A université bloquée, journée de liberté.

Aller en bas

A université bloquée, journée de liberté.

Message  June Valmore le Mer 1 Avr - 15:06

Mercredi 1 Avril 2009

Ce jour là, June n'avait une nouvelle fois pas eu cours. L'université était encore bloquée par des étudiants en colère, et ce depuis déjà plusieurs mois. Au début, c'était bien sympa, mais là, elle commençait légèrement à saturer. Elle voulait étudier, et surtout rester loin du reste de sa famille. Elle évitait à tout prix d'aller vers le Bois de Vincennes. Sa meute y avait élu domicile tout près, et elle s'y réfugiait durant les pleines lunes. Elle espérait que personne ne savait où elle se trouvait à l'heure actuelle... mais elle en doutait fortement. Sa mère lui avait certainement mis une sentinelle sur le dos. Elle en était persuadée.

June avait donc profité de sa journée libre pour se balader avec ses amis dans le parc de la cité internationale universitaire. C'était l'avantage d'être dans un campus. Il y avait tout à porter. Magasins, cafétéria, la Gara Montparnasse, et même un grand espace vert. C'est dans ce dernier que la jeune femme s'y prélassa, adossée contre un arbre, à lire un ouvrage qu'elle avait prit à la Bibliothèque, à savoir "Les Thanatonautes" de Bernard Werber. Bien qu'elle soit passionnée par ce qu'elle était en train de lire, elle fut curieuse de regarder ce que faisait ses amis. L'une écoutait de la musique, allongée au soleil, en train de battre de la mesure avec ses pieds, tout en faisant un Sudoku. Un autre regarder un film sur sa PSP. Et la dernière lisait également, et semblait captivé par son livre... Twilight... Le phénomène du moment. June ne put s'empêcher d'esquisse un sourire légèrement ironique avant de replonger le nez dans son bouquin.


**Et le pire... C'est qu'elle croit que c'est de la pure fiction... Si tu savais Anna... Ta vision du monde serait beaucoup moins fantasmagorique... **

19h00. La nuit commençait à tomber. Le parc se vidait et le petit groupe rangeait leurs affaires. La lupine préféra rester encore un peu. L'appel de la nature, de la nuit et de la solitude était plus fort. Rapidement, le lieu fut déserté, le soleil à l'ouest finissait sa journée quotidienne et les premières étoiles s'allumèrent dans le ciel aux teintes bleues-violacées. June rangea son livre dans son sac et s'allongea dans la pelouse. Elle fixa la lune au dessus d'elle qui était déjà apparente.

** Premier quartier... Encore une semaine de tranquillité... **
avatar
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  Soran Harras le Jeu 2 Avr - 21:12

Soran sortit les mains de son épais sweet et ajusta ses mitaines pour se réchauffer un peu les mains. Il s'agissait plutôt des gants transformés en mitaines de manière artisanale avec un bon vieux coup de ciseau et qui commençaient sérieusement à s'effilocher de partout. Il s'emmitoufla un peu plus dans son col et grommelant contre le climat de la France qui n'arrêtait pas de changer. Un jour froid, un jour chaud, un jour pluie et le lendemain grand soleil. Tout ceci était trop aléatoire et chaotique pour le lupin.

* En Egypte au moins quand il fait chaud, c'est pour longtemps *

Plutôt frileux, il détestait errer tout en grelotant. Dans les pays de l'Est il faisait très froid, mais les vêtements y étaient adéquats et on pouvait toujours boire de la Vodka pas chère pour se réchauffer. Certes ce n'était pas les bar qui manquaient à Paris, mais avec la nouvelle règlementation, Soran était obligé de sortir, dans le froid, pour fumer.
L'idée de retourner en Egypte commençait sérieusement à l'intéresser. D'autant que son commerce n'était pas franchement florissant en France en ce moment.

Alors que la nuit tombait, dévoilant l'astre lunaire, le lupin s'engagea dans un parc donc il ne fit absolument pas attention au nom. Quitte à arpenter sans fin autant le faire de nuit et dans une ambiance plus agréable, c'est-à-dire sauvage. Les rues étaient trop bruyantes, trop polluées et trop dangereuses aussi avec ces chauffards qui ne comprenaient qu'un feu orange n'était pas un feu vert. Le parc n'était pas vide, mais le silence se ferait bientôt.
Même si l'hiver les températures chutaient, l'avantage était que la nuit durait plus longtemps. D'un côté c'était embêtant car cela rallongeait les heures de sortie des vampires, mais de l'autre cela lui permettait à lui, en tant que Lupin, de plus profiter de sa chère lune. Il aimait passer de longues soirées en tête à tête avec elle...mais en ce moment il faisait un peu trop froid pour s'éterniser.

Il s'arrêta sur le chemin pour sortir un paquet de cigarettes de la poche arrière de son jean. Il nota mentalement qu'il ne lui en restait plus que trois, un ravitaillement s'imposait. ll prit son briquet dans l'autre main et s'apprêtait à allumer sa cigarette quand il constata, après plusieurs essais infructueux, qu'il ne fonctionnait plus.


" Allons bon ! Me lâche pas l'ami, j'ai encore besoin de toi " Maugréa-t-il en persistant.

Mais rien n'y fit, le feu refusait de sortir. Soran le remit dans sa poche en poussant un long soupir d'impuissance puis regarda autour de lui. Il demanda à un couple qui passait s'ils n'avaient pas du feu, mais on lui répondit un "non" sec. L'homme n'abandonna pas pour autant, et finit par voir une jeune fille assise dans l'herbe, plongée dans l'admiration de la Lune. Il s'approcha d'elle avec sa discrétion naturelle en espérant qu'elle pourrait le dépanner.


" Excuse-moi, tu n'aurais pas du feu par hasard ? "
avatar
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 31
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  June Valmore le Ven 3 Avr - 13:43

June détourna son regard de Dame Diane vers la voix masculine qui venait de s'adresser à elle. Elle l'observa des pieds à la tête, silencieusement et fit par se redresser pour attraper son sac à côté d'elle. Elle fouilla... fouilla... fouilla... rien. La jeune femme fut assez agacée. Mais où avait-elle bien pu le mettre son foutu briquet! Elle se leva, tapota les poches de sa veste, de son jean et miracle! Elle finit par trouver son Zippo dans celle à l'arrière de son pantalon.

"Tenez."

[Dons des Furies Noires - Sens Intensifiés -> Réussite Critique.]

June continua à observer le jeune homme en face d'elle. Mais une odeur lui parrut... familière... Elle intensifia ses sens pour en avoir le coeur net. Seul son odorat pouvait lui être utile. Elle analysa... décrypta... comprit bien assez vite la vraie nature de l'inconnu. L'étudiante arqua imperceptible le sourcil, surprise.

** Non... Ca ne peut être qu'une coïncidence... Jamais une sentinelle ne s'amuserait à s'approcher de moi aussi près... Et surtout, connaissant Mère... Elle aurait bien pu envoyer un homme faire ce sale boulot... Elle est tellement... misogyne... Une amazone des temps modernes... **

La jeune femme fit comme si de rien n'était. Elle déglutit, un peu difficilement, il faut bien l'avouer, et, tout en restant sur ses gardes, elle entama la conversation. Mieux valait rester naturelle.

"Vous êtes étudiants à l'université? Car je ne vous ai jamais aperçu sur le campus."
avatar
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  Soran Harras le Sam 4 Avr - 12:10

Soran attendit que la jeune femme daigne retrouver son feu, c'était un bon début, déjà elle devait en avoir.

* C'est bien les femmes ça ! Elles ont toujours un sac où elles y mettent la moitié de leur salle de bain et il leur faut 3 plombes pour ne serait-ce que retrouver leurs clefs *

Patiemment, il s'appuya contre l'arbre, faisant tourner sa cigarette entre ses doigts, pendant que la femme continuait de chercher.

* Tu vas voir que finalement elle en aura pas...ah si ! C'pas trop tôt. Bécasse il était dans ta poche tss *

Il prit le zippo qu'elle lui tendait et alluma sa cigarette. C'était pas mal un zippo en fait, Soran songea à investir dedans, cela faisait toujours mieux qu'un vieux briquet de bureau de tabac. Un petit plus pour impressionner des acheteurs...d'autant plus que la flamme pouvait être importante.
Alors qu'il tirait sa première latte, il se rendit compte qu'elle dégageait une odeur particulière, qu'il avait en premier lieu cru confondre avec la sienne. Il s'approcha d'elle pour lui rendre son zippo et se pencha pour humer un peu plus son parfum.


* Oui, pas de doute, une Lupine. *

Il revint s'appuyer contre l'arbre, plus confortable que de rester debout sans appui et observa son interlocutrice rapidement. Elle était jeune mais peut-être pourrait-elle lui apporter des renseignements.

" Un étudiant ? "
Répéta-t-il en haussant un sourcil " Je crois que je suis un peu vieux pour ça. Je ne fais que passer. "

Il jeta un coup d'oeil autour d'eux, s'assurant qu'ils étaient bien seuls avant de poursuivre, allant droit au but en minimisant comme d'habitude son flot de parole au strict nécessaire.

" Alors, quelle tribu ? "


L'autre comprendrait tout de suite, et il pourrait ainsi observer sa réaction. Normalement il ne s'était pas trompé sur sa nature, il voulait voir si elle allait lui répondre franchement ou essayer de l'embobiner.
avatar
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 31
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  June Valmore le Sam 4 Avr - 12:47

June récupéra son Zippo auquel elle tenait tant. Il faut dire qu'il s'agissait du premier achat qu'elle s'était accorder avec son propre argent depuis qu'elle avait quittait sa meute. Elle ne fumait pas pour autant, du moins pas quotidiennement. Seulement de temps en temps. Entre ses études et son job de serveuse, elle n'avait pas vraiment d'argent à calquer inutilement en tabac. Bien que l'appartement où elle vivait était en collocation, elle devait tout de même payer sa part du loyer et des courses, ce qui au final ne lui laisser pas grand chose. La jeune femme ferma les yeux, humant la fumée mortelle qui s'échappait de la cigarette, captant les bribes de nicotine qui pouvait en rester. Être fumeuse passive ne la dérangeait pas plus que ça. De toute façon, en tant que serveuse, elle s'y était facilement accommodé. Dommage que les bars soient passés non fumeur... Mais bon... Que voulez-vous... Le Gouvernement...

June rouvrit les yeux et reporta son attention sur l'inconnu. Il n'était donc pas étudiant et simplement de passage. Ce qui explique qu'elle ne l'ait jamais croisé par ici.

Mais quand il lui demanda la question fatidique, les soupçons de June s'effacèrent. Le jeune homme était donc bien un Lupin. C'était évident. Sauf s'il s'agissait d'un chasseur. Mais causer de ce genre de choses n'était pas dans leur pratiques habituelles. Bien qu'elle avait eut échos des diverses tribus existantes, elle n'avait pas encore eu l'occasion de rencontrer d'autres Lupins que celles de sa meute. Une grande première! Ce qui la rendait un peu... nerveuse et anxieuse. Mais également curieuse et avide d'en savoir davantage.

Sa tribu... Ca faisait bien un moment que June n'en suivait plus les préceptes et avait coupé les ponts. Et elle ne s'en plaignait pas. Malheureusement, il résignait au fond d'elle une petit part de son éducation, latente, qui ne resurgissait que très rarement.


"Quelle tribu? La plus redoutée pour la gente masculine, celle des Furies Noires. Et vous?"
avatar
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  Soran Harras le Sam 4 Avr - 13:07

La jeune femme mit un certain temps avant de répondre. N'avait-elle pas perçu que lui aussi était un Lupin ? Elle était bien jeune, si elle avait été mordue récemment, peut-être n'était-elle pas encore habituée à rencontrer des semblables.
Soran prit son mal en patience, il n'était pas pressé de toute manière. Il ne l'était jamais, tant qu'il avait une clope et une bouteille d'alcool chez lui, tout irait bien.
Quand elle lui répondit, il faillit éclater de rire. Non mais écoutez-là ! Elle était culottée de lui sortir ça, pour qui elle se prenait ?


" Voyez-vous ça...La plus redoutée pour les hommes ? Dis donc fillette, faudrait revoir ta façon de te présenter. Ces féministes hystériques ne sont bonnes qu'à fournir des reproductrices pour perpétuer des lupins ! Le temps des amazones c'est révolu. "


Son ton était clairement sarcastique, les Furies Noires n'étaient pour lui que des lupines un peu trop portées sur un féminisme ridicule. D'ailleurs selon lui, les femmes ne devraient pas être capables de se transformer en lupins. Même en forme animale ou crinos elles restaient des femmes, faciles à atteindre et moins résistantes.

" Quant à moi, je suis un Arpenteurs Silencieux. "

Pas besoin d'en dire plus, il n'avait pas de présentation pré-fabriquée comme la jeunette en face de lui.
avatar
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 31
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  June Valmore le Sam 4 Avr - 13:31

June prit énormément sur elle. Il faut dire qu'elle n'était pas aussi impulsive que ses congénères. Elle, elle savait se tenir face à certains propos. Sa mère aurait sûrement déjà à la gorge de l'inconnu... mais pas elle. Quoi que les paroles misogynes de l'Arpenteur Silencieux n'était pas pour lui plaire.

La jeune femme s'avança lentement de lui, avec une démarche plus que féline, jusqu'à se retrouver à quelques centimètres de son visage. Il put constater que ses traits pourtant si harmonieux de son minois était nettement influencé par son côté louve, plus que de nature. Elle avait l'air d'un prédateur qui rodait autour de sa proie, tant ses yeux étaient fixé dans ceux de son interlocuteur.


"Pour ta gouverne, la fillette est bien loin de leurs préceptes féministes... Crois-tu vraiment que je prendrai la peine de te parler si c'était le cas?"

Un sourire sarcastique se dessina sur son visage. D'un geste habile, elle attrapa son poignet et l'approcha d'elle. Elle prit la cigarette entre ses lèvres et aspira une bonne bouffée de nicotine qu'elle recracha nonchalamment sur le lupin. June l'observa avec un air de défi, avant de le lâcher et de s'écarter quelque peu.
avatar
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  Soran Harras le Sam 4 Avr - 14:37

Soran ne bougea pas quand la lupine s'approcha pour lui faire son petit numéro, lui recrachant sa fumée en plein visage en le gratifiant d'un sourire horripilant. Charmante, vraiment. Elle disait qu'elle ne suivait pas les préceptes de sa tribu, ce qui était peu commun.

" Oh, la Furie me fait l'honneur de me parler ! Rassure-moi, je ne risque pas d'avoir toute une bande de folles furieuses sur mon dos pour avoir osé t'approcher de si près ? Quoique avoir plusieurs femmes sur moi ça ne doit pas être désagréable "


Il regarda sa cigarette qui se consumait, remarquant les traces de rouge à lèvre que la jeune femme avait laissé. Il émit un claquement de langue agacé avant de se résigner à aspirer une nouvelle bouffée. Depuis le début, il n'avait à aucun moment tenté de dévier la fumée qui s'échappait de sa bouche, histoire de ne pas enfumer son interlocutrice. Après ce qu'elle venait de faire, il ne se gêna pas pour lui rendre la pareille, expirant droit sur son visage, essayant de lui faire enlever cette expression de défi qu'elle affichait.

" Alors comme ça, tu dis ne pas suivre leurs préceptes ? J'ai du mal à te croire. Ta meute ne doit pas être très contente de cette attitude. "


Personnellement il s'en fichait, elle pouvait bien se rebeller, cela ne le concernait nullement...sauf si le reste de la meute débarquait pour récupérer l'hérétique. Il avait eu l'occasion de se frotter à une ou deux Furies par le passé. Frotté dans le sens littéral du terme, mieux valait éviter de tenter quoi que ce soit avec ces femmes, même si ce n'était pas l'envie qui manquait.

Bref, il était tombé sur des despotes, genre matriarche amazone qui aimait tout diriger. Elles avaient beau clamer haut et fort qu'elles détestaient les hommes, qu'ils n'étaient que des êtres pervers, vils et tout un tas d'adjectifs peu glorieux, il n'en restait pas moins que leurs femmes chefs se comportaient comme des hommes. Dominatrice, autoritaire, violente, fanatique, elles utilisaient les hommes comme simple outil pour avoir des descendantes.
Et après elles osaient se la ramener en disant que les hommes se servaient des femmes.
Un beau ramassis de conneries tout ça !

Enfin, peut-être que la lupine en question, si elle n'adhérait pas aux préceptes de sa tribu comme elle semblait vouloir lui faire croire, serait moins énervante et hystérique.
avatar
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 31
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  June Valmore le Sam 4 Avr - 15:16

Définitivement, son côté louve et prédatrice pris le dessus. Rien, d'agressif mais, beaucoup de sensualité dans son attitude. Sa voix se fit plus lascive et voluptueuse. C'était un réflexe bien incontrôlable chez la jeune femme dont elle avait hérité. Encore... Ce n'est que ça... Ca aurait pu être bien pire...

"Ne t'inquiètes pas... Les Furies ne sont pas dans les parages... Tu le saurais déjà sinon..."

June ne broncha pas plus que ça quand il lui rendit la monnaie de sa pièce. La fumée ne la dérangeait pas. Bien au contraire. Elle commença à tourner lentement autour de sa proie, le détailla minutieusement et observant chaque geste qu'il pouvait faire.

"Je me fous pas mal de ce que peut penser ma meute... et encore plus de ma mère... Je leur ai claqué la porte au nez depuis près de six ans. Depuis, je ne m'en porte que mieux. Après... Libre à toi de penser ce que tu veux..."

Le fait d'être née dans cette tribu était sûrement bien pire que d'être mordu par une furie. Devoir supporter cette société matriarcale durant son plus jeune âge. Voir les amants incessants de ses congénères qui défilait dans leurs lits, qu'ils soient humains ou lupins. Elle n'avait jamais demandé à être comme ça après tout, et elle se battait contre sa nature première. Non pas celle d'être lupine, mais celle d'être une furie noire. Elle n'était pas comme ses amazones... Elle ne connaissait même pas l'origine de son paternel. Etait-elle aussi affilié à une autre tribu? ou non... De toute façon, elle ne le saura jamais et s'en fichait éperdument.

June finit par se remettre face à son interlocuteur et à scruter son visage. Son sourire se fit moins enjôleur et défiant, pour une expression plus douce mais néanmoins naturellement charmeuse.
avatar
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  Soran Harras le Sam 4 Avr - 16:30

Soran ne manqua pas de remarquer le changement dans l'attitude de la lupine. Elle paraissait bien possédée par son côté animal. Un côté séducteur qui fit hausser un sourcil à l'Arpenteur. La voilà qui tourne autour de lui. Cela ne le dérange pas, il a l'habitude d'être jaugé, mais en règle général, c'est fait par des armoires à glace à tête de doberman franchement pas glamour. Rien à voir avec la jolie jeunette qui le détaillait d'un air charmeur.
Elle ne manquait pas d'air la Furie, apparemment elle est bien sûre de son charme.

Soran la laissa s'amuser à jouer la louve, il ne bougeait pas mais restait alerte au cas où. Les Lupins pouvaient souvent être imprévisibles.


" Tiens donc, une petite rebelle. On veut jouer aux grands en quittant la meute. Ce n'est peut-être pas très habile, fillette. D'après ce que je sais des Furies, elles sont...très portées sur la famille. "


La voilà qui revient en face, elle a l'air de s'être calmée, mais continue de le regarder d'un air charmeur qui a l'air de lui coller à la peau. Elle le dévisage un peu trop à son goût, après tout c'est lui l'observateur, pas elle.
D'un geste nonchalant, il racle sa cigarette à présent terminée, sur l'écorce de l'arbre et la jette au sol. Il n'avait pas prévu de tomber sur un semblable ce soir, d'ailleurs il n'avait pas prévu de parler à quelqu'un tout court. Cependant la lupine était distrayante. Jolie bien qu'un peu jeune, elle jouait la sauvage rebelle, mais Soran se doutait qu'elle ne serait pas difficile à soumettre.


" Et je ne pense rien, je me contrefiche de ta vie, fillette. Par contre, ce qui m'intéresse c'est de savoir où ta meute se trouve, histoire d'éviter le coin. Quoique en six ans, la meute s'est peut-être déplacée. "


Quitte à rester là à lui taper la causette, autant le faire efficacement et essayer de lui tirer les vers du nez. Ca fera la distraction de la soirée comme ça. Et puis, il ne va pas la laisser partir sans la remettre un peu à sa place, elle aurait bien besoin d'une bonne leçon, à se croire tout permis comme ça.
avatar
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 31
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  June Valmore le Sam 4 Avr - 17:09

"Je pense savoir un peu mieux que toi si mes faits et gestes sont "habiles" ou non..."

Non mais qui il était pour la juger comme ça! June sentait de plus en plus perdre le contrôle d'elle même. Sa nature de Furie Noire revenait au galop face à l'inconnu.

[Maitrise de Soi -> Réussite faible.]

Ce fut in-extremis qu'elle retint la pulsion de lui sauter dessus. Mais qu'est-ce qui lui prenait... Un tel comportement remontait à l'époque où elle était en pensionnat. Elle s'étonna de l'envie de violence et de lui coller son poing dans la figure... June respira calmement, du moins, du mieux qu'elle le put. Son regard azuré avait perdu cet éclat charmeur (ou presque).

"Que les Furies soient très "famille", je m'en contre fout royalement. Surtout que ce concept sonne tellement mal venant d'elle... Et pour ce qui est de l'emplacement de la meute... Tu n'auras qu'à les trouver toi même... "

La jeune femme récupéra son sac qui était encore au sol et le mit sur son épaule.

"Sur ce, la "fillettte" va continuer sa vie de son côté. Elle a d'autres chats à fouetter que de bavarder avec un "vieux" qui croit savoir tout sur tout et mieux que tout le monde..."

Effectivement, l'heure avançait, et elle allait pas tarder à commencer son travail de nuit.
avatar
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  Soran Harras le Sam 4 Avr - 18:26

Elle a vraiment l'air d'avoir du mal à se contrôle la petite Furie, elle respire difficilement et donne l'impression qu'elle va lui foncer dessus pour lui en coller une. Ce qui, du point de vue de Soran, serait extrêmement mal venu.

* Ce qu'elles sont susceptibles ces bonnes femmes...*

La lupine prend la mouche, se drape dans sa fausse dignité et prend son sac en faisant mine de partir. A la limite, Soran aurait pu la laisser faire, n'ayant cure de cette jeune Furie, d'autant plus qu'elle n'est pas prête à lui dire où se trouve sa meute. Mais voilà, elle avait cru bon d'ajouter une remarque qui ne plut absolument pas à l'Arpenteur. A croire qu'elle cherchait vraiment les emmerdes en lui parlant sur ce ton.
Ni une, ni deux, Soran fonce sur elle, lui agrippe un bras et la fait pivoter pour la plaquer contre l'arbre, son bras gauche appuyé contre le tronc pour l'empêcher de partir de ce côté. C'est à son tour de s'approcher d'elle, en braquant son regard dans le sien. Mais dans ses yeux bleu pâle, aucune trace de séduction comme c'était le cas pour elle, ni aucun défi. Juste un éclat de colère qui n'arrive pas à chasser complètement la lassitude du lupin.
Sous son énervement, sa voix prend un accent oriental plus prononcé, son ton est bas et a perdu de ses sarcasmes.


" Faudrait arrêter de prendre tes grands airs la Furie. Tu peux bien t'amuser à t'la jouer louve qui tourne autour de sa proie pour te sentir plus forte, mais faut pas non plus te croire tout permis. J'ai vu bien plus de chose que tu ne pourras jamais en voir dans ta misérable vie enfermée à Paris, alors oui j'en sais bien plus sur le monde que toi. Et j'sais surtout ce qu'il peut advenir des écervelées dans ton genre qui font leurs malignes mais qui retourneront directement dans les jupes de maman dès que le danger se présente."

Il se pencha vers elle, et sa main droite vint se poser sur les fesses de June, non pas pour la tripoter comme elle allait sans nulle doute le croire, mais pour reprendre le Zippo de sa poche arrière. Il joua un peu avec, l'ouvrant en déclenchant la flamme, puis le fourra dans la propre poche de son jean.

" J'crois que ça suffira en guise d'excuse, ça t'apprendra peut-être à rester à ta place. En plus, une femme qui fume, c'est pas beau, j'te rends un service. Maintenant, si tu as compris qu'il ne faut pas être insolente envers des Lupins plus forts que toi, tu peux hocher de la tête et je te laisse partir. "


Il était resté sérieux durant tout ce temps, un sourire sarcastique aurait sans nul doute énervée la Furie. Or il ne voulait pas l'énerver, mais la mater. Il aurait au moins fait quelque chose de bien dans sa soirée, une Furie sevrée de sa tribu et domptée est toujours plus appréciable que les autres.
avatar
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 31
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  June Valmore le Sam 4 Avr - 22:02

June n'eut pas vraiment le temps de comprendre. A peine avait elle fait deux pas qu'elle se retrouva plaqué contre le tronc de l'arbre. Le choc lui fit avoir une petit grimace de douleur, mais rapidement, elle reprit un air bien plus sérieux. Sourcils froncés, elle continua à fixer le lupin, sans broncher.

*Non mais pour QUI il se prend celui là!!!*

Mais la goutte d'eau qui fit déborder le vase... Ce n'était pas qui lui mette la main aux fesses... mais qui lui prenne son Zippo. Le seul objet auquel elle tenait comme à la prunelle de ses yeux.

"MON... ZIPPO!!!"

[Maitrise de Soi -> Echec critique.] Paix à ton âme Soran...

C'est alors que les pulsions les plus bestiales surgirent. Ses mains s'affinèrent. Ses ongles devinrent des griffes acérées. Son visage prit une apparence bien plus animal. Ses sourcils se firent plus prononcés, ses yeux plus perçants et menaçant, et ses dents furent remplacés par des crocs tranchantes. Elle prit une dizaine de centimètre, et , le long de sa nuque apparut une ligne de poils brillants qui longeait sa colonne vertébrale.

Spoiler:

Ses gestes se firent plus rapide. Si bien qu'il ne lui fallut pas grand chose pour se libérer. Elle s'appuya contre le tronc et s'élança sur l'arpenteur, le plaquant ainsi violemment au sol. A califourchon sur lui, elle bloquer à la fois ses jambes et ses poignets d'une seule main. De l'autre, elle ne se gêna pas pour récupérer son briquet fétiche, son regard toujours fixé dans celui du lupin. June l'alluma sous son nez, peut être un peu trop près, avant de le refermer et de le remettre dans sa poche. Elle prit cette fois un poignet dans chaque main, et s'approcha à un centimètre de son visage.

"Tu y touches encore UNE fois et tu es mort... Crétin..."
avatar
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  Soran Harras le Sam 4 Avr - 23:18

Apparemment, elle y tenait à son Zippo, vu le cri qu'elle poussa et qui lui explosa les tympans.
Soran n'eut pas le temps de réagir, la Furie céda à sa rage et prit sa forme Crinos. Elle lui sauta dessus, littéralement, le faisant tomber au sol. Son dos lui manifesta son mécontentement, mais Soran avait d'autres choses à l'esprit, comme se débarrasser de la Furie.

Quoique la position n'était pas si désagréable, enfin tant qu'elle ne décidait pas de planter ses jolies griffes dans sa chair. Elle était forte quand même, elle l'avait complètement immobilisé, sous forme humaine, il aurait du mal à la repousser.
Elle récupéra son zippo en lui déchirant sa poche au passage...comme si son jean n'était pas assez dépareillé comme ça.


* Ca va, j'ai compris que tu tiens à ton zippo, pas la peine de me le foutre sous le nez *

La situation commençait quand même à lui taper sur les nerfs, la lupine avait l'air plus difficile à dompter que prévue. Il ne fallait pas qu'elle croit pouvoir lui dicter sa loi ainsi.
Et là, comme précédemment, la Furie dit la phrase de trop.
Comment osait-elle l'appeler ? Et elle le menaçait en plus, c'est qu'elle était sérieuse.
Des menaces de mort, il en recevait à la pelle, mais jamais il ne supporterait qu'une femme telle que cette écervelée le fasse.


[jet de dés : maîtrise de soi => réussite] oooh non je voulais ma forme criiinos moi >_<

Mais elle n'en valait finalement pas la peine, elle ne l'avait pas suffisamment énervé, Soran put se contrôler. Elle était sacrément casse-pied de ne pas arriver à se maîtriser comme ça.
D'un côté, le fait d'être ainsi à la merci d'un femme l'horripilait, mais de l'autre, il avait bien envie de profiter de la situation. Il était confiant, les rôles seraient bientôt inversés, c'était toujours comme ça.


" Je tremble de peur devant ta menace, fillette " Railla-t-il.

Il baissa les yeux pour mieux apprécier la vue qu'il avait : la transformation avait quelque peu déchiré les vêtements de la Furie, et penchée sur lui, il avait une vue directe sur son décolleté.


" D'accord, d'accord, garde-le ton zippo. Je pensais pas que tu t'y accrocherai comme un gosse à son doudou. Sinon, ça t'arrive souvent de te transformer comme ça en pleine zone urbaine à la vue de tous ? Non pas que ta forme crinos ne soit pas plus attrayante, au contraire, mais ce n'est pas très discret. "

Il prit un ton plus ironique en se passant la langue sur les lèvres avant d'afficher un sourire narquois.

" En tout cas si t'avais envie de batifoler t'aurais dû le dire tout de suite au lieu de tourner autour du pot. Les jeunettes c'est pas mon truc d'habitude, je préfère les femmes avec de l'expérience, mais après tout pourquoi pas. "
avatar
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 31
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  June Valmore le Dim 5 Avr - 0:26

La lupine enfonça insidieusement ses griffes dans la paumes des mains du jeune homme. Son visage s'approcha près de son cou, respirant son odeur et écoutant son sang palpitait dans ses veines. Quelle douce mélodie...

"Je ne me transforme jamais ainsi... Car personne n'est encore arrivé à me repousser dans mes retranchements..."

June lécha sa peau, avant d'y goûter du bout de ses lèvres.

"Mais quand on me cherches.... On me trouve..."

Elle continua à l'embrasser, descendant jusqu'à sa clavicule. Son corps, recouverts de vêtements déchirés par sa transformation, se colla au sien, et tout en remontant, elle se frotta contre lui, simplement par plaisir de le faire rager.

"Tu juges seulement les femmes à leur âge? C'est décevant... Ce n'est pas à ça que l'on remarque si elle a oui ou non de l'expérience..."

June se redressa, s'appuyant sur ses bras pour le surplomber. Elle lui laissait volontairement son décolleté sous ses yeux, tandis que son regard provocateur était plonger dans le sien.

"Et si tu crois que je vais batifoler avec toi..."

Elle se rapprocha de son oreille pour lui susurer d'une voix suave.

"Tu peux toujours rêver..."

La jeune femme prit appui sur ses bras, et d'un bond, elle se retrouva debout, à deux mètres de lui. Elle récupéra son sac qui était à nouveau au sol et tout en marchant, elle reprit sa forme humaine.
avatar
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  Soran Harras le Dim 5 Avr - 1:12

Soren apprécia moyennement de sentir les griffes s'enfoncer dans ses paumes. Le sadomasochisme ce n'était pas son trip. Mais comme la Lupine devenait plus entreprenante, la douleur se fit vite oublier.
Il était étonné, ne pensant pas qu'elle le prendrait au pied de la lettre, mais cela ne lui déplaisait pas.


* Mais c'est qu'elle me chauffe vraiment la jeunette *

Mais elle prit un malin plaisir à couper court à ses avances. Forcément, il aurait dû s'en douter, elle ne faisait que s'amuser, comme la sale Furie qu'elle était. Les femmes étaient vraiment toutes les mêmes. Pensait-elle pouvoir s'en tirer ainsi ? Soran était furieux qu'elle se joue de lui, par la Lune, pour qui se prenait-elle la sale peste ?

[jet de dés : esquive => réussite critique] no coment >_<

Il prit une grande inspiration, retrouvant ses esprits. Finalement cela lui fut plus simple qu'il n'y paraissait. Bon d'accord, la lupine était sacrément mignonne mais quand même il n'était pas devenu désespéré au point d'aller conter fleurette à des étudiantes.

* Tant pis pour toi, fillette, j'aurais pu t'apprendre quelques trucs et surtout à rester à ta place. *

Il jeta un regard à sa silhouette qui s'éloignait, espérant qu'il n'allait pas recroiser cette sale peste. Il sortit son paquet de cigarette, s'en colla une dans le bec et poussa un long soupir avant de la ranger.

"Et merde, j'ai toujours pas de feu. Satané Furie ! "

Il rangea son paquet et observa ses mains, en plus elle l'avait amoché. Il se les essuya sur son jean, se rendant compte trop tard que le sang, c'était bien difficile à partir à la machine. Désabusé, Soran rabattit sa capuche et poursuivit son errance dans le parc, reléguant rapidement sa rencontre avec la lupine au rang d'un vague souvenir.


[fin]
avatar
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 31
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A université bloquée, journée de liberté.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum