pour essayer de se rappeler ce que la politesse élémentaire exigeait quand on héberge quelqu'un.


-Tu veux manger quelque chose ?
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Ven 3 Avr - 19:15

Eavan grimaça en l'entendant la remercier comme ça. Elle détestait ça, au même titre que les compliments, qu'ils soient sur sa beauté ou sur son travail. Elle avait toujours l'impression qu'ils étaient feints, obséquieux, et qu'il n'étaient là que pour endormir sa vigilance.
Quant aux remerciements...à vrai dire elle en recevait peu. Mais elle les classait dans la même catégorie.



"C'est bon, faut pas en rajouter non plus quoi "Grommela-t-elle en allant éteindre la télévision. " C'est juste parce que le pharmacien a dit que tu devais pas passer la nuit seul, t'aurais pu avoir je ne sais quoi de traumatisme cérébral ou autres trucs dans le genre. Et après j'aurais eu des flics sur le dos. "

C'est vrai, avec les médocs, on pouvait remonter à la pharmacie, avec le témoignage de la bonne femme, sa voiture, on pouvait remonter loin comme ça. Jusqu'à son port d'arme pas tout à fait légal. Si l'Inquisition pouvait couvrir leurs activités nocturnes contre les créatures des ténèbres, elle ne le pourrait pas en ce qui concernait son petit écart de la veille envers des humains.
Eavan réalisa qu'elle était en mauvaise posture et qu'il ne valait mieux pas se faire remarquer pour le moment.

Quand Adam lui demanda si elle avait faim, son estomac répondit à sa place en émettant un gargouillis équivoque.



" Ca sera pas de refus. Franchement t'es bizarre toi, tu crois pas que t'as autre chose à penser qu'à me fournir un petit dej ? Prends tes médocs et appelle ton médecin, moi je me débrouille, si j'ai faim je peux encore me servir toute seule. "

Elle lui apporta le téléphone et le laissa dans le salon pour aller dans la cuisine. Elle étouffa un bâillement et fouilla dans tous les placards pour dénicher des vivres. C'était pas terrible, mais bon elle allait faire avec. Elle sortit du pain de mie, du beurre et de la confiture à l'aspect étrange, puis mit à griller deux tranches dans le toaster.
C'est alors que son cerveau tilta : la cafetière. Où es-ce qu'elle se cachait ?
Abandonnant ses tranches de pain, elle retourna dans le salon et apostropha Adam, ne se souciant pas de s'il était ou non au téléphone.


" Hé ! Où est-ce qu'elle est ta cafetière ? "

La menace pointait son nez dans sa voix, Adam devrait facilement comprendre que si sa réponse était négative, la jeune femme ne serait franchement pas ravie.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Ven 3 Avr - 23:40

Bon ben voilà, il la complimentait (et puis sincèrement en plus, de toute façon il était incapable d'être hypocrite) et il se faisait quand même engueuler. Elle avait l'art d'être jamais contente. Adam en fut frustré, ce n'était pas souvent qu'il se montrait reconnaissant ou prévenant, quoi. Elle pourrait en profiter un peu au lieu de l'envoyer sur les roses.

Il ne se sentait pas trop traumatisé cérébralement, ceci dit. Heureusement. Manquerait plus que de passer le dimanche dans l'hôpital glauque du coin à se faire scanner la matière grise. La blessure à l'oeil était un peu impressionnante, mais bon au final l'autre abruti n'avait pas tapé si fort que ça.

Eavan enfonça le clou en lui conseillant de s'occuper de son cas et de la laisser se gérer elle-même. Bon, ça c'est fait. Adam pensa qu'il ferait mieux de renoncer définitivement à essayer de chercher la meilleure attitude à adopter avec elle, quoi qu'il fasse il se faisait harponner. Il était quasiment sûr que s'il s'était d'abord préoccupé de lui, elle l'aurait engueulé en lui disant qu'elle avait la dalle.

Sans entrain, il commença à rassembler les médicaments éparpillés, les rangea dans un sac qu'il posa au pied de la table basse, qu'il déblaya un peu dans l'optique du petit-déjeuner qu'Eavan semblait s'être décidée à préparer. Il choppa le téléphone, récupéra l'annuaire au pied du canapé, et appela SOS Médecins.
Il fut reçu par une secrétaire de mauvaise humeur, qui semblait penser qu'elle avait autre chose à faire que de tenir la jambe à des éclopés un dimanche matin. Adam lui résuma prudemment son état physique, et la grognasse lui répondit âprement qu'un toubib passerait vers onze heures. Le lupin jeta un coup d'oeil à la pendule accrochée au dessus de la télé ; il était sept heure à peine. Jamais il ne s'était levé aussi tôt un dimanche.

Il remercia la femme et raccrocha. Il venait à peine de reposer le téléphone sur la table qu'Eavan jaillit comme une furie de la kitchenette et l'apostropha sans aménité.


" Hé ! Où est-ce qu'elle est ta cafetière ? "

Aïe. Il allait en prendre pour son grade.

-J'en ai pas, répondit-il sans entrain, mais peut-être qu'Eve a laissé de quoi faire du café tout prêt dans un placard, essaye de voir.

Sa soeur était une caféine addict, et vu le ton de junkie en manque que venait de prendre Eavan, cette dernière appartenait aussi à cette catégorie. Adam lui détestait le café (sauf dans les pâtisseries), il n'avait donc pas cerné l'intérêt d'investir dans une cafetière. Quand Eve s'en était aperçue, elle lui avait passé le savon de ses beaux jours. Eavan semblait parée à lui administrer la deuxième couche.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Dim 5 Avr - 0:11

Et là, Eavan eut la réponse qu'elle craignait le plus : pas de cafetière.
Quelle personne normale dans ce monde pouvait vivre sans cafetière ?
Pour Eavan, qui était une caféine addict au dernier degré, une journée ne pouvait pas commencer sans son café. Et dans son esprit, tout le monde se devait d'avoir une cafetière...surtout quand elle était là ! Adam aurait pas pu deviner non ?

Mais une lueur d'espoir persistait, apparemment sa peste de sœur avait peut-être acheté du café.
Eavan repartit dans la cuisine sans un mot et refouilla partout avec sa douceur habituelle, claquant tous les placards sans exception. Finalement elle dénicha un paquet presque fini, planqué dans un coin derrière un paquet de céréales.


* Ouf, j'ai eu chaud, j'avais vraiment pas envie d'aller au bistrot du coin à cette heure-ci *

Bon, par contre, sans cafetière ça allait être folklo pour s'en sortir.

" Allez, prouve donc qu'avoir investi dans l'intégral de McGiver en DVD n'était pas inutile. "

Avec une casserole d'eau bouillante, cinq couches de sopalin, une tasse, deux cuillerées de café, elle put se faire sa précieuse boisson. Alors qu'elle humait les odeurs qui s'en dégageaient, une senteur grillée vint lui agresser les narines.

" Aaaah ! Les toasts !! "

Lâchement abandonnés, les toasts étaient bien noircis, mais encore mangeable. Enfin d'après les critères d'Eavan à qui ce genre d'évènements étaient très courant. Elle les posa dans une assiette qu'elle posa sur la table basse du salon, avant de faire un second voyage pour le beurre, la confiture et sa tasse de café fumante.

"Au fait tu bois quoi ? " Ne demanda-t-elle que maintenant à Adam, s'accroupissant pour tartiner de beurre et de confiture sa tranche de pain bien cuite.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Dim 5 Avr - 0:41

Adam regardait d'un air intéressé Eavan bricoler sa boisson dans la kitchenette. Eve avait eu recourt au même stratagème, mais avait obtenu une mixture presque imbuvable. Qu'elle avait absorbé quand même, ceci dit. Décidément, la caféine, c'était vraiment de la drogue dure. Le lupin se berçait d'illusions concernant le côté sain de son mode de vie, mais au moins pouvait-il déclarer avec fierté qu'il n'était addict à aucune substance, alimentaire ou chimique. A une exception prêt, à la limite.

L'odeur de crâmé qui précéda les toasts lui arracha un soupir résigné. Apparemment, la quête de sa dose de café avait détourné Eavan des tartines, qui avaient fait un séjour prolongé dans le grille-pain. Enfin même quoi, il aurait suffit de le régler un peu mieux, ce n'était pas sorcier quand même. Elle ne devait pas être une cuisinière exemplaire, si elle n'était même pas capable de préparer un morceau de pain sans le faire passer à l'état de petite chose carbonisée.

Lorsqu'elle revint avec la bouffe, Adam se décala sur le canapé pour lui faire de la place. Il déplaça judicieusement le téléphone, histoire d'éviter qu'il finisse sa vie plus tôt que prévu noyé dans un bain de café. Il n'était lui-même pas maladroit, mais vu son état d'épave ambulante, mieux ne valait pas trop tenter le diable.


"Au fait tu bois quoi ? "

-Ah, du lait ! Mais attends, je crois que j'en ais.

Il se pencha et trouva un pack entamé qui stationnait sur le côté du canapé. Avec une boite de cookies, il représentait sa réserve personnelle en cas de soirée jeux vidéos. Adam attrapa une bouteille qu'il remonta triomphalement, faisant sauter avec avidité le bouchon et la protection plastique. Le lait, y avait que ça de vrai.

Juste avant de porter le bouteille à sa bouche, il se rappela qu'il était en présence d'une tierce personne, qui même s'il s'agissait d'Eavan, devait s'attendre à ce qu'il se tienne à peu près correctement. Résigné, il clopina jusqu'à un placard, se saisit d'un verre propre et revint s'échouer sur le canapé.

Après avoir descendu une rasade de lait, il se sentait quand même mieux. Il n'avait pas vraiment faim, encore un peu nauséeux, et l'odeur qui s'échappait des toasts carbonisés n'avait rien d'alléchant. Néanmoins, il décida d'en prendre au moins un, histoire de. Après tout, c'était quand même du pain, même si ça n'y ressemblait plus beaucoup.

La tartine se cassa en deux lorsqu'il tenta de la beurrer, ce qui l'énerva profondément. Il se contenta de faire le minimum vital niveau étalement de matière grasse, et compensa avec la confiture. Voyant qu'Eavan semblait la trouver un peu louche, il tenta de la rassurer.


-C'est ma grand-mère qui la fait, mélange pomme/coing. C'est pas super visuellement, mais c'est très bon.

Euphémisme. Sa grand-mère se persuadait d'être une cuisinière en or, et contrairement à beaucoup de grands-mères était d'une nullité avérée dans ce domaine. Tout ce qu'elle faisait était mangeable, mais d'un aspect qui en décourageait plus d'un. C'était le cas de la confiture, qui bien que délicieuse était d'un jaune orangé franchement douteux dans lequel nageaient quelques morceaux non identifiables.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Dim 5 Avr - 23:29

Adam sortit une bouteille de lait planquée à proximité du canapé et s'en servit une bonne rasade, affichant un air pleinement satisfait, comme s'il avait attendu ce moment toute la nuit.

* Un mec accro au lait...non mais franchement, ce qu'il est bizarre cet informaticien. *

Eavan s'assit à côté de lui et observa sa tartine d'un air peu convaincu. Elle n'avait pas dû être très discrète car Adam lui fit tout speach sur la confiture et comme quoi elle était tout à fait mangeable. La jeune femme haussa les épaules, se fichant pas mal de sa petite histoire et mangea sa tartine.

" Mouais, pas mauvais"
Dit-elle la bouche pleine avant de boire deux-trois gorgées de son précieux café.

Elle commençait tout de suite à sentir la différence, son organisme se délectait de l'apport en caféine et son esprit lui, se délectait cette impression. Eavan put enfin se détendre, posant ses gambettes sur la table basse, en évitant l'assiette bien évidemment. Elle laissa échapper un long soupir et s'étira comme un chat en prenant garde à ne pas renverser du café sur le canapé.


"Bon alors, y'a quelqu'un qui va pouvoir venir te soigner ou pas ? Parce que bon jouer les infirmières une soirée ça passe mais c'est pas ma seconde nature non plus. "

C'est pas qu'elle avait gaché sa soirée, mais presque. Enfin, elle n'avait rien prévu de son dimanche, à part un peu de ménage dont elle se passerait bien de faire. Quoique, une incursion chez sa soeur pour le déjeuner ne serait pas de refus. Deirdre était bien meilleure aux fourneaux qu'elle-même.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Sam 11 Avr - 22:00

Adam la regarda prendre ses aises, sans réagir. Elle avait vraiment l'air d'une junkie qui vient de chopper sa dose. Non vraiment, le café, c'était une substance sous-estimée. Ou alors Eavan était vraiment jetée, comme il commençait à le craindre. Il avait vraiment l'impression que tous les deux vivaient sur des planètes différentes. Bon d'accord, cette impression lui arrivait avec beaucoup de gens, mais disons qu'avec elle, c'était encore plus flagrant.

Quand même, les jambes sur la table quoi ! Adam avait une idée assez nébuleuse de l'élégance féminine, mais il y avait des limites. Certes les giboles n'étaient visuellement pas désagréables. Mais ça n'était pas une raison. Le lupin réalisa que les fixer comme ça n'arrangerait rien et se concentra sur sa tartine de pain carbonisée.

Avec beaucoup de confiture, ça pouvait encore passer. Adam l'engloutit rapidement et fit passer le tout avec une rasade de lait.


"Bon alors, y'a quelqu'un qui va pouvoir venir te soigner ou pas ? Parce que bon jouer les infirmières une soirée ça passe mais c'est pas ma seconde nature non plus. "


-J'ai appelé un médecin qui passera vers onze heures, la renseigna-t-il. Inutile de dire que tu n'es pas obligée de rester jusque là, je peux très bien me gérer.

Eavan semblait penser que justement, se gérer ne faisait pas partie de ses qualités principales, mais Adam espéra quand même qu'elle le croirait sur parole et s'en irait aussi sec. Il appréciait sa compagnie quand il s'agissait de taper sur des gens. Niveau conversation, il craignait qu'ils aient un peu – beaucoup – de mal à s'entendre.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Dim 12 Avr - 2:01

Eavan fut bien consciente du regard insistant qu'Adam dardait sur ses jambes ; ce n'était sûrement pas pour les mater. Elle ne les retira pas pour autant, s'il ne lui disait rien, elle continuait, c'était son mode d'action.
Elle termina donc son petit déjeuner, certes frugal, mais c'était déjà mieux que rien. Elle avait son café, c'était le principal.

La jeune femme étouffa un bâillement en posant sa tasse sur la table basse. Elle n'avait pas pris le temps de déguster son café, elle l'avalait rapidement, comme pour toute la nourriture, elle engloutissait plus qu'autre chose.


" Bien, bien. C'est pas la rapidité qui les étouffe quand même ! Bah Je suis restée toute la nuit, je peux bien attendre que le docteur arrive. "


Eavan se rendit compte qu'elle se contredisait avec ses précédentes paroles. D'un côté elle n'avait pas envie de s'éterniser chez le jeune homme, de l'autre elle ne voulait pas partir sans s'assurer qu'il était sorti d'affaire. C'est pas qu'elle était concernée, mais presque. Malgré ses grands airs et son amabilité de camioneuse elle avait une conscience, et ne voulait pas abandonner cet informaticien qui l'avait bien dépanné la dernière fois. Ca ne se faisait pas.

Elle se décida donc à rester, mais elle restait tout de même elle-même,c'est pourquoi elle cacha sa sollicitude sous son caractère peu avenant.


" Tu permets que j'utilise ta salle de bain ? J'ai super mal dormi et j'ai bien besoin d'une bonne douche pour me remettre d'aplomb."

Elle fit une pause, se disant qu'elle abusait un peu, c'était lui le blessé, pas elle.

" Enfin...heu pardon, tu dois sûrement en avoir besoin plus que moi...Tu as besoin de quelque chose en particulier ? "


La jeune femme essaya de se rattraper comme elle pouvait ; elle allait finir par se faire passer pour une profiteuse sans cœur si ça continuait.
Enfin, elle l'avait sauvé et lui avait fait le petit déjeuner, ce n'était quand même pas rien, de son point de vue tout de moins.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Dim 12 Avr - 12:59

Noooon ! Rah. Saisir les messages implicites, ça n'était pas son fort manifestement. Adam ne pouvait de toute façon pas la mettre dehors. Elle s'était dérangée pour le sauver d'un sacré pétrin, était restée toute la nuit et lui avait même préparé son petit-déjeuner, certes pas génial, mais quand même. Si quelqu'un était redevable ici, c'était bien lui. La moindre des choses était donc de l'héberger tant qu'elle voulait.
Quant à savoir pourquoi elle tenait tant à rester, le mystère demeurait entier. Peut-être était-elle simplement altruiste (et dans ce cas elle cachait bien son jeu). Il avait du mal à l'imaginer, mais bon après tout, il ne voyait pas d'autre explication. Du moins avec le peu de choses qu'il savait sur elle.

En tout cas, l'éventuelle sollicitude n'avait pas arrangé son caractère. Adam dut se concentrer sur les souvenirs peu agréables de la nuit passée pour ne pas l'envoyer bouler. Alors qu'il s'apprêtait à lui répondre d'un ton las qu'elle pouvait faire comme chez elle – chose qu'elle prenait apparemment au pied de la lettre – Eavan l'acheva en se montrant de nouveau attentionnée.

Fichtre. Le lupin l'observa quelques secondes, largué. Comment réagir avec quelqu'un d'aussi difficile à cerner ? Déjà qu'il n'était pas expert en relation humaine, là il était franchement dépassé.
Bon. Ne pas chercher à comprendre, sinon ça raviverait son mal de tête.


-Non, je t'en prie, vas-y, répondit-il avec une bonne humeur un peu factice. Tu trouveras tout ce dont tu as besoin dans la salle de bains. Moi je vais dans le bureau.

Retrouver ses ordinateurs lui parut sur le moment plus indispensable qu'une douche. Laissant en plan les reliefs du petit-déjeuner, il attrapa la bouteille de lait à moitié vide et boitilla jusqu'à son bureau.

Le ronronnement des machines lui arracha un sourire satisfait. Voilà qui allait lui permettre d'oublier les évènements désagréables de la veille. Il se posa en tailleur par terre, choppa un CD qui tenait en équilibre sur le bord du bureau et l'inséra dans l'un des lecteurs qui se trouvait à portée. Il se coiffa ensuite de son énorme casque, posa le clavier sur ses genoux et retourna s'occuper du programme qu'il était entrain d'élaborer. Pour se détendre, il n'y avait pas mieux.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Lun 13 Avr - 12:37

Eavan attendit d'avoir le feu vert de la part de l'informaticien avant d'aller utiliser sa salle de bain. C'est qu'elle avait sa routine à poursuivre ! Le café, la douche énergique, l'entraînement...Ah non, ça elle ne pourrait pas le faire.

* On va peut-être éviter de faire ses exercices au beau milieu de son salon, déjà qu'il doit me prendre pour...je ne sais pas trop encore. Tant pis, ça attendra mon retour. *

Puisque Adam n'avait besoin de rien, la jeune femme s'éclipsa dans sa salle de bain, son humeur ayant déjà bien remontée suite à sa prise de caféine quotidienne, la première tout du moins. [HJ : j'ai pas résisté, c'est trop délirant XD]

La pièce était petite mais avait la chance d'être pourvue d'une baignoire...une baignoire ! Eavan n'en revenait pas. Elle était obligée d'aller squatter celle de sa sœur puisque son appart n'en avait pas, elle qui adorait se prélasser des heures dedans. Des heures, c'était peut-être exagéré, disons jusqu'à ce que l'eau ne soit plus à la bonne température, ou que la jeune femme soit dérangée/mise dehors.
Bref, les scrupules d'utiliser l'eau et la salle de bain d'autrui ne pesa guère longtemps dans la balance, elle ouvrit les deux robinets et prit le gel de bain dont elle versa une dose copieuse dans la baignoire.

Pendant que le niveau de l'eau montait et que la mousse se formait, Eavan fouilla un peu dans la pièce, histoire de trouver une serviette et pourquoi pas divers accessoires utiles. Mais force fut de constater que la jumelle Eve n'avait pas laissé d'affaires féminines, et que si Adam avait une copine, elle ne devait pas venir très souvent non plus.
Elle se contenta donc de piquer la brosse à cheveux du jeune homme pour débroussailler sa tignasse, avant de se dévêtir et d'entrer dans le bain. Elle ajusta le débit du robinet d'eau chaude, afin de ne pas finir rouge comme une écrevisse à cause d'une température trop élevée, puis se laissa glisser sous l'eau, prenant sa respiration.


* Ca fait du bien, merci ma bonne étoile. *

Elle remonta et passa ses mains dans ses cheveux mouillés, puis se cala la tête contre le rebord et s'amura avec la mousse en laissant l'eau tiède agir sur son corps qui réclamait plus d'heures de sommeil.
Elle resta là à barboter durant un certain temps, oubliant presque qu'elle n'était pas chez elle. Quand sa peau commença à se friper, ce fut le signe qu'elle devait sortir. Elle se savonna rapidement et piqua un peu de shampoing normal à Adam pour se laver ses cheveux.
La bonde de fond fut enlevée tandis que la jeune femme se rinçait avec le pommeau amovible, essayant de ne pas mettre de l'eau partout, ce qui était l'une de ses spécialités.

En sortant de la baignoire, ses pieds étaient encore couverts de mousse et comme elle n'avait pas pris soin de ramener le tapis, elle glissa, se rattrapant de justesse sur le rebord. Cette montée d'adrénaline la réveilla après le bain relaxant qu'elle venait de prendre. Enroulée dans une serviette, elle alla jusqu'au lavabo, au-dessus duquel se trouvait un miroir couvert de buée, qu'elle enleva du revers de la main. Elle s'observa rapidement, examinant juste si ses cernes étaient acceptables ou non.


* De toute manière, il a pas de fond de teint donc peu importe. *

Elle sécha ses cheveux avec sa serviette avant de les coiffer de quelques coups de brosse énergiques. Elle hésita quelques instants, puis décida de faire ses exercices d'assouplissements ici-même. Tant pis pour l'entrainement en soi, elle ferait juste quelques mouvements pour solliciter ses muscles. Après le bain, ses exercices lui parurent extrêmement simples à réaliser, ce qui augmenta d'autant plus sa bonne humeur.
Finalement, elle se rhabilla, nettoya rapidement la baignoire avec le jet, épongea le sol et quitta la pièce. Le changement de température entre la salle de bain et le reste de l'appartement était flagrant, preuve qu'elle avait transformé la pièce en sauna.

Adam était passé dans son bureau en laissant le bazar dans le salon, ce que Eavan pouvait comprendre, il était blessé après tout. Puisqu'elle était de bonne humeur, elle rangea le tout et, ô miracle, fit même la vaisselle de suite. A croire que l'on était quelqu'un d'autre quand on était logé chez autrui.
Bon, Eavan n'était pas non plus partie pour lui faire le ménage dans tout l'appart non plus. Elle s'arrêta seulement au dérangement qu'elle avait causé. Ensuite, elle alla ouvrir une fenêtre et laissa l'air frais de ce dimanche matin pénétrer dans le salon et venir rafraîchir sa peau. Accoudée au rebord, Eavan songea à ce qui l'attendait aujourd'hui et dans les jours qui venaient. Elle se sentait déjà lasse rien qu'à l'idée d'imaginer la paperasse qui l'attendait au QG. Elle voulait de l'action, plus l'action ! La veille ce n'était qu'une petite mise en bouche.

Quand une brise plus fraîche lui arracha un frisson, la jeune femme referma le battant et jeta un coup d'oeil à l'heure indiquée sur la pendule au-dessus de la télévision. Déjà neuf heures et quelques.


* Ah oui, j'ai passé du temps dans la salle de bain...*


Eavan se dirigea vers le bureau, frappant à la porte avant d'entrer un peu précipitamment puisqu'elle n'avait pas eu de réponse. Elle leva les yeux au ciel en voyant Adam pianoter comme un fou sur son clavier, un énorme casque juché sur ses oreilles, comprenant aisément que le jeune homme ne l'ait pas entendu.
Elle se racla la gorge et s'apprêtait à hurler, mais se reprit, quand même, on allait pas beugler dès le matin. Elle se déplaça de sorte qu'elle fut visible par Adam et attendait qu'il reporte son attention sur elle.


" Désolée, je me suis un peu éternisée, mais si tu veux ta salle de bain est libre. Fais juste gaffe, le sol est un peu glissant, faudrait pas que tu te casses quelque chose en plus. "

Elle avait dit tout ce la d'un ton presque aimable, ce qui pouvait sans doute mieux faire passer la pilule de ses paroles directes. En voyant le visage tuméfié d'Adam, elle se mit alors à songer à un point particulièrement important qu'elle avait zappé jusque-là.

" Heu...dis, au fait, tu comptes porter plainte pour hier soir ? "


Son ton était devenu plus méfiant, de même que son attitude. S'il portait plainte, il y avait aussi le risque qu'on remonte jusqu'à elle, réduisant à néant ses efforts déployés pour ne pas se faire remarquer.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Mar 14 Avr - 0:25

Adam regarda l'ordinateur travailler. L'appareil ronronnait doucement, tout en triant à toute vitesse les données dont son propriétaire venait de l'inonder. Celui-ci s'étira avec satisfaction, provoquant un inquiétant craquement de vertèbres et le rappel brutal de son hématome sur le thorax. Il grogna et reprit une position plus normale ; il allait avoir droit à de belles courbatures. Dire que celles de la pleine lune venaient tout juste de partir... Le monde était décidément profondément injuste.

Ses muscles étaient encore contractés et douloureux suite à ses péripéties nocturnes, qui l'avaient soumis à un stress pour le moins inhabituel. Adam avait rarement l'occasion de flipper comme ça, même si l'angoisse avait quand même été modérée. Il s'employa donc à se détendre. Forcément, ça aurait tout de suite été mieux avec une masseuse professionnelle (voir même plusieurs, si possibles mignonnes et légèrement vêtues), mais comme il n'en avait pas sous la main, il allait devoir faire avec les moyens du bord. La seule personne disponible était Eavan, mais quand bien même par un quelconque miracle elle acceptait de le masser, elle serait bien capable de lui péter une omoplate. A ne pas l'appeler quand on avait besoin d'un peu de douceur.

Adam laissa l'ordinateur réfléchir, augmenta le son de la musique et s'allongea sur le dos. La moquette qui recouvrait le sol était en mauvais état et plutôt laide, mais incroyablement moelleuse. Il fixa le plafond, où en prévision de ce genre de situation était punaisé une très grande affiche de Pulp Fiction, représentant Uma Thurman lascivement installée sur un lit. Excellente image pour la méditation – enfin du point de vue du lupin.
Porté par le rythme lent de Police et réconforté par cette vision, il se laissa aller à rêvasser, s'efforçant de se détendre au maximum et de reposer ses muscles contractés.

Il ne se rendit pas vraiment compte du temps qu'il passa ainsi ; sans doute s'endormit-il un peu. A demi dans les vapes, il se rappela brutalement la présence d'Eavan et se remit sur son séant, enlevant son casque. Il tendit l'oreille, et perçut le bruit de l'eau dans la salle de bains à côté. Elle allait lui vider le ballon d'eau chaude... Adam poussa un soupir blasé, se demandant si la jeune femme était capable de modération, puis remit ses écouteurs avant de se concentrer de nouveau sur son ordinateur. Il en alluma un deuxième, y connecta un écran supplémentaire et s'employa à faire plusieurs choses à la fois, capacité qu'il ne pouvait appliquer qu'en informatique. Dans tout le reste, il était monotache, mais pas avec les ordinateurs. Heureusement d'ailleurs, ça avait son côté pratique. Tout en avançant sur son programme, il s'employa donc à construire le site web qu'un client lui avait demandé moyennant rétribution.


Absorbé dans sa tâche, il n'entendit pas Eavan frapper, et manqua de sursauter lorsqu'elle apparut brusquement dans son champ de vision. S'arrachant à contrecœur à ses ordinateurs, il éteignit la musique et se remit debout péniblement. Plus qu'à prier pour qu'il reste de l'eau chaude...


" Heu...dis, au fait, tu comptes porter plainte pour hier soir ? "


Bonne question. A vrai dire, il n'y avait pas vraiment réfléchi. Après quelques secondes d'hésitation, il finit par hausser les épaules d'un air fataliste.

-J'en sais rien... Je ne pense pas. A quoi bon de toute façon ? C'est quasi impossible de remettre la main sur ces types... Autant m'épargner cette peine.

Il jeta un dernier coup d'oeil à ses écrans et se dirigea vers la porte.

-Enfin bon, on en parlera tout à l'heure, je vais me laver. La télé est dispo si tu veux, le reste aussi d'ailleurs.

Il la laissa là et gagna sa chambre pour prendre des affaires propres, puis la salle de bains en trainant la jambe. Il allait falloir investir dans des béquilles ou quelque chose dans ce goût là. Génial... Il s'en réjouissait d'avance.

La salle de bains était un véritable sauna, et il flottait à l'intérieur une épaisse vapeur qui en disait long sur la quantité d'eau chaude utilisée par Eavan. Oubliant l'avertissement de cette dernière, Adam dérapa sur le sol humide et se rattrapa de justesse au lavabo. Mettez une femme dans une salle d'eaux et vous ne récolterez que des catastrophes.

Râlant mentalement, le lupin se déshabilla et entra dans la baignoire. Quelques secondes plus tard, un jet d'eau brûlante vint laver sa peau, la débarrassant des traces de sang et de sueur. Adam poussa un soupir satisfait et de laissa glisser au fond de la baignoire, faisant mollement glisser le jet d'eau sur tout son corps. Il aurait bien pris un bain pour détendre ses muscles usés, mais il doutait qu'Eavan lui ait laissé assez d'eau pour ça. Il se contenta donc de se laver le corps et les cheveux à l'aide de la douche ; il terminait d'ailleurs de se savonner lorsque l'eau devint brutalement gelée, lui arrachant un juron abominable. Il éteignit rapidement la douche et sortit en titubant pour attraper sa serviette. Plus d'eau chaude avant un moment... Génial.

Il se sécha énergiquement, revêtit des vêtements propres et attrapa sa brosse à cheveux. Avec un soupir, il retira les longs cheveux bruns qui étaient piégés entre les dents de celle-ci, et se démêla rapidement la tignasse, l'organisant à un près de façon à y voir clair et à ne pas ressembler à un pissenlit ambulant, puis sortit de la salle de bains.

Après quelques pas dans le couloir, il s'immobilisa, les sourcils froncés. Il s'apprêtait à remettre sa montre au poignet, mais celle-ci marquait obstinément trois heures et quart. Adam la secoua un peu, donna une chiquenaude sur le cadran, mais elle refusa de se remettre en route.

* Rah, mince, qu'est-ce qui cloche ? Pourvu qu'elle ne soit pas cassée... *

La montre était un cadeau de son père, et il était tellement rare que ce dernier se donne la peine de lui offrir quelque chose qu'Adam y tenait donc un minimum.
Il se rappela alors qu'il était Marcheur sur Verre, et qu'en conséquent il pouvait tenter d'utiliser ses pouvoirs sur la montre. Il n'avait jamais essayé de contrôler un système de ce genre mais après tout, il s'agissait d'une mécanique assez simple, sans pile. Il ne perdait rien à essayer. Il saisit la montre entre deux doigts et ferma les yeux, se concentrer pour mieux ressentir les rouages de l'engin.


Don des Marcheurs sur Verre : Contrôle des machines simples → réussite faible.

Sur le coup, il crut s'être manqué, mais le tic-tac de la mécanique le fit ouvrir les yeux, et il afficha un air satisfait en voyant les aiguilles tressauter et repartir. L'effort avait ravivé son mal de tête, mais au moins, la montre avait l'air de marcher pour le moment. Il la remit à son poignet et releva la tête, croisant le regard d'Eavan qui se trouvait juste devant lui.

Cette fois, il sursauta pour de bon, et manqua de trébucher. Se raccrochant au mur, il s'efforça d'avoir l'air naturel et détaché.


-Oui ? Tu veux quelque chose ?
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Mar 14 Avr - 19:17

Eavan avait été soulagée par la réponse d'Adam. Il avait sans doute raison à propos du fait que retrouver les lascars ne serait pas évident.

* Après tout, ça je m'en fiche, tant que mon intervention reste secrète *

Tandis que le jeune homme prenait sa suite dans la salle de bain, Eavan s'approcha des écrans d'ordinateurs, regardant curieusement les étranges langages informatiques qui y étaient affichés. C'était un véritable charabia pour elle, lui rappelant les équations mathématiques de ses années d'études. Tout ce qui avait attrait au langage n'était pas le fort de la jeune femme, elle n'avait jamais saisi les règles obscures de la grammaire et de l'orthographe du français, se débrouillant juste ce qu'il fallait et étant obligée de passer par un correcteur à chacun des rapports qu'elle devait rendre. Les langues étrangères, n'en parlons pas ! Alors l'informatique et ses codes...
Eavan était plus douée pour mémoriser ce qu'on lui disait et à agir par instinct que par réflexion.

Sa curiosité ne dura pas longtemps, elle retourna bien vite dans le salon sous l'invitation du propriétaire des lieux. Elle alluma la télévision et zappa avant d'enfin tomber sur un film à moitié commencé qui avait l'air pas trop mal. Elle s'installa dans le canapé et le regarda durant quelques minutes, avant de réaliser que son portable était resté dans la salle de bain. Il lui était très difficile ne pas l'avoir sous la main, elle en était presque dépendante depuis qu'elle avait raté plusieurs missions pour ne pas avoir répondu à des appels. Etant accro à l'action et à l'adrénaline, manquer une mission était bien trop frustrant pour qu'elle se permette d'oublier son portable ne serait-ce qu'une fois désormais.
Ne pouvant donc résister à cela, elle se leva et prit le chemin de la salle de bain. Ce faisant elle croisa Adam.


[lancer de dés : observation => échec]

Il était en train de faire mumuse avec sa montre, c'est tout du moins ce qu'elle vit. Le jeune homme parut très surpris de la voir, agissant comme si elle était un fantôme tout droit sorti du mur.

" Non, je venais juste chercher mon portable que j'ai oublié dans ta salle de bain" répondit-elle en fronçant les sourcils. " Faut te détendre un peu, tu risques plus rien ici "

Elle avait rajouté ça d'un ton plus aimable, se disant qu'il devait être un peu traumatisé par ce qui lui était arrivé la veille.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Mar 14 Avr - 21:29

Adam retint un soupir de soulagement ; apparemment, elle n'avait rien vu de particulier. Il aurait été vraiment embarrassant qu'elle remarque l'utilisation de ses pouvoirs. Il aurait bien eu du mal à trouver une bonne excuse. Du coup, il se détendit un peu et sourit.

-Pardon, c'est juste que je ne t'avais pas vu arriver. J'ai pas l'habitude d'avoir des gens ici, c'est sans doute pour ça.

Il s'effaça pour la laisser passer, et se rendit dans le salon. Sidéré, il remarqua que la table était débarrassée et la vaisselle faite. Il n'aurait jamais pensé qu'Eavan soit aussi attentionnée avec ce genre de choses. Comme quoi elle n'arrêtait pas de le surprendre.

Il s'installa dans le canapé, parcourant la pièce du regard, retrouvant dans ce décor familier un semblant de réconfort. La télé diffusait un film auquel il n'accorda qu'un intérêt modéré, vu qu'il détestait prendre les intrigues en cours de route, et il se contenta de s'installer confortablement en attendant le retour d'Eavan, qui ne tarda pas à revenir s'assoir à côté de lui.

Il se remémora alors les paroles de la jeune femme au cours de la soirée d'hier. « Tu devrais prendre des cours de self defence ». En réalité, l'idée était vraiment peu séduisante, vu la répulsion naturelle qu'éprouvait Adam pour toute activité physique, quelle qu'elle soit. Mais il sentait qu'il n'allait pas y couper longtemps. L'incident de la nuit dernière n'avait été qu'un déclencheur ; cela faisait un bout de temps que sa tribu lui faisait comprendre combien il était pesant pour eux qu'Adam soit si peu autonome. Ses congénères l'estimaient en raison des services qu'il rendait en infiltrant les bases de données des vampires, mais cela ne les empêchait pas de trouver problématique que le lupin soit incapable de se défendre seul. Et ce dernier commençait à en avoir un peu assez de devoir être assisté et de prendre des gnons.

Mais cela demanderait des efforts, et cela, ça ne le réjouissait pas tellement. Bah... Il était temporairement un peu motivé, il pourrait toujours essayer, après si ça lui pesait vraiment il laisserait tomber. Après avoir évalué le pour et le contre pendant une dizaine de minutes, il s'adressa à Eavan.


-Toi qui te sais bien te battre, tu n'aurais pas une idée d'un endroit où on pourrait m'apprendre à me défendre ?

Sans doute serait-elle en mesure de lui filer quelques tuyaux, elle qui semblait s'y connaître dans ce domaine.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Mar 14 Avr - 22:40

Eavan retint sa remarque, se contentant de hausser un sourcil. Décidément, il semblerait qu'Adam ait une vie sociale catastrophique. Certes, elle était mal placée pour dire ça, mais elle avait quand même ses collègues à l'Inquisition et quelques connaissances dans le monde normal.

* Bon, c'est son problème après tout. *


Ils se croisèrent, Eavan continua en direction de la salle de bain où elle récupéra son portable, négligemment posé sur un meuble. Elle vérifia aussitôt si elle n'avait pas de message. Comme ce n'était pas le cas, elle revint dans le salon, après avoir jeté un coup d'oeil dans le miroir pour vérifier que ses cheveux séchaient correctement.

Une fois dans le salon, elle se rassit dans le canapé, un peu étonné qu'Adam y soit installé ; pensant qu'il serait retourné dans son bureau. Au moins n'avait-il pas changé de chaîne, lui permettant de reprendre son film, même si elle n'y comprenait pas grand chose.

La question d'Adam la prit au dépourvu. Elle décolla son regard de la télévision pour le braquer vers le jeune homme, dans une expression qui ne cachait pas son scepticisme. De ce qu'elle avait déjà vu de l'Informaticien, elle l'imaginait mal en train de se battre.
Elle apprécia cependant sa démarche de vouloir changer les choses, le simple fait de se renseigner et d'oser lui poser la question, le faisait remonter dans son estime.


" Huuum pas vraiment en fait, j'ai appris...heu, par ma famille. Une vieille tradition. "

Forcément, elle n'était pas passée par l'extérieur, l'Inquisition avait ses propres instructeurs qui lui avaient appris à se battre contre des Vampires et des Lupins. Ce n'était pas pareil pour Adam.

" Bref, du coup je ne connais pas de club dans le coin, par contre je peux t'aider à en chercher un, en regardant ce qu'ils proposent. Tu veux qu'on regarde ça ? Sur Internet ça doit se trouver facilement, non? "

On trouvait de tout sur le net, il ne serait pas étonnant d'avoir rapidement la liste des établissements sur Paris. Avec un peu de chance, ils auraient des détails sur les enseignements, ce qui éviterait d'appeler pour se renseigner, d'autant plus qu'un dimanche à cette matinale, ils devaient tous être fermés.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Mar 14 Avr - 22:57

-... Une tradition ?

Drôle de passe-temps familiale... Adam n'insista pas, mais il commençait à se poser des sérieuses questions sur cette fille. Serveuse dans un bar alors qu'elle n'avait aucune aptitude pour ça, se trimbale avec un flingue sur elle et a une famille qui lui apprend à cogner. Assez louche, l'histoire. Enfin, pourquoi pas... Ca n'était pas une lupine, il l'aurait senti, ni une vampire, sinon elle lui aurait fait la peau, elle devait simplement avoir un style de vie un peu folklo.

Bref, du coup elle ne pourrait pas lui donner l'adresse de son prof ou de son club. Mais puisqu'elle s'y connaissait, elle pourrait au moins l'aiguiller un peu. Plus il y pensait, moins il avait envie. Mais il n'allait pas se dégonfler dès maintenant.


" Bref, du coup je ne connais pas de club dans le coin, par contre je peux t'aider à en chercher un, en regardant ce qu'ils proposent. Tu veux qu'on regarde ça ? Sur Internet ça doit se trouver facilement, non? "


-Si bien sûr. Je me disais que tu pourrais sûrement me conseiller pour choisir la discipline. Mais bon on peut attendre la fin du film si tu veux, répondit-il en zieutant l'écran.

Au pire il pouvait toujours demander à sa tribu de l'aider, mais l'idée le réjouissait moyennement. La plupart des lupins, même Marcheurs sur Verre, restait des brutes et il avait peur de s'en prendre encore plein la tête.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Mer 15 Avr - 0:27

Eavan pesta contre elle-même d'avoir eu la langue si pendue, elle commençait à se faire un peu trop remarquer. Heureusement que le jeune homme n'était pas trop curieux et ne l'assommait pas de questions indiscrètes. Elle balaya d'un mouvement de la main son interrogation à propos de cette étrange tradition familiale et sortie une excuse bidon.

" J'ai des origines celtes, faut pas chercher. "

La jeune femme jeta un coup d'œil ennuyé au poste de télévision avant de se lever en remontant son jean d'un geste discret.

" Mais non voyons, il n'est même pas intéressant. Cherchons plutôt un établissement pour t'apprendre à te défendre, c'est nettement plus captivant comme activité. Je te laisse faire, vu que c'est toi le spécialiste des ordinateurs. "


Elle avait ajouté cela avec un clin d'œil malicieux, tout en lui tendant la main pour l'aider à se lever. Le simple fait d'aborder un sujet qui la concernait de près la rendait bien plus aimable et accessible. Elle n'en était tout de même pas au point de le gratifier d'un sourire "colgate" mais au moins elle était plus facile à vivre le temps de cette recherche.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Mer 15 Avr - 18:41

Adam chercha une seconde le rapport entre le combat et les origines celtes, avant de renoncer à pousser ses investigations mentales plus avant. Apparemment Eavan n'était pas d'humeur à répondre à ses questions, et puis de toute façon sa vie à elle ne l'intéressait que modérément. D'ailleurs, ce n'était pas le moment de la mettre à l'envers, puisque – ô miracle ! - elle semblait de bonne humeur. D'abord la vaisselle et le rangement, ensuite les remarques sur un ton plutôt gentil, et là achèvement, le clin d'oeil. Le Marcheur en fut si scié qu'il crut avoir mal vu. Mais non, la jeune femme débordait de bonne humeur, phénomène assez rare pour être trouvé louche. Qu'est-ce qui la remplissait d'allégresse comme ça ? Sans doute le fait de parler de se battre ou autre réjouissance du genre. Cette fille était vraiment fêlée, conclut Adam pour la énième fois.

-Euuh... d'accord, allons-y alors.

Il considéra la main aidante d'un air un rien soupçonneux, puis finit par l'accepter et se remit debout. Il attrapa la télécommande pour éteindre le télé, puis se dirigea vers son bureau, accompagné d'Eavan.

Il s'installa comme à son habitude sur la moquette, laissant la chaise de bureau défoncée pour Eavan, attrapa un clavier et éteignit les écrans inutiles pour se concentrer sur le navigateur Internet. Il ouvrit un moteur de recherche, commença à taper « Paris, 19ème, » dans la barre de mots clés, puis s'interrompit, hésitant.


-Je dois chercher quoi, d'ailleurs ? C'est quoi la meilleure discipline, à ton avis ?

Tout ce qu'il connaissait des arts martiaux ou des spots de combat se résumaient à ce qu'il avait pu en voir dans les mangas ou les films d'action. Donc, autant dire que sa culture dans ce domaine était des plus limités.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Jeu 16 Avr - 19:28

Eavan ne s'était pas aperçue de son brusque changement de caractère, ni de la réaction d'Adam. Elle aida le jeune homme à se redresser, puis l'avait suivi jusque dans son bureau où elle avait chu sur une chaise pendant que son hôte s'installait par terre.
Elle réfléchit quelques instants à la question d'Adam en prenant un air concentré qui apparaissait rarement sur son visage. Elle recula la chaise et fit en sorte d'avoir l'écran sur sa gauche et Adam sur sa droite, pouvant passer son regard de l'un à l'autre rapidement.


" Huuum tape Self-défense. Je ne connais pas vraiment les techniques...enfin j'ai pas demandé les noms en fait. "


Elle se rendit compte avec flegme qu'elle demandait rarement le pourquoi du comment. On lui ordonnait, elle faisait, point à la ligne. On lui apprenait, elle répétait, point à la ligne.
Elle n'était pas du genre à tergiverser en demandant des détails sur l'origine, le nom, les conditions des techniques de combat. Elle faisait ce qu'on lui disait de faire, voilà tout.

Eavan se retrouvait donc bien embêtée avec la question d'Adam. Elle ne pouvait pas vraiment le conseiller, mais bon ça leur faisait un sujet de discussion et ça les occuperait bien le temps que le docteur arrive.
Les yeux rivés sur l'écran, Eavan attendait que s'affichent les résultats de la recherche.
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Jeu 16 Avr - 21:37

OK, donc en gros elle n'y connaissait rien quoi. Le sarcasme monta aux lèvres d'Adam, qui pourtant se retint finalement. Eavan affichait une expression impliquée et concentrée qu'il n'avait encore jamais vu chez elle, preuve qu'elle s'intéressait réellement aux recherches. Le lupin n'avait pas envie de se montrer méchant gratuitement, aussi la boucla-t-il et se contenta de lui obéir.

-OK alors self-defense... Voyons ce que ça donne.

Il écrasa la touche « entrée » et fit défiler les résultats de la recherche, qui s'affichèrent aussitôt. Les termes qui s'affichaient lui étaient pour la plupart inconnu. Un peu perdu, il se tourna vers Eavan, l'air interrogateur.

-Apparemment y a vraiment des clubs de self-defense, je ne savais même pas que ça existait... T'en penses quoi ?

Il scrolla un peu pour afficher d'autres résultats, et regarda en bas de pages les autres mots clés proposés.

-C'est aussi intégré dans d'autres disciplines, genre euh... Ju-jitsu, judo ou taekwondo. J'ai aucune idée de ce qui serait le plus abordable pour moi. T'as bien pratiqué une discipline particulière, non ?
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Ven 17 Avr - 23:07

Eavan regarda défiler les annonces en ignorant sciemment les commentaires d'Adam, seule sa dernière question l'interpela.

" Heu...Ca ne me dit rien toutes ces techniques étrangères. Quant à ce que j'ai pratiqué...Huuum si elle avait un nom, je l'ai oublié. On m'a appris à me battre et à me défendre comme...comme tu vois dans les films quoi. Je sais pas, c'est peut-être du karaté. Ou pas. "

Elle se rendait compte qu'elle s'enfonçait de plus en plus. C'était la vérité pourtant, elle n'avait pas fait attention au nom de la technique...elle était même de plus en plus convaincue qu'elle n'en avait pas. " Cours de combat rapproché" Voilà comment s'intitulait son cours particulier où elle avait appris à se battre.

" Tiens, celui-là...GOSHIN BUDOKAI ARTS MARTIAUX. Il est dans le quartier et il fait du self défense. Y'a d'autres techniques asiatiques, si ça te tente. Je ne sais pas ce que ça donne mais si ça te plaît, ça peut toujours te servir j'imagine. "

Tous ces termes asiatiques ne lui parlaient absolument pas et l'esthétique du combat ne l'intéressait pas plus que ça. Pour Eavan l'efficacité primait sur tout, tant pis si elle ressemblait à rien en se battant.

" 285 euros pour l'année...mouais c'est pas donné quand même ! "
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Sam 18 Avr - 0:23

Comme dans les films ? La principale référence en la matière chez Adam jaillit dans son esprit sous la forme d'un passage du film Kill Bill. Cooooool. Il était presque sûr que la combinaison jaune et le sabre japonais ne dénoteraient pas sur Eavan.

Il fit un effort pour se reconcentrer sur l'écran au moment où la jeune femme lui signalait une technique de combat au nom imprononçable. Adam observa d'un air quelque peu dubitatif le type en pose de Power Ranger à qui servait d'illustration au truc. Décidément, il ne se voyait vraiment pas faire ça, mais alors pas du tout. Rassemblant mentalement son courage, il se força à continuer de s'intéresser au site, ravivant le souvenir de la veille pour se motiver à changer sa condition de boulet.


-Ca a pas l'air mal, je peux toujours aller voir, si c'est efficace c'est l'essentiel.

Manifestement, Eavan ne pouvait pas l'aider sur ce coup-là, elle s'y connaissait à peine plus que lui. La défense devait se résumer pour elle à cogner avant l'autre. Adam avait besoin d'un minimum de technique.

La remarque sur le prix le fit tiquer. Il avait beau être encore sponsorisé par son paternel, ses ressources n'étaient pas extensibles à l'infini, et s'il réclamait de la thune pour aller à un cours de combat, son père ne voudrait jamais le croire. Il se gratta la tête, un peu dépassé.


-Ouais... Je verrais...

Il s'était renseigné, il estimait que ce n'était déjà pas mal. Après tout, la bonne volonté, ça faisait tout. Il irait voir plus tard pour s'inscrire, si la motivation durait. Il avait des doutes, mais tant qu'il avait cette tête tâchée de violet à regarder dans le miroir, il se sentirait probablement plus motivé. Il mit le site dans ses favoris et retourna s'intéresser brièvement à un de ses programmes qui tournaient. Pas la peine de remercier Eavan, elle l'envoyait bouler à chaque fois, et puis elle n'avait pas fait grand-chose.

La sonnette de la porte d'entrée résonna alors ; le médecin devait être arrivé, un peu en avance d'après la montre d'Adam. Il se leva péniblement en prenant appui sur la chaise d'Eavan et se traîna jusqu'à l'entrée.

Derrière la porte se trouvait un homme d'une quarantaine d'années à l'air fatigué, qui tenait coincée sous son bras une mallette qui semblait avoir beaucoup vécu. En voyant la tête d'Adam, il laissa échappé un :


-Wow. Celui qui vous a fait ça vous a pas raté, dis donc.

Se rappelant les civilités de base, il tendit la main.

-Docteur Robert Ménérath, de SOS Médecins. Je peux entrer ?

Adam serra la main puissante puis s'effaça pour le laisser passer.

-Adam Touzeau. Par ici s'il vous plait.

Le toubib aida son patient à regagner le canapé, puis observa son visage tuméfié. Il s'intéressa à la bosse, puis écarta les paupières enflées pour vérifier que l'oeil n'était pas atteint.

-C'est impressionnant mais pas trop grave. La cornée n'a rien, c'est le principal. Je vous donnerai des anti-inflammatoires.

-Je suis passé à la pharmacie et on m'a déjà donné de quoi faire.

Adam désigna le sac de médicaments sur la table basse, dans lequel Ménérath fouilla un instant.

-Très bien, c'est parfait, rien qu'avec ça ça devrait déjà aller mieux. Vous avez mis de la glace ?

-Euh... Non.

-Hé bien faites-le. J'ai vu qu'il y avait des pansements dans le sac, vous avez autre chose ?

-Oui, j'ai une plaie à la jambe.

Le lupin remonta le bas de son jeans pour dévoiler la plaie au pansement humide et bancal, que le toubib retira afin d'examiner la blessure. Adam grimaça lorsqu'il tâta les bords à vif. Enfin, au moins le type ne lui demandait pas comment il s'était fait ça, pas plus qu'il ne prêta attention à Eavan. Il semblait pressé de partir, sans doute avait-il passé sa nuit à travailler. Le Marcheur commença à le considérer avec inquiétude, espérant qu'il ne bâclerait pas son travail.

-Elle est assez profonde, mais les bords sont nets. Je vais faire quelques points de suture.

C'est bien ce qu'il craignait. Les mains d'Adam se refermèrent sur le bord du canapé alors que Ménérath sortait de sa sacoche une aiguille courbe qui ne lui disait rien qui vaille. Bon allez, ça ne devait pas être si terrible que ça hein. Il s'efforça de garder son calme alors que le toubib nettoyait soigneusement la plaie. Puis, avec des gestes méthodiques, ce dernier enfila le fil dans le chas de l'aiguille, et enfonça cette dernière dans la chair pour commencer à recoudre.

Résistance à la douleur → réussite critique Quel homme *o*

Adam parvint superbement à se reprendre, avec un sang-froid qui l'étonna lui-même. Impavide, il se fit pas le moindre mouvement pendant toute la durée de l'opération, sans même afficher la plus petite grimace de douleur. La classe quand même, il s'étonnait lui-même. Cela ne l'empêcha pas de pousser un léger soupir de soulagement lorsque le toubib posa le dernier point et se redressa, ramassant le matériel usagé.

-Et voilà. Vous pourrez vous les faire enlever dans trois ou quatre semaines normalement. En attendant, essayez de ne pas vous appuyer sur cette jambe, achetez de béquilles ou bien une canne. Je vous prescris aussi un anti-douleur un peu plus puissant.

Joignant le geste à la parole, il griffonna une ordonnance d'une écriture illisible, pendant qu'Adam fouillait dans son manteau à la recherche de son porte-monnaie. Il récupéra la prescription, donna sa carte vitale puis régla le paiement.

-Portez-vous bien, se contenta de lancer le médecin, avant de récupérer ses affaires et de s'en aller sans plus de cérémonie.

Adam s'enfonça dans son canapé, puis baissa les yeux sur sa plaie suturée. Pas très appétissant quand même. Il remit son pantalon en place pour la dissimuler.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Eavan Delacroix le Sam 18 Avr - 13:08

Eavan n'avait pas plus insisté. Finalement elle se rendit compte qu'elle n'y connaissait que dalle et que la motivation d'Adam n'était pas particulièrement entrainante.

* Bon au moins j'lui ai proposé un truc, à lui de voir ce qu'il veut vraiment faire. J'vais quand même pas le tenir par la main pour y aller ! *


Quelqu'un sonna à la porte, obligeant Adam à aller ouvrir puisque Eavan ne s'était de toute manière pas proposée. Ce n'était pas chez elle après tout. La jeune femme le suivit quand même, elle n'avait rien d'intéressant à faire dans le bureau, et qui sait, si c'était le docteur il était peut-être jeune et bien foutu.

* Ouais ben non, on repassera pour les deux *


Dans un soupir de dépit, Eavan regarda le quadragénaire s'affairer autour d'Adam. Elle se tenait debout près du canapé, les bras croisée, affichant un air de profond ennui. Elle et les médecins ça faisait deux...et encore plus avec l'hopital.
Elle se retint de faire le moindre commentaire, ne voulant pas compromettre les chances d'Adam en froissant le docteur.
La jeune femme eut une moue dégoûtée quand il fut temps de recoudre la plaie à la jambe, elle détourna son regard et observa par la fenêtre histoire de ne pas penser au fil qui passait entre la chair et qui...


* Aaah stop n'y pense pas ! *


Eavan salua le docteur d'un léger mouvement de la tête avant qu'il ne parte, puis elle reporta son attention sur Adam. Ce-dernier venait de rajuster son pantalon pour que sa peau raccommodée ne soit plus visible. Eavan lui en fut silencieusement reconnaissante. Les bras toujours croisés elle s'approcha de lui.

" Hé ben t'as l'habitude de te faire recoudre ou quoi ? T'as pas bronché alors que ça fait un mal de chien ce truc là ! Au fait t'as de la glace dans ton frigo ? Comme le toubib vient de dire qu'il fallait t'en mettre. "
avatar
Eavan Delacroix
Humain
Humain

Nombre de messages : 57
Age : 31
Age du personnage : 28 ans
Date d'inscription : 26/02/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Adam Touzeau le Dim 19 Avr - 1:25

Eavan n'avait pas l'air d'apprécier les points de suture, vu la façon dont elle avait vivement détourné les yeux pour s'absorber à la contemplation de la rue via la porte-fenêtre. Adam le comprenait parfaitement ; lui-même ne parvenait pas à comprendre comment il avait fait pour endurer l'épreuve si stoïquement. La plaie continuait de l'élancer et il étendit précautionneusement sa jambe, posant le pied sur la table basse.

Hé ben t'as l'habitude de te faire recoudre ou quoi ? T'as pas bronché alors que ça fait un mal de chien ce truc là !

-On sent l'expérience qui parle... Mais moi c'était mes premiers points de suture, j'avoue c'est pas agréable.

Quant à savoir où il puisait son sang-froid, c'était une bonne question. Il était sans doute trop fatigué ou indolent pour réagir.
Il réfléchit brièvement à la question de la glace, ignorant s'il en avait à disposition.


-Il y a un bac à glaçons dans le freezer du frigo, mais je sais pas s'il est plein ou non.

Il lui laissa le plaisir d'aller vérifier, puis qu'elle s'était lancée sur le sujet. Finalement, c'était bien pratique de l'avoir sous la main.
avatar
Adam Touzeau
Lupin Marcheur sur Verre
Lupin Marcheur sur Verre

Nombre de messages : 89
Age : 29
Localisation : Délocalisée
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 20/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piaule d'Adam

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum