Amis chasseurs, bonsoir

Aller en bas

Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Mer 1 Avr - 20:11

Le Vendredi 20 mars 2009, 22h

Le parc de la Villette, ce n'était pas l'endroit préféré de Ness, mais bon on pouvait y faire des rencontres très intéressantes. Ni vraiment sauvage, ni vraiment urbain...un étrange lieu de compromis alliant culture, détente, nature et proie.
Très importantes les proies.
D'ailleurs c'était quoi ça ? Une jeune femme qui se balade seule, l'ignorante.
Elle marchait sur une allée très éclairée, devant se sentir en sécurité ainsi.


* Mais personne n'est en sécurité une fois la nuit tombée *


Hum ça ferait un joli slogan vampirique ça !
Pour l'instant, Ness était perchée en haut d'un toboggan dans l'un des espaces jeux du parc. Elle y était en planque depuis une bonne heure déjà, passant le temps en se faisant quelques scarifications sur le bras histoire de.
Elle rangea son couteau dans une poche et se laissa glisser sur le toboggan en se mettant à l'envers. Ca ne serait pas drôle de le faire normalement.
On jette un dernier regard au pentacle dessiné dans le sable...de quoi amuser les mortels qui croiront sans doute à l'œuvre d'une secte sataniste et on prend la proie en chasse.

Raah mais avec toute cette lumière, ce n'était pas évident. Elle allait se faire remarquer, surtout avec sa coupole rouge qui lui servait de chevelure.
Et si on trichait un peu ?
Allez...ce sera plus amusant en plus. Ne pas voir l'ennemi...sentir qu'on ne pouvait pas être vu, ça avait un côté voyeur très...Intéressant.


[jet de dés : Dissimulation nv 1 - cape d'ombre => Réussite faible]

Sortant du chemin, Ness suivie sa proie en restant du côté des arbres - ses amis les arbres - et se dissimula dans la pénombre. La femme ne pouvait pas la voir, ni la sentir.
Mais ce n'était pas parfait, le sort ne fonctionnerait pas longtemps.


* Vite, dépêche-toi d'atteindre ce tournant que je t'attire dans le bois ma chère proie. *

Les yeux rivés sur son futur repas, Ness était prête à bondir et à s'amuser un peu. L'endroit s'y prêtait bien. Elle avait déjà repéré les lieux, si elle s'enfonçait un peu plus dans le bois, elle pourrait dépecer correctement son jouet, sans être dérangée.
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Mer 1 Avr - 22:34

C'est qu'il est vraiment loin de ses lieux habituels de chasse l'assamite, mais faut dire aussi qu'au bois de Boulogne, à part des putes ou des travestis... y'a pas grand chose à grailler, ou si mais ça ne vaut pas mieux. Il faut varier un peu son alimentation, ils le disent chaque jour à la télévision, si si. Bon, pour les cinq fruits et légumes par jour c'est raté, il n'a pas le bon régime alimentaire, mais il peut au moins faire un effort sur le sang, hein.
Et puis il est bon de voir du pays, c'est aussi l'occasion découvrir de nouvelles choses, le parc de la Villette, la Géode, tout ça... c'est sympathique, non ? Et mine de rien, c'est un sacré grand terrain de jeu, un peu plus à découvert que le bois de Boulogne, mais il y a de la surface... et des trucs qui servent à rien, certains appellent ça de l'art, moi je ne vois pas bien ce qu'un sous-marin vient faire au beau milieu d'un parc mais bon. Y'a que les Torés pour aimer ça ! J'suis même sûr que c'est l'un d'entre eux qui a fait installer ça ici !

N'empêche que Jolnir n'est pas venu pour faire du tourisme, il cherche juste LA bonne proie. À croire qu'à trop fréquenter l'Elysium il deviendrai difficile sur le sang qu'il avale... Non, ils n'ont pas une si mauvaise influence que ça les Camaristes, si ? Mouais ça dépend, question de point de vue.
Et pourquoi donc qu'ils laissent les lumières allumées la nuit ? Qui a eu cette idée farfelue ? Ça sert à quoi, surtout en ces temps où on nous rabâche qu'il faut faire attention à la planète ? Tant pis il faudra faire avec... ah tiens, un petit bois là, la luminosité y est beaucoup moins importante et il peut se cacher en attendant une opportunité.

L'assamite ne compte pas réitérer l'incident du bois de Boulogne, où il s'était fait remarqué par une humaine après avoir pris son repas. Cette fois il utilise ses pouvoirs, il en a, faut bien qu'il s'en serve. Il pénètre dans les ombres du bois et s'arrête à un endroit d'où il lui sera possible d'observer sans faire le moindre mouvement, afin d'augmenter ses chances de devenir totalement invisible.


[jet de dés : Dissimulation nv 1 - cape d'ombre => Réussite]

Et il n'aura pas bien longtemps à attendre, malgré le faible passage à cette heure – mais quelque part c'est mieux pour lui – une proie de choix s'avance en sa direction. Personne à l'horizon, seule, idéale. Il faut juste demeurer patient encore quelques instants, qu'elle le dépasse, et il lui sautera dessus par derrière pour l'entraîner dans les bois, peut-être de l'autre côté de la route tiens, allez on se fait plaisir !
Le plan semble parfait, comme d'habitude, et personne ne l'empêchera de faire un bon repas ce soir. La fille continue à avancer, elle ne se doute de rien mais semble tout de même sur ses gardes. Quelle humaine esseulée ne le serait pas dans une telle situation ? Une folle, une inconsciente ? Une chasseuse... peut-être. Il sera vite fixé, si elle a le temps de le voir venir pour se défendre. Héhé !

Juste avant le virage formé par le chemin... elle le dépasse enfin, et lui bondit sur elle les crocs en avant. Il se jette sur elle avec une telle force qu'il traverse ce qui fait office de route et se retrouve de l'autre côté, sa proie bien accrochée entre ses bras, et aussitôt qu'il touche le sol ses crocs s'enfoncent dans la gorge de sa victime pour se nourrir de son sang.
Ouais, pas mauvais, c'est sûr, c'est autre chose que les prostituées, mais il manque quand même quelque chose... un petit on ne sait quoi. Il va trouver quoi, c'est certain !
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Mer 1 Avr - 23:25

Huhu on y est presque...Un pas...puis l'autre...on en saliverait presque.
Il fait faim !
Allez on y...Quoi ? Quoi ? QUOI ? Il se passe quoi là ? Elle est passée où la proie ?
Elle était là.
Et piou elle est plus là !
Si, elle est là, de l'autre côté ! Mais il s'est passé quoi ? Elle a glissé ? Elle s'est téléportée ? Un glissement temporel ?
Ness sort de sa cachette et traverse la route. Elle s'immobilise en voyant sa proie en train de se faire mordre par...


" Johann ! "


Le cri de colère est parti tout seul. Pas de surnom, oh non, pas alors que l'Assamite rencontré quelques jours plus tôt, plante joyeusement ses crocs dans la jugulaire de SA proie.
C'est pas bien du tout.
Voler la proie d'un autre, c'est vil, c'est bas, c'est carrément inadmissible.
Il a pas vu qu'elle lui était réservée hein ? Quel...Quel culot !
Hors de question qu'on laisse passer cet affront.
Jamais, ô grand jamais on ne lui avait volé sa proie.

Bouillonnante, Ness couvrit la distance qui la séparait de sa proie et du voleur-de-proie. Sans la moindre hésitation elle sortit son couteau de poche, avec lequel elle lacéra un bras de l'Assamite. Ce n'était rien de bien méchant vu la qualité de l'arme, mais cela suffit pour le distraire, retirant momentanément ses crocs de la gorge humaine et dégageant son bras blessé.
Ness en profita pour tirer violemment la femme, l'éloignant de Johann. Lui tordant le bras sans vergogne, elle la plaça devant elle tout en se tenant à bonne distance de son concurrent de chasse.


" Tu te crois où l'Impatient pour te servir dans le garde manger des autres ? C'était MA proie, alors pas touche, pigé ? "


Son ton était hargneux, c'est qu'il fallait pas lui piquer ses jouets à la Malkavien ! Il se croyait où lui ? A peine arrivé et déjà voleur ! Tss pas question !
Le sang de la proie coulait abondamment sur sa gorge, dur d'y résister. Mais il fallait faire attention à l'Assamite qui n'allait probablement pas apprécier ce retournement de situation. Ness se mit à lécher le sang qui coulait tout en conservant son attention sur Johann, prête à lui montrer qu'on ne piquait pas les proies d'une Ancilla, foi de Malkav !
Le sang n'était pas mauvais, mais ce serait encore mieux si elle pouvait y gouter pleinement...Mais pas avant d'avoir réglé le problème Assamite
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Jeu 2 Avr - 19:19

Un cri, son nom... gné ?! Qu'est-ce qu'il se passe ? Non, impossible... il a dû rêver (ça rêve un vampire ?). Pourtant il lui semble bien avoir entendu quelqu'un prononcer son nom...
Eh mais oh !! C'est quoi ça encore ? Y'a pas moyen de manger sans être dérangé ?
Voilà qu'on commence à lui ouvrir le bras avec une sorte de couteau à beurre, qui est le fou qui ose faire ça ? C'en est trop, il lâche sa victime pour se tourner face à son agresseur... qui lui ravi aussitôt son casse-croute !
Houla la connerie ! Mon dieu jamais il n'aurait dû... L'insolent qui a fait ça va passer un sale quart d'heure, foi d'assamite !

Ah bah ça y est, il a trouvé ce qu'il manquait à ce sang : un peu de piment, rouge le piment.
Rouge ? La rouquine !!!
La pauvre, elle n'a même pas idée de ce qu'elle vient de faire, ni même de ce qui l'attend. Jamais elle n'aurait dû ne serait-ce que s'approcher de lui alors qu'il était en train de se nourrir, et encore moins de lui piquer son repas.
Voilà enfin cette deuxième soirée tant attendue, et elle commence fort mal.


« - Nessie... »

Les lèvres et le menton encore rouge du sang chaud de sa victime, il lâche cet unique mot en guise de salut, il y met toute la haine qu'il peut avoir en lui, et pour elle, à cet instant. Et elle se permet d'entamer la conversation, c'est le bouquet !

« Tu te crois où l'Impatient pour te servir dans le garde manger des autres ? C'était MA proie, alors pas touche, pigé ? »

Sa proie ? Jolnir éclate de rire autant qu'il est possible de rire d'une telle situation.
Sa proie ! Haha !!! Si elle était plus douée c'est elle qui l'aurait eu en premier, maintenant il va falloir qu'elle la lui rende, sinon tout ne va bien se passer, ni pour la pauvre, pauvre victime, ni pour la rouquine qui fait office de Fléau à la Camarilla parisienne. Pas de chance pour cette dernière, lui n'est pas très enclin à la discussion ce soir, et elle s'amuse à le narguer en plus. Quand il va en avoir fini avec elle, elle ne va pas être jolie à voir, dommage d'abîmer un si joli minois. Oui vraiment dommage, mais elle ne lui laisse guère le choix.
Il trouve tout de même le temps de répondre à celle qui est maintenant sa rivale, juste histoire de ne pas la prendre au dépourvu et de lui laisser le temps de réfléchir à l'énorme idiotie qu'elle est en train de faire.


« - J'vais t'laisser le choix Fléau : soit tu m'la rends bien gentiment et j'oublie c'qui vient d'se passer, soit j'viens la chercher moi-même, et j'aime autant t'dire que ça n'va pas être agréable pour toi. »

Et pendant qu'il parle il se souvient d'une chose : ce premier soir à l'Elysium, la cafteuse... il a enfin l'occasion de se venger, pour deux bonnes raisons en plus !
À la réflexion, il ne va pas lui laisser le choix, ce serait beaucoup trop facile, et elle ne le mérite pas, oh que non !
Mais a-t-il les moyens de la battre en combat singulier ? C'est une ancilla, lui est un nouveau-né, elle doit avoir des pouvoirs bien plus dangereux que les maigres possédés par l'assamite. S'il veut avoir une chance il va falloir ruser, et peut-être même tricher... ou tout simplement la mettre hors d'état de nuire le plus rapidement possible.


Jet de dés : Célérité Niv 1 => Echec

Tant pis pour la rapidité et l'effet de surprise, ce sera pour une autre fois, maintenant il s'agirait de ne pas rater son coup, même à vitesse réduite - ou plutôt normale. La distance établie par Nesseria est effacée d'un pas vif mais pas suffisamment pour l'empêcher de voir venir Johann. Il vient à sa hauteur par la gauche et son poing droit vole en direction du visage du Fléau avec toute la force que sa colère et sa rage lui permettent de mettre dans le coup.

Prends ça sale chienne !
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Jeu 2 Avr - 20:21

Huhuhu c'est qu'il est pas content, pas content du tout l'Impatient.
Ben tant pis pour lui ! Sale voleur !
C'est quoi ce rire ? Il est fou aussi ? Sont timbrés ces Assamites finalement. Les Malkaviens ont pas le monopole on dirait.

Et une petite menace pour la forme, une !
Bon d'accord elle avait fait pareil mais c'est lui qui avait commencé d'abord !
Vous êtes témoin non ?
Vous êtes qui d'abord ?

Maintenant que Ness a récupéré sa proie, elle est moins en colère, et plus encline à jouer...un petit jeu sanglant, ça peut être sympa, hein l'Impatient ?
Hum non, apparemment ça le tente pas vu son air furieux.
Ness allait lui répliquer qu'elle adorait justement quand ça faisait mal mais il ne lui en laissa même pas le temps.
En deux trois pas avalés le voilà qui est tout près.
Fulguro poing !


[jet de dés : esquive => réussite critique]hop loupééééé nyark nyark nyark

Ness se tourne brusquement en s'écartant pour laisser la femme se prendre le poing à sa place.
Huhu c'est marrant ça !
Outch ça a dû lui faire mal. Tant pis pour elle.
La Malkavien se recule en resserrant sa prise sur sa proie.


" Ce n'est pas encore ça l'Impatient, si tu veux me faire mal, il faut y mettre plus du tien. Un petit effort...Allez si t'arrives à...Mais tu vas te taire la vache ! Je ne m'entends même plus"


Ca s'était à l'intention de la proie qui n'arrêtait pas de geindre et de se plaindre qu'elle avait mal. Oh la pauvre petite...
Hop, on l'assomme contre un arbre histoire d'avoir la paix, mais on continue de la tenir, histoire de pas se la faire chiper. L'attraction ce soir ce n'est plus elle, mais l'Impatient.


"Bon, maintenant qu'on a le calme...j'en étais où ? Elle est lourde dis donc, un ptit régime lui ferait pas de mal. On joue un peu ? Je te laisse la croquer si t'arrive à me toucher ? C'est mal parti pour toi, j'ai gagné le premier round. "

Ness plante à son tour ses crocs dans la jugulaire de la femme, gardant son regard sur l'Assamite, prête à bouger s'il retente quelque chose.
Le sang coule dans sa gorge, assouvissant sa faim.
Décidément, il est bien fade. Faudra prospecter un autre coin la prochaine fois, ça manque de caractère par ici.
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Jeu 2 Avr - 21:31

C'était sûr, elle l'a vu venir et a eu le temps d'esquiver... et c'est la pauvre gonzesse qui se prend le coup. Aïe... ça va laisser des marques ça c'est sûr, elle va avoir un gros bleu. Elle aussi elle se souviendra de cette soirée... ou pas : v'là t'y pas que Nessie l'assomme contre un arbre !

Énervé ? Oh oui il l'est ! D'une parce qu'il manqué son coup et donc que sa fierté, elle, en a pris un, mais aussi parce que cette folle continue à le narguer !
Elle veut jouer hein ? Il va jouer, mais pas comme elle l'entend...
Il faut juste qu'il reprenne ses esprits et qu'il arrive à se calmer, sinon il va continuer sur sa lancée de : on frappe et on cause ensuite.
Là... tout doux... on respire... et on se raisonne.
Il la regarde fixement dans les yeux tandis qu'elle plante ses crocs dans la jugulaire de la fille, s'il arrive à surmonter cela il pourra tout encaisser.
Mais est-ce qu'elle vaut vraiment la peine qu'il se mette dans un état pareil ? Non, elle n'attend que ça, et il ne veut pas lui donner cette satisfaction ! Qu'elle aille au diable – ou autre part, du côté du diable ça lui plairait encore trop -, jamais il ne rentrera dans ce jeu stupide.


« - Ça t'fait rien d'manger du réchauffé ? Surtout qu'là avec le coup qu'tu lui as mis ça n'a plus rien d'appétissant... »

C'est vrai quoi... même lui n'a plus envie d'y toucher. C'est quand même beaucoup plus marrant quand ils se débattent un peu. Là... pfff... elle ne bouge plus, ne dis plus rien... autant aller boire ailleurs.

« - Allez j'te laisse finir, ça a l'air d'te faire vraiment plaisir... On pourra reprendre là où j'me suis arrêté quand tu l'auras vidée, pour une fois je fais preuve de patience, tu vois. »

Si avec ça elle ne lui saute pas dessus, c'est qu'elle n'a rien dans la culotte ! Oui enfin... vous m'avez compris. Et par dessus tout il se permet d'arborer un large sourire et de croiser les bras.

Prends ton temps ma belle... j'ai toute la nuit pour te mettre ta raclée.
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Jeu 2 Avr - 23:55

Oh non...
Pas drôle, il marche pas.
Il n'est pas joueur ?
Elle aurait juré qu'il se serait jeter à nouveau tous crocs dehors.
Vraiment pas marrant. Faut dire qu'il a l'air susceptible le bestiau !
Ou alors c'est qu'il a peur de perdre...hum c'est ça hein ? Mauvais joueur le bel Impatient.
Hein quoi du réchauffé ? Mais non, pourquoi il dit ça ? Il a encore du goût son sang c'est pas comme si elle était morte depuis 10 jours !
Il s'est déjà calmé ?! Rapide...trop rapide. Ness n'aime pas ce qui est rapide. C'est mieux quand ça dure.

Mais finalement quand elle entend les paroles de l'Assamite, elle coupe court à son repas, qui de toute façon n'était pas si bon que ça.
Paf, fait le corps en tombant au sol.
Tout le plaisir a disparu. Vioup envolé.
C'est fou comme ses discussions avec l'Impatient sont inégales, ça passe d'un extrême à l'autre. Au moins ça bouge et ce n'est prévisible, mais c'est assez énervant. Surtout quand c'est comme maintenant : pas drôle et décevant
Pourtant...tout ceci est si intéressant. Oui, vraiment. Elle ne pensait pas le trouver là. Et puis hop il apparaît comme un mort-vivant qui sort de sa tombe ! Elle n'aurait pas mieux rêvé...enfin presque.

Et ce sourire...grr si suffisant...Ca donne envie de lui refaire le portrait. Pas trop quand même, faudrait pas trop abimer sa belle gueule...mais juste de quoi lui montrer qui a les rênes en main.
Il se croit malin là à la toiser comme s'il était supérieur.
Tss, Insolent ! Il se moque d'elle !
Ca ne passe pas, oh non ! Faut lui rabattre le clapet.


" Et puis quoi encore ? Qu'est-ce que tu veux que ce sang fade m'apporte comme plaisir ? En plus à cause de toi je ne peux même pas m'amuser avec. Je vois, je vois, tu joues l'Insolent ce soir, l'Impatient est au placard. Tant mieux, je préfère l'Insolent."

Elle s'essuie négligemment le visage du revers du bras, se débarrassant du sang puis se met à jouer avec son couteau qui peut toujours lui être utile.

" Tu me fais rire, reprendre où tu en étais ? Frapper dans le vide tu veux dire ! C'est un peu décevant tout ça. Je pensais qu'on pourrait bien s'amuser avec la proie mais faut croire que les bonnes traditions tortueuses se perdent. "


En disant cela, elle s'accroupit et lacère le visage de la femme en formant des croix sataniques. On pourra toujours accuser le Sabbat comme ça. Elle récupère le sang qui coule sur son index et se fait des espèces de peintures de guerre sur son propre visage, soulignant ses yeux comme s'il s'agissait d'un eye liner.
Le maquillage naturel, y'a que ça de vrai ! En plus c'est encore chaud.
Rien d'intéressant sur le corps, pas de quoi s'amuser.


" Bon et tu comptes faire quoi ? Parce que là à part décrypter l'air, tu fais rien. Me dis pas que c'est du bluff ? La dernière fois tu m'as promis ton sang et je l'ai eu. Là tu me promets que ça va pas être agréable, j'espère bien que tu vas pas te défiler. "

On aurait pu lui foncer dessus, mais il a l'air assez costaud. Et ce n'est pas notre genre que de foncer tête baissée sur l'ennemi. Non, les chemins détournés, subtils et tortueux, c'est mieux.
Oh oui, beaucoup mieux.
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Ven 3 Avr - 14:29

Il n'en attendait pas autant, elle le gâte là, c'est plus que ce qu'il avait espéré. Johann est satisfait de lui, vraiment ravi d'avoir pu lui gâcher son bonheur à la rouquine, au moins maintenant peut-être vont-ils pouvoir s'amuser, elle et lui, le Fléau et l'Assassin.

Mais qu'est-ce qu'elle est bavarde ! Il l'avait remarqué la première fois et avait pensé que c'était exceptionnel, mais non. C'est bien toutes les mêmes ces femmes, il faut qu'elles parlent hein ! Elles ne peuvent pas se contenter d'agir en silence ?
Et bien c'est tout, on va essayer de la satisfaire... et oralement, et physiquement.
Une petite joute verbale en guise de mise en jambe, pourquoi pas ! Et puis maintenant qu'il est entré dans ce jeu, il ne peut plus se défiler. Même qu'il commence à aimer ça lui aussi on dirait.


« - C'est pas moi qui vient d'assommer cette pauv' fille, tu t'en prends qu'à toi si c'est plus assez divertissant à ton goût.
Pour le reste, j'vais pas m'étaler sur l'sujet... mais tu m'aurais demandé gentiment peut-être que j'aurais partagé. Sûr qu'en v'nant m'taillader l'bras avec ton cure-dent pour me voler ma canette, fallait pas t'attendre à ce que j'te fasse un paquet cadeau en prime. »


Il la regarde se maquiller avec le sang de la fille toujours inconsciente sur le sol, elle se fait une sorte de peinture de guerre, étrange... Mais c'est bon signe, il va pouvoir passer aux choses sérieuses et reprendre les hostilités. Il n'a sur lui que son tanto, comme toujours, et se demande si ça vaut la peine de le sortir ? Il ne lui fera pas beaucoup plus de dégâts qu'avec ses griffes, autant garder cette botte secrète si vraiment ça s'avère nécessaire.
Bon, ils en étaient où ? Ah oui...


« - Ça y'est t'as fini d'te déguiser ? »

Sourire niais, il décroise lentement les bras pour se préparer à une éventuelle attaque de Nessie, qui n'a pas l'air de vouloir venir... Va encore falloir qu'il fasse tout le boulot, à coup sûr ! Fainéante !

« - Ne t'en fais pas, ça va être douloureux à souhait, je n'gâcherai pas ton plaisir cette fois.
Tout ce que j'espère c'est pouvoir me contenir pour avoir tes impressions une fois qu'on aura terminé... On a encore tous deux de belles nuits devant nous, j'm'en voudrais de mettre précipitamment fin aux tiennes. »


Ça c'est une manière de rappeler à la rouquine - c'est un peu pour lui-même également - ce qu'il est, un assamite, que par conséquent s'il goûte à son sang de malkavien il n'est vraiment pas sûr de pouvoir s'arrêter. Et comme il n'a pas envie d'un combat à mort - pour diverses raisons* - il a tout intérêt à faire très attention à ses actes pour ne pas perdre le contrôle, à moins bien sûr que ce soit ce qu'elle désire... Il aurait peut-être dû lui demander... Tant pis ce sera la surprise !


*Comme je sens que vous avez envie de connaître les diverses raisons évoquées ci-dessus, à savoir, pourquoi Johann ne souhaite pas de combat à mort, je vais essayer de vous les donner.
    - La première : tout simplement parce qu'il se voit mal aller annoncer à Madame DeLassare qu'il a tué son Fléau, ça remettrai fortement en question leur coopération, logique.
    - La deuxième : bah c'est qu'il l'aime bien la rouquine, un tantinet dérangée mais elle reste une compagnie fort plaisante. Bon, ça ne fait pas longtemps qu'ils se connaissent et déjà il a de nombreuses raisons de la détester - je ne reviendrai pas dessus - mais il a le sentiment qu'elle et lui peuvent réussir à bien s'entendre. Il faut juste que ce combat ai lieu, il est fatalement inévitable : elle n'attend que ça depuis leur rencontre et lui a besoin de lui faire payer ce qu'elle lui a fait. Alors plus vite il aura eu lieu, mieux ce sera.
    - La troisième, et de loin la plus importante : lui aussi risque d'y passer dans un combat à mort - soyons réalistes - et il tient un minimum à sa non-vie.


Nous pouvons reprendre le cours normal de notre histoire, encore mieux : nous allons passer aux choses intéressantes.


Jet de dés : Discipline de base - Force du Sang => Réussite faible

Un petit bonus ne sera pas de refus, s'il touche ça va faire mal, très mal. L'assamite se replie légèrement sur lui même, bande ses muscles et montre les crocs tel un animal prêt à bondir sur une proie. Et puisque visiblement Nessie attend toujours que ce soit Jolnir qui fasse le premier pas - oui, elle est très timide - , il va se lancer, tant pis pour la politesse il jouera au gentleman un autre soir.
Il se jette sur elle dans un feulement digne des plus grands félins, un bond destiné à tenter de la déséquilibrer et ainsi la plaquer au sol grâce à la force que lui confère momentanément le Sang.
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Ven 3 Avr - 20:39

Un cure-dent ?
Une canette ?
Papier cadeau ?
Mais qu'est-ce qu'il raconte l'Insolent ? Il veut se reconvertir dans le commerce du porte-à-porte ?

Ooooh que c'est mignon sa petite menace ! Ca à un côté romantique...sanguinairement romantique alors.
Espérons que ce ne soit pas que des paroles en l'air. Pour une fois que Ness tombe sur un Vampire intéressant et prêt à jouer.
C'est si rare en ce moment !

Il bondit, tous crocs dehors.


* On dirait un chat...ou un fauve...un tigre ? Nan, un lion ? non plus, pas de couronne poilue. Un guépard, ouais un guépard...Un guépard qui me fonce dessus, va peut-être falloir esquiver ma petite*


[jet de dés : esquive => réussite critique]ooh même pas fait exprès d'abord

Hop une petite roulade dans l'herbe et on se relève hors de portée du Vampire.
On s'accroche à un arbre, c'est gentil un arbre, c'est doux...ah non pas celui là, il a l'écorce qui pique.


"T'aurais pu te raser l'ami sylvestre " murmure-t-elle en caressant l'écorce " Bon, apparemment t'aimes frapper et te jeter dans le vide l'Insolent " Ajoute-t-elle à l'intention de Johann.

Réfléchissons, que faire, où, comment et pourquoi...non ça on sait pourquoi.
Huuum...problématique. Si on utilise Passion, il risque de vraiment s'énerver et ça sera pas drôle s'il perd le contrôle.
Si on tente la Voix de Folie, il va décamper comme un lâche.
Encore moins drôle.
Tic tac, le temps passe Ness, va falloir choisir ce qu'on fait.
C'est dommage, si elle avait su elle aurait pris plus d'ustensile.


* Mais le cure-dent peut faire des dégâts, oooh oui *

Un sourire machiavélique serait le bienvenu.
Ness tire son couteau et...Attendez, on va peut-être se donner un peu plus de chance, non ?


[jet de dés : dextérité du sang => Réussite]

Ah oui, ça va mieux tout de suite ! Allez zou, montrons à l'Insolent ce que Nessie peut faire !
Elle positionne son couteau de sorte qu'il soit réellement efficace cette fois, puis court vers Johann et l'attaque en visant son épaule. On va commencer doucement...histoire de faire durer.
Grâce au sort qu'elle a jeté, Ness est plus souple, plus intelligente, plus belle...
Non bon en fait elle a juste plus de dextérité, ses attaques sont plus précises, ses mouvements plus fluides.
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Ven 3 Avr - 22:54

Eh ! Alors là c'est à croire que ce n'est pas sa soirée ! Impossible qu'il loupe deux fois de suite une attaque, Dédé, le dieu de la chance doit être contre lui, il n'y a pas d'autre explication possible.
Comment dit-on déjà ?... il a... l'air d'un con, oui c'est ça ! Et bien comme il faut !
C'est un signe, et il devrait écouter sa raison et abandonner s'il ne veut pas finir en pâtée pour malkavien, à condition qu'elle attaque un jour... mouais après tout, avec le bol qu'il a ce soir il va bien réussir à se mettre hors d'état de nuire tout seul et elle n'aura plus qu'à jouer avec les morceaux... La pauvre... Eh mais il ne va pas la plaindre en plus !

Bon, elle est passée où la fugitive ? Parce qu'éviter, se moquer et faire la maligne, oui elle est douée pour ça il faut bien le reconnaître, mais est-ce qu'elle sait faire autre chose ?
Ah elle est là, elle fait gros câlin à monsieur l'arbre, comme elle est mignonne... Ah elle peut se moquer, elle n'a pas l'air beaucoup plus crédible que lui à cet instant !
Oh... ! Elle nous ressort le couteau à beurre, serait-elle décidée à passer enfin à l'action... attention, suspens... oui elle y va ! Youhou !!!
Y'a plus qu'à faire comme elle maintenant, éviter.
Allez Dédé, aide-le s'il te plaît !


Jet de dés : Esquive => Échec Super sympa, merci, vraiment !

Aïeuhh ! C'est malin, maintenant il a un trou dans l'épaule gauche ! Un peu plus au sud-ouest et c'était le cœur... elle n'aurait pas osé quand même ? Si ? Non pas pour le premier coup, elle veut faire durer le plaisir.
Elle est agile la donzelle ! Trop même... elle a dû utiliser le Sang pour tricher elle aussi.

Faire fi de la douleur pour rester concentré sur le combat. Il sent que sa force surhumaine va bientôt le quitter il faut absolument qu'il arriver à frapper Nessie avant qu'elle ne disparaisse pour de bon, sinon à ce rythme dans deux minutes il est une poupée entre les mains de la rouquine, et il ne veut pas finir ainsi, pas sans l'avoir amochée. Il sent également la colère monter doucement en lui, il faut qu'il la laisse le submerger, tant pis pour ce qui arrivera... mais il l'a refoulé juste avant pour de bonnes raisons et là il faudrait qu'il mette ses "sentiments" de côté pour ne pas perdre ce duel.
Ses sentiments... non... il ne peut pas agir ainsi à cause de ça...


« - Non...! »

Non impossible, pas ça ! Non, c'est tout simplement parce qu'elle est une Ancilla, et donc par conséquent beaucoup plus expérimentée que Johann, même si lui est issu du clan des Assassins. Ça n'a rien à voir avec le fait qu'il fasse tout pour ne pas avoir à être tenté par son sang parce qu'il a peur de ne pouvoir se retenir... n'est-ce pas ?

Allez, bouge !!! Reste pas comme ça l'Insolent !

Elle est près de lui, à portée de main, de sa gauche il lui agrippe le bras avec lequel elle vient de le frapper, puis la droite forme de nouveau un poing et vole en direction de Nessie, il vise les côtes. S'il peut lui en casser une ou deux au passage il en sera pas mécontent.
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Ven 3 Avr - 23:46

Nyark. Et voilà le couteau est rentré dans le beurre !
Huhu bien fait, monsieur l'Insolent.
Quel plaisir de sentir la lame, certes modeste et pas très coupante, pas comme ses couteaux de professionnels qui étaient chez elle, s'enfoncer dans la chair.
Elle l'aurait bien faite tourner un peu, histoire d'agrandir le trou, d'accentuer la douleur, de faire sortir plus de sang et tout ça, tout ça.
Mais l'Insolent avait pas l'air d'accord. D'ailleurs il marmonna un "non" qui le prouvait.
C'est sympa il répond à ses questions mentales.
Télépathie ?

Ah mais le voilà qui réagit, il lui attrape le bras. Il veut l'aider à enfoncer davantage le couteau ? Pourquoi pas, hein.
Le fourbe, il en profite pour essayer de lui donner un coup dans les côtes ! Ce n'était qu'une diversion.


[jet de dés : esquive => Réussite] décidément, il était écris que tu ne dois pas me toucher ^^

Ah ah ! Merci la dextérité.
Tu les vois les côtes Johann ? Ben tu les toucheras pas !
Souple comme un roseau, elle tournicote, évitant le poing en se collant contre lui (qui a dit qu'on avait pas le droit d'en profiter hein ? ) . Le coup frappe...le vide. Ca commence à devenir une habitude dis donc !

Ness a un peu le bras droit tordu mais la douleur, y'a que ça de vrai ! Si elle se retourne, il va se remettre dans le bon sens ?
Hum question importante.
On essaye ?
Ness bouge et se remet dans le bon sens, comme elle avait attaqué juste avant. Elle adresse un sourire narquois à l'Insolent.
C'est à elle de jouer l'Insolente.
De sa main libre, elle recueille le sang qui s'écoule de la blessure qu'elle a infligée à l'Assamite et en dépose juste une goutte sur sa langue.
Juste une goutte, trop peu pour créer un lien, juste assez pour entrevoir le goût.
Huuum délicieux, sauvage mais corsé, avec un arrière goût épicé, entier. Vraiment rien à voir avec l'eau rouge contenue dans l'humaine.
Vraiment rien à voir.

Allons, allons, il faut faire quelque chose là sinon on va finir par craquer et en boire plus. Ce ne serait pas raisonnable, oh ça non.
Il est un peu mou l'Insolent, pourtant il a du potentiel alors que se passe-t-il ? Il n'ose pas ? Sa promesse est donc fausse ?
On va le mettre en condition alors.
Rapidement, Ness badigeonne son doigt du sang de l'Assamite et lui fait quelques traces de guerre sur son visage, qui n'exprime pas vraiment son contentement.
Puis on essaye d'amplifier tout ça...


[jet de dés : Aliénation nv 1 - passion => échec]

Non, apparemment il ne faut pas abuser des bonnes choses, ça ne fonctionne pas.
C'est peut-être pas si mal, à jouer avec le feu...


*Non non ! Mauvaise image, pas le feu, c'est terrible le feu. *


Donc, à jouer avec la prise, on risque de s'électrocuter.
Mieux.
Ou encore à jouer avec le loup, on risque de se faire mordre.
Plus d'à propos ça.
Bref, Ness avait échoué dans son sort, mais il lui restait toujours son bras gauche.
On essaye un coup de coude ? Ca peut être marrant.
On se tourne, on prend du mouvement avec son bras, on le plie, on vise le ventre et on recule franchement !
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Dim 5 Avr - 13:15

Qu'est-ce qu'il ne va pas chez lui ? Pourquoi n'arrive-t-il donc pas à la toucher ? Quand bien même elle serait rapide et relativement souple grâce au Sang, il devrait pouvoir la blesser ! Là il donne l'impression de tout faire pour l'éviter, de ne pas se battre réellement, est-ce vraiment cela ? Oui, il n'y met pas assez de hargne, pas assez de conviction, il ne veut pas se l'avouer mais au fond de lui-même il sait parfaitement que c'est la peur de voir couler le sang du Fléau, un ancilla du clan de la lune, qui fait qu'il agit ainsi. A la vue de la moindre goutte de sang il pourrait perdre le contrôle et ça il ne le veut pas ! Perdre le contrôle c'est s'abandonner à la Bête, et à ceci il s'y refuse également, jamais plus il ne la laissera prendre le dessus, elle est bien trop nocive. Il est certes un assassin, mais il aime être aux commandes lorsqu'il tue, sinon où est le plaisir ? Et il est bien assez occupé avec la rouquine, inutile de se rajouter un second combat, mental celui-ci. Cette fichue rouquine qu'il se refuse à tuer !!!

Nessie de son côté ne se gêne pas le moins de monde, elle continue à jouer avec Johann, l'humiliant sans aucune retenue : une goutte de sang dérobée par-ci, un peu de peinture de guerre par-là... et c'est limite si lui ne se laisse faire. A cet instant il est incapable de faire quoi que ce soit, presque résigné face au sort qui l'attend.
Jusqu'où ira-t-elle ?
Elle a goûté à son sang, elle va en réclamer davantage, c'est inévitable... Doucement elle le fera plier jusqu'à ce qu'il ne puisse plus se défendre, alors peut-être abandonnera-t-elle ; ou bien mettra-t-elle fin à la non-vie de Jolnir, tout simplement, se repaissant de sa vitae.
Dès le début tous deux avaient une vision différente de l'issue de ce combat, ce que Nesseria désirait était un combat à mort, Johann non. La volonté de vaincre était donc obligatoirement différente.
Mais que fait-il ? Va-t-il se laisser détruire sans rien faire ? Uniquement à cause de ses émotions, de remords qu'il a peur d'avoir...? Que lui arrive-t-il ?


Jet de dés : Esquive => Échec faible

Et vlan ! Un coup dans le bide ! Et c'est à peine s'il l'a vu venir...
Il encaisse difficilement mais au moins ça a le mérite de le sortir de ses pensées, peut-être va-t-il enfin se décider à réagir et à se battre.
Oui il va continuer, parce qu'il a fait une promesse à la rouquine. Et il compte bien lui donner satisfaction même si ça implique sa propre destruction, au moins se sera-t-il battu jusqu'au bout. S'il ne le fait pas et que par miracle il s'en sort, jamais plus il ne pourra se regarder en face...


« - Pardonne-moi... »
* ... je n'ai pas pour habitude de tricher mais là il le faut *


S'il ne peut se battre efficacement sans un petit coup de pouce extérieur tant pis, il va se le donner lui-même. Il porte sa main droite à la blessure causée par le couteau de Nesseria pour recueillir sur son index le sang qui s'en écoule, puis il lèche sa propre vitae.

« - Tu veux du sang, n'est-ce pas ? Réjouis-toi tu vas être gâtée. »

En prononçant ces mots il arrache son t-shirt en le déchirant en deux, et de nouveau sa main se porte vers la blessure mais cette fois il y fait pénétrer une griffe et dans un mouvement décidé et franc il s'ouvre l'épaule puis le muscle pectoral, faisant ainsi couler abondamment son sang.

* Voyons jusqu'où tu es capable résister ma belle...
Quelle envie sera la plus forte : prendre plaisir à me faire souffrir ou l'appel du sang *


À présent, continuer à sa longue descente aux enfers et poursuivre le jeu avec les nouvelles règles qu'il vient d'établir : si lui ne se permet pas de tenter la Bête il peut amener son adversaire à y succomber. Il aura certainement encore moins de chance de s'en sortir, mais la mort arrivera plus vite.
Et son poing vole une fois encore vers la rouquine, prêt à s'abattre sur son visage.
Il ne sera pas détruit sans avoir lutté jusqu'à son dernier souffle.
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Dim 5 Avr - 15:09

Et en plein dans le mile ! Un coup de coude réussi, un !
C'est que Malkav et tous les dieux vampiriques étaient avec elle ce soir !
Ou alors c'est qu'on avait surestimé l'Insolent. Après l'Impatient, l'Insolent...l'Incompétent ? Rooh non ça serait dommage.
A moins qu'il retienne ses coups...non ça n'est pas dans les habitudes de la maison.

Hop, demi tour et...


* Ooh mais qu'est-ce qu'il fait ? *


Le v'la t'y pas qu'il retire se met à goûter son sang, comme Ness l'a fait juste avant.
Et shrak il arrache son tee-shirt dans un geste bestial. Nooon Johann serait-il un Grangrel déguisé ?
Pas possible, calme-toi Ness, t'as goûté et peint son sang, tu sais bien que non.
Ouf.
Tiens, mais il s'est fait des dessins sur le haut des bras.
On peut les compléter par quelques scarifications, il ne sera pas contre non ? Il a déjà commencé et...


" Oooooh "

Cette fois, l'exclamation s'échappe de sa bouche grande ouverte alors que l'Assamite se taillade davantage, laissant le sang s'écouler abondamment.
En plus il l'invite à se servir.
Une fontaine vivante...
L'Incompétent devient l'Irrésistible là. Dangereusement irrésistible même.
Il se rend compte de ce qu'il fait ?
La dernière fois, elle...s'était partiellement maîtrisée. Là, elle est ne jurait de rien.
Non mais franchement, il était siphonné hein ?
Il veut se faire dévorer ? C'est ça en fait, il veut trépasser.
Ou alors....c'est un complot ! Il cherche à la faire craquer !
C'est un envoyé de l'Anti-Malkav !
Il cherche à la corrompre....à la garder à sa merci. Oh le vil stratagème.
Ca ne marchera pas comme ça !


* Mais ce sang...tout ce merveilleux et magnifique sang...qui n'attend que d'être goûté...*


Le fourbe profite de cet instant de contemplation et de doute pour l'attaquer encore.
Serait-ce un nouveau coup de poing dans le vide ?


[jet de dés : esquive => échec faible] justice t'est rendue Johann

Mais la fascination était trop forte, cela l'avait suffisamment déconcentrée pour qu'elle n'arrive pas à esquiver pleinement.
Le poing rencontra donc la joue de Ness, évitant de justesse de s'écraser sur son nez.


*Enchantée, poing, moi c'est Ness, vas-y vends -moi du rêve. *

Ness vacille sous la force du poing, et goûte à son propre sang dans sa bouche, s'étant mordue (volontairement ou non, on ne sait pas) la langue.
Ca y est, l'Insolent se réveille. Hum c'était pas trop tôt.
Mais du coup, la fontaine de sang est si près...si près d'elle.
La tentation est grande, mais le poing qu'elle vient de recevoir fait taire momentanément.
Place à la torture. Johann a ouvert les hostilités.

Ness resserre sa poigne sur son couteau et fait un grand geste pour taillader le torse, franchement offert, de l'Assamite. Son visage affiche un air clairement sadique, un sourire machiavélique collé sur ses lèvres, prête à savourer les effets de son attaque.


Dernière édition par Nesseria Adent le Dim 5 Avr - 17:29, édité 1 fois
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Dim 5 Avr - 17:08

Ce n'est pas l'effet escompté, mais durant un instant, après que Johann se soit tailladé le torse, Nessie semble comme absorbée par la vue... du sang ou des muscles ? Pas facile à dire...
En tout cas ces secondes d'inattention auront été bénéfiques à l'assamite qui touche enfin sa cible, le poing s'abat violemment sur le visage du malkavien qui vacille sous la force de l'impact. La mâchoire n'a pas craqué là ? Il a cru l'entendre pourtant.

On dirait qu'elle aime vraiment ça en plus !
Mais la riposte ne se fait pas attendre, déjà la lame du couteau décrit un arc de cercle et cherche à mordre une fois de plus la chair du vampire en face de la rouquine.


Jet de dés : Esquive => Réussite critique

Pas cette fois Nessie !
Johann avait pressenti le coup et l'évite en effectuant un bond sur le côté. Un fois assuré d'être hors de portée du cure-dent il va de nouveau puiser de son sang à sa blessure à l'épaule, y goûtant une fois de plus sous le regard incrédule de la rouquine.


* Tu vas y venir, tu ne pourras pas résister bien longtemps *

Il n'avait pas espéré la rendre vulnérable ainsi, mais si ça fonctionne, pourquoi pas ? Par contre, est-ce que ça va durer ? Certainement pas. Il faut profiter de ces instants de doute...
Sa main droite disparaît dans son dos, là où il dissimule son tanto, dont le fourreau est maintenu contre le corps de l'assamite grâce à sa ceinture. Il tire la lame au clair, gardant la main dans le dos dessinant un cercle lentement autour de son ennemie. Se faisant il tente de ne louper aucune miette du regard qu'elle lui porte, ces yeux si expressifs... à la fois perdus entre le désir de venir s'abreuver à la source, l'incompréhension, et la volonté de se retenir. Pourquoi se retiendrait-elle ? La mort de l'assamite ne serait pas un problème pour elle, ce n'est donc pas ça qu'elle craint.
Il s'était peut-être trompé sur l'attente de Nessie... Désire-t-elle vraiment un combat à mort ? On pourrait penser que oui à la regarder agir, mais il a l'impression que les yeux du Fléau la trahissent. Aurait-il fait une erreur en aggravant sa blessure ? Ne va-t-il pas en commettre une autre en effectuant ce que la jolie rousse n'a pas réussi à faire, c'est à dire s'ouvrir le ventre avec sa propre lame ?

Il hésite, c'est trop long, il ne devrait pas hésiter ainsi. Il était pourtant si bien parti...
Qu'attend-il pour lui sauter dessus et lui planter sa lame dans le cœur, ou bien lui ouvrir la jugulaire comme il l'aurait fait avec n'importe qui d'autre ?
C'est trop long... et elle s'est réveillée.
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Dim 5 Avr - 17:58

Zut, c'était loupé.
Elle aurait pu lui faire une jolie scarification pourtant, qui aurait rejoint ses tatouages, ça le tente pas ?
Tant pis, ce n'est que partie remise.
Ness se masse la mâchoire, fiou un peu plus et il lui cassait un croc l'Insolent.

Et le voilà qui la nargue une nouvelle fois en se servant à la fontaine de sang.
Ness se passe langue sur les lèvres, se souvenant de l'aperçu qu'elle a eu peu avant.

Le sang coule, et coule, et coule...il l'appelle, il est là, à portée de langue, offert. Alors qu'attendons-nous ?
C'est dangereux, il y a le risque du lien du sang...


* Pas pour une fois, on peut bien se le permettre, hein ? *


Mais bien vite l'Assamite la tire de ses obsessions en exhibant une arme.
Ah ! Ca pour sûr, son couteau ressemble à un cure-dent en comparaison.
Son regard passe de l'une à l'autre des deux armes, avant de se fixer complètement sur Johann qui lui fit grâce de quelques mouvements de chorégraphie.
Ses yeux se perdent dans cette étrange scène.
Elle voit déjà la lame souillée de sang, dessinant des cercles où les gouttes s'échappent.
Elle a bien envie de graver des signes dans l'air...Ou qu'on lui en grave sur son propre corps. Une lame pareille doit donner de bien beaux résultats, oh ça oui !

La situation prend un nouveau tournant, l'Insolent reprend du poil de la bête et semble plus prompt à mener la danse.
Pourquoi s'est-il arrêté ? Il ne bouge plus, qu'attend-il ?
La magie se brise, il faut que ça reprenne, c'était si beau.

Ness bondit alors sur lui.
Elle ne sait pas vraiment ce qu'elle veut.
D'un côté il y a la fontaine de sang.
De l'autre il y a l'arme tranchante qui pourrait être délicieusement utilisée sur l'Assamite ou sur elle.
La Malkavien lui attrape le poignet qui détient l'arme et avec son autre main, elle s'apprête à planter son couteau dans le bras. Finalement elle a tranché : sa faim n'est pas encore assez forte, elle sait qu'elle peut avoir bien plus encore.
D'abord l'arme, ensuite on boit un coup.
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Dim 5 Avr - 19:17

Johann pensait pourtant qu'elle n'avait pas remarqué l'arme : c'était une erreur monumentale !
Elle se jette sur lui et lui attrape le bras droit pour y planter son canif (pas le chien tout frisé et tout moche, le couteau). Son but ? Très certainement lui ravir son arme un peu plus dangereuse que le cure-dent avec lequel elle veut encore le planter.


Jet de dés : Esquive => Échec

... et elle réussi son coup, une fois de plus. La lame pénètre dans la chair et traverse l'avant-bras aussi facilement que si elle entrait dans du beurre (et oui, nous y revoilà ^^).
Bref, là voilà de nouveau près de lui, il maintient toujours fermement son tanto, il en faudra bien plus pour qu'il le lâche, elle garde une main sur le poignet du nouveau-né et l'autre sur le manche de son couteau. Et pendant qu'il tente de réaliser ce qu'il vient d'avoir lieu Nessie en profite pour tourner et retourner la lame enfoncée dans le bras afin d'agrandir la blessure, et faire souffrir sa victime.


« - Chienne ! »

C'est sorti tout seul, désolé...
Pour la prime fois, il laisse échapper ce qui ressemble à une grimace de douleur, celle-ci il n'a pas réussi à la contenir. Il sait que ça va faire plaisir à la rouquine et que ça risque de l'encourager encore plus, et se maudit d'avoir perdu sa concentration.
Pour ne pas laisser le temps à Nesseria d'interpréter ce qu'elle aurait pu voir, il tire de lui même sur son bras blessé, attirant par la même son agresseur...
Et déploie ses crocs, faisant mine de vouloir les abattre sur la jugulaire de l'ancilla pour créer une diversion. Mais ce ne sont pas les dents qui sont censées rencontrer la chair de la rouquine, mais les griffes de la main libre de l'assamite qui profite du fait que les deux de son adversaire soient prises et de sa feinte à laquelle elle ne s'attend sûrement pas.
Il vise une fois de plus le ventre de son ennemi, mais bien avec les griffes, décidé à lui tirer à elle aussi une grimace, quelqu'en soit la nature d'ailleurs, même s'il doute que ce soit à cause de la douleur ; elle risque fort d'être le témoignage de sa surprise si le coup atteint sa cible.

Il vient de laisser la Bête qui sommeille en lui s'emparer d'une infime partie de son esprit, lui faisant oublier tout ce qu'il a pu faire avant pour éviter de faire couler le sang du vampire qu'il a en face de lui.
Certains appellent cela l'instinct de survie, pour lui c'est tout simplement une bête immonde qui lui pourrit sa non-vie et qu'il lui faut combattre, jusqu'à ce qu'elle disparaisse entièrement de son corps. Il en était déjà plus ou moins conscient, mais à présent ça ne fait aucun doute : il emploiera tout l'énergie nécessaire à tenter de faire taire à jamais cet animal incontrôlable.
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Dim 5 Avr - 20:31

Huuuum quel magnifique bruit fait le couteau en s'enfonçant dans la peau de l'Assamite.
Ca donnerait bien envie d'être cannibale.
Tournicotons dans un sens, puis dans l'autre.
Magnifique !
Et cette insulte...Elle transpire la douleur...C'est un régal pour ses oreilles que de l'entendre.
Ness lève ses yeux vers l'Assamite et se délecte de voir son expression de douleur se peindre sur son visage maquillé de sang.


" Malpoli...Ce n'est pas comme ça qu'il faut m'appeler l'Impatient Insolent. Il faut..."

Qui ? Quoi ? Comment ? Il fait quoi là ?
Ness est subitement tirée vers lui.
Le bougre n'avait pas lâché son arme, et elle avait ses deux mains occupées.
Il sort ses crocs...il compte déjà la croquer ?
Si vite ? Alors qu'ils viennent à peine de commencer ?
Vraiment quel Impatient.
On va pas le laisser faire aussi vite tout de même...


[jet de dés : esquive => réussite faible]

Ness lâche le couteau et le poignet de l'Assamite et échappe à ses crocs en le repoussant, posant ses mains sur son torse - en plus elle se met de son sang sur la main, comme c'est pratique.
C'est alors qu'une caresse se propagea au niveau de son ventre.
Etonnée, Ness voit que de sa main libre, l'Impatient avait tenté de la blesser avec ses griffes.
Tiens donc, son tee-shirt est déchiré...et il commence à rougir. Elle le soulève un peu et voit la légère griffure sur sa peau.
Tss juste une caresse.
Décidément, il n'était pas très doué pour lui faire vraiment mal. Décevant. Rageant même.
En plus il avait son couteau, et elle n'avait pas pu récupérer son arme.
Et en plus il commençait à avoir mal, et elle avait dû arrêter pour ça ? !
Il n'aurait pas pu mieux l'attaquer non ?
Vraiment...
Heureusement, il reste le sang sur sa main.
Ness s'en badigeonne une partie sur le tee-shirt avant de regoûter juste du bout de la langue.
Quel goût exquis...Le sentir réveille ses pulsions. Elle a ouvert un autre robinet de la fontaine, et à présent ça devient très dur d'ignorer l'odeur du sang qui s'échappe de l'Assamite.
Ca et l'odeur de douleur.
Plus, il lui en faut plus.


[jet de dés : maîtrise de soi => échec critique] oups, désolée Johann, mais tu l'as cherché

Trou blanc. Blackout. Silence radio avec le cerveau. Laissez un message, Nesseria est absente. C'est le monstre du Loch Ness qui est aux commandes.
Johann avait piqué la proie de Ness, lui avait gâché son plaisir, avait à peine réussi à lui faire mal, s'était transformé en fontaine de sang vivante et avait laisser échapper un peu de sa douleur ressentie.
Le résultat de l'addition donnait lieu à une prise de contrôle par la bête. Bête qui ne se souciait pas de la notion du lien de sang qu'elle allait tisser avec Johann si elle buvait son sang. Tout du moins du lien mineur pour cette première fois.

C'est donc une Ness incontrôlable qui lui sauta dessus, habitée par sa force bestiale elle le fit tomber à la renverse sans qu'il puisse l'éviter. Elle s'assit sur lui et se servit directement à la fontaine de son épaule, léchant le sang qui s'en écoulait autour. Mais rapidement, elle en voulu plus et elle y planta joyeusement ses crocs...dans le muscle il devait y avoir une bonne réserve.
Ca ne valait pas une jugulaire mais elle allait y venir.

Alors elle but, avidement, brutalement, aimant de sentir ce sang si riche et fort en goût venir la rassasier. Pour le moment, Ness ne pouvait pas vraiment s'en délecter, tant que le monstre était aux commandes, l'important était le sang, pas son goût.
Au bout de quelques secondes, Ness se redresse et se lèche les babines pleines de sang. Maintenant qu'elle s'est un peu rassasiée, la bête réclame une autre collation...celle de la torture bien faite.
Le sang est bien meilleur quand il est bu sous la douleur.
Alors elle retira son couteau toujours planté dans l'avant-bras de Johann et en léchant la lame en gratifiant l'Assamite d'un regard clairement vorace. Les cheveux en pagaille, le visage maquillé de sang, les yeux braqués sur lui, et le sourire sadique, tout en elle trahissait sa folie et le fait qu'elle n'allait pas s'arrêter en si bon chemin.

Pourtant elle stoppa son geste et relâcha son attention l'espace d'un instant...Quelqu'un avait bougé.
Non loin d'eux, la femme victime de leurs crocs venaient de gémir en reprenant conscience. Elle empestait le sang humain de basse qualité, mais elle était encore vivante, bien qu'elle devait être dans un sale état avec tout le sang qu'elle avait perdu.
Le monstre s'occuperait plus tard de son cas, il avait d'abord un Assamite à torturer.
Néanmoins cette petite inattention avait laissé le temps au-dit Assamite de réagir, n'étant plus maîtrisé par son bourreau.
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Lun 6 Avr - 12:52

Le coup n'est vraiment pas passé loin, elle a des réflexes vraiment étonnants le petite.
Mais... mais oui il l'a quand même touché... mouais, c'est pas avec de telles gentillesses qu'il peut espérer lui faire mal. Mais le sang a perlé, assez pour tenter Johann qui ne voit plus que ça.
Décidément il n'est pas aussi fort mentalement que ce qu'il aurait pu penser.
Il ne fait plus attention à ce qu'il peut se passer autour de lui. Il ne voit pas le visage de Nessie se transformer et devenir le reflet de la Bête. Il la remarque à peine lorsqu'elle lui saute dessus. Il ne comprend qu'une fois à terre et maintenu avec force qu'il est allé beaucoup, beaucoup trop loin.
Il est devenu ce jouet, incapable de se défendre, entre les mains puissantes d'une vampire sous l'effet de la frénésie.

Le jeu en avait-il valu la chandelle ? Qu'avait-il cherché à prouver au fond ? Qu'il était plus fort qu'une ancilla malkavien ? Oui, et alors, résultat ? Si elle est un minimum compatissante elle abrégera les souffrances de l'assamite, mais il sait qu'il ne peut guère compter là dessus.
Elle va le faire souffrir autant que les capacités de résistance à la douleur de Johann lui permettront de tenir, ou jusqu'à ce qu'elle ai bu tout le sang présent dans son corps. Heureusement, maintenant qu'elle est en frénésie elle le tuera à coup sûr. Heureusement, oui, car elle est du genre à redonner du sang à ses victimes pour que la séance de torture dure encore plus longtemps.

Et elle s'amuse, joue avec son sang, prend du plaisir à le voir souffrir. D'abord l'épaule, puis le muscle, ensuite elle ôte son couteau toujours fiché dans le bras de l'assamite, sans nul doute pour s'en servir d'instrument de torture.
En d'autres circonstances, cette scène aurait sûrement beaucoup plus à Jolnir, s'il n'était pas la victime. À voir Nessie ainsi, dans cet état de folie avancé, elle en serait vraiment attirante et peut-être aurait-il eu envie de jouer avec elle, et non contre elle comme c'est le cas à l'instant.
Mais ils sont loin d'une telle circonstance, très loin... et l'unique futur qu'il entrevoit est sa proche destruction.
À moins que...
Elle arrête, perturbée par un bruit auquel Johann n'a à peine fait attention, et auquel il ne prêtera aucun intérêt, si ce n'est celui de lui fournir un moyen d'échapper au malkavien.

Il sort momentanément de sa torpeur et prend conscience qu'il tient toujours son tanto dans sa main droite, il ne se fera pas prier, oh que non ! La lame s'enfonce jusqu'à la garde dans le flanc de Nesseria, entre les côtes ; puis les griffes de son autre main pénètrent à leur tour dans la chair de la belle et il poursuit cette frappe et son effort pour l'envoyer rouler sur le côté afin de se libérer.
Et il a du sang plein les doigts... et ce n'est pas le sien.


Jet de dés : Maîtrise de soi => Échec faible

Dans un réflexe qui lui coûtera cher il lèche le précieux fluide, pas juste une goutte, il nettoie consciencieusement ses doigts jusqu'à ce qu'il n'y ai plus une seule trace de sang.
La vitae encore tiède s'écoule lentement sur sa langue puis dans sa gorge, le goût du sang du Fléau lui procure un plaisir immense, mille fois supérieur à celui qu'a pu ressentir Nessie avec celui de l'assamite.
Il réalise alors l'énorme erreur qu'il vient de commettre, celle d'avoir osé une fois de plus goûter le sang d'un autre vampire, le sang d'un ancilla, du Fléau, un malkavien. Un sang riche en émotions de tous genres confondus : douleur, déviance, torture, plaisir, folie, passion, fanatisme... Autant de sentiments qui, réunis, forment un breuvage exquis auquel jamais il n'aurait dû toucher.


Jet de dés : Maîtrise de soi => Échec critique Bougez pas... je vais me pendre, je reviens terminer mon post juste après...

Donc...
Résumé de la situation : une Nessie toujours possédée par la Bête et un Assamite devenu en un coup de langue complètement - il ne sait pas faire dans la demie-mesure, ce n'est pas de sa faute - accro à une drogue dure, le sang de la belle rouquine.

La question est simple : qu'est-ce qu'on fait maintenant ?
Est-ce qu'il doit tout mettre en œuvre pour extraire tout le sang du corps du Fléau et l'ingérer ? Non, ô non ! Il n'y en aura plus après !
Elle doit rester en vie, sinon plus de drogue... Qui dit plus de drogue dit manque, souffrance, douleur atroce, pire que cette séance de torture à laquelle il vient d'assister activement, bien pire.

Inutile de vouloir discuter avec elle, dans son état elle est incapable d'aligner deux mots de façon cohérente, elle ne souhaite plus qu'une seule chose, la destruction de Johann dans la souffrance la plus totale.
Dans un dernier éclair de lucidité il fait volte-face et entame une course effrénée, son arme toujours à la main, dans l'unique but de sauver sa peau. Tout ça n'a déjà que trop duré, s'il veut pouvoir boire à nouveau le sang de Ness il doit rester en un seul morceau, mort cela lui sera impossible... logique.

Cours Johann ! Cours !!!
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Lun 6 Avr - 19:57

Alors que le monstre qui habitait le corps de Ness reportait son attention sur la jolie prise assamite en sa possession, prêt à passer à la phase supérieure de leur charmante et agréable relation, une douleur aussi inattendue que délicieusement forte, la fit stopper son geste.
Ness sa raidit en poussant un cri : 10% de douleur, 90% de plaisir, 100% naturel.

Elle se retrouva soudainement propulsée sur le sol, où elle roula avant de se mettre à genou, le souffle court et les yeux vitreux. Son flanc était en feu, c'était comme si elle pouvait encore sentir la lame dans son corps. Du sang s'en écoulait, formant une magnifique tache rouge sur son tee-shirt. La Malkavien ferme les yeux et se met à fredonner en sentant se propager dans son corps la douleur, la délicieuse douleur qui remonte jusqu'à son cerveau grâce au sang hétéroclite qui circulait dans ses veines.

D'habitude, c'était elle qui faisait souffrir les autres, cela devenait de plus en plus rare que les rôles soient inversés. Elle n'avait pas connu cette ivresse de souffrance depuis quelques temps, elle en avait presque la tête qui tournait. Cette sensation était si intense qu'elle pouvait rivaliser avec la bête, lui donnant les armes pour lui résister.


[jet de dés : résistance à la bête => échec]

Mais finalement la douleur ne fit qu'accroître la bête sommeillant en elle, lui faisant soulever ses paupières. Elle vit l'Assamite se lécher les doigts avec SON sang.
Le sien, à elle.
Mais Ness voulait le sien, à lui.
Sa langue en était encore imprégnée, et brûlait sous son essence épicée.
Elle avait encore faim de l'hémoglobine assamite.

Alors elle se redressa, rivant son regard de folie bestiale sur Johann. Mais il fit volte-face et se mit à courir dans la direction opposée.
Il fuyait...
Un sourire cruel défigura son visage peinturluré, la chasse s'annonçait amusante. La nuit n'était pas encore finie.

La bête ne se rendait pas vraiment compte du fait qu'elle s'était elle-même transformée en fontaine à deux ouvertures, et que de ce fait ses capacités en étaient altérées. La bête ne se souciait jamais de ce genre de choses, le vampire pouvait bien y laisser sa peau pâlichonne, peu lui importait tant qu'elle assouvissait sa soif.
La bête quoi.

Donc Ness courut après Johann, slalomant habilement entre les troncs, se servant d'eux pour rattraper sa proie. Ils étaient tous les deux blessés, l'Assamite était très certainement plus sportif, ou tout du moins mieux taillé pour la course que la Malkavien, néanmoins Ness avait pour elle d'être possédée par la bête, et ça c'est assez avantageux.
En mode chasseuse de proie, elle bondissait, c'était elle le fauve à présent. Du moins jusqu'à ce que ses forces le lui permettent. Elle profita de l'agencement spatial urbain, à savoir un parcours santé présentant des barres asymétriques. L'espace d'un instant, Ness se transforma en gymnaste aguerrie, s'y agrippant pour s'y hisser, avant de sauter en direction du chemin pour couper la route à l'Assamite.

La réception lui provoqua un élan de douleur qui lui arracha un petit gémissement. Elle se redressa, continuant d'afficher son sourire mauvais en fixant l'Assamite, comme si son regard pouvait le brûler vif.


" Alors...on essaye de nous fausser compagnie ? La fête ne fait que commencer, et j'ai l'impression que tu as compris les règles. Que penses-tu de mon sang ? Est-il à ton goût, Assassin ? "



Elle plaqua ses mains sur ses flancs sanguinolents, puis les lui présenta, en léchant un peu pour se motiver et surtout le tenter.
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Lun 6 Avr - 21:45

La fuite, unique fin joyeuse qu'il y ai pu être pour cette soirée si mouvementée.
Ah ça, il l'avait attendu cette deuxième rencontre !
Nesseria, contrairement à Johann, avait largement été à la hauteur, digne de porter son titre de Fléau. Il en est conscient à présent et jamais plus il ne doutera de son efficacité – oui, ça a dû lui arriver une fois ou deux, mais pas plus -. Elle avait tenu tête à un Assamite sans aucune difficulté et ce dernier ne doit sa survie qu'à une toute petite seconde d'inattention qui lui a été conféré par une humaine à moitié morte.
Et pour couronner le tout, il avait goûté le sang de la rouquine... véritable ambroisie dont le souvenir du goût si parfait est encore tellement présent en lui. Il n'en a absorbé que très peu, mais bien assez pour que son corps devienne dépendant à cette substance unique... mais tarissable.

Alors qu'il court au milieu des arbres sans se retourner, il continue à penser à tout ce qui vient de se passer, tentant de comprendre ses choix, ses actes : sa volonté à tenter le Fléau, ce désir profond de la voir goûter à son sang...
Pourquoi faisait-il tout cela ?
Pour qu'elle se lie à lui, qu'elle devienne vassal et lui suzerain ? Non, jamais cette idée ne lui a traversé l'esprit.
Pourquoi alors ?

Il court, aussi vite que ses forces restantes le lui permettent. Il perd toujours de son sang, et même si les blessures les plus superficielles commencent à se résorber il lui faudra des jours avant d'effacer toutes les traces de ce combat s'il n'utilise pas le Sang pour favoriser les soins.
Du sang... il en aura besoin, mais pour cette nuit la chasse est finie, il doit partir loin d'ici et ne pas y revenir. Il ne cherchera pas à trouver une autre proie, il veut juste se terrer et attendre le lendemain... peut-être que la situation se sera améliorée.
Tout ce qu'il espère maintenant c'est de pouvoir rejoindre son appartement le plus vite possible et n'être tenté par aucune sorte de réserve de sang.

Alors qu'il sort un instant des bois pour emprunter un petit bout de route à proprement dit, une Nessie venue de nulle part lui barre la route. Le regard emprunt de frayeur et d'interrogation il fait un pas vif en arrière et se rabat sur lui même, prêt à défendre sa peau une fois de plus.
Elle a toujours ce sourire sadique, ces yeux mauvais qu'elle avait lorsqu'elle était sur lui pour lui boire son sang... elle est toujours sous l'influence de la Bête.
Plus qu'une solution...


Jet de dés : Célérité Niv 1 => Réussite Youhou !!!!!! Merci Dédé... merci !

Elle parle... peut-être un bon signe, sinon une chance de fuir à nouveau. Et là avec sa vitesse décuplée elle ne pourra pas le rattraper.
Mais que fait-elle encore ? Elle ne va pas oser faire ça ?


* Ton sang ? Non !!! Ne fais pas ça je t'en conjure !!! *

Il ferme les yeux, occulte tous ses sens qui pourraient lui permettre de détecter la présence de la vitae, il ne veut pas avaler une nouvelle gorgée de cette drogue, il ne veut pas mettre en danger Nesseria.
S'il avait existé en lui un infime commencement de début de sentiment pour la rouquine, le Lien Mineur du Sang qui le lie maintenant à elle fait qu'il éprouve une attirance et un besoin, même très faible, de la protéger. Et il se réfugie dans cette idée pour s'empêcher de foncer sur elle... et lui sucer le sang jusqu'à la moelle !


« - Par pitié ne me tente pas... tu n'as pas idée de ce que je suis capable de te faire si je bois encore une goutte de ton sang.
Pour ton bien, oublie sur le champ cette idée et restons-en là pour ce soir... À moins que tu veuilles me détruire, mais pour cela il faudra d'abord m'attraper. Maintenant que je sais que tu me colles aux basques je vais redoubler mes efforts pour te semer. »


Si elle prend cette menace pour une invitation il n'y sera pour rien, lui il l'aura prévenue...
Il ouvre les yeux pour plonger son azur dans les yeux gris de Nessie qui, malgré ses cheveux en bataille, ces fringues déchirées – ah non tiens, ça c'est plutôt sympa ! Dommage, il ne les a pas assez arrachés... humpf ! -, son regard d'assoiffée et ses peintures de guerre, lui paraît un peu plus attirante qu'avant.
Il tache de reporter toute son attention sur le regard de son adversaire, il ne laissera rien le perturber cette fois, pas même ce sang qu'il se refuse à regarder.
Mais au moindre mouvement suspect de la belle, l'Assassin est prêt à prendre la poudre d'escampette, aidé de son pouvoir de célérité.
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Lun 6 Avr - 23:31

Johann restait planté là...il fermait les yeux. Que cherchait-il à faire ? Se contrôler ? Faire appel à ses pouvoirs ? Se concentrer pour mieux l'attaquer ?
A moins qu'il ne lui offre un libre accès à sa fontaine...Ca serait vraiment gentil ça.
La bête continue de gronder en elle, tout ce qui comptait pour l'instant c'était de lui sauter dessus et de boire...encore et encore. Avec quelques interludes tranchants.

La Malkavien reste bouche bée devant le discours de l'Assamite.
Les paroles flottent dans l'air autour d'elle, avant de venir se loger dans son cerveau, traversant difficilement la barrière de la bête.
Mais qu'est-ce qu'il raconte ?
Pitié ?
Pour son bien à elle ?
Détruire ?
Sang ?
Voilà ce que retient son cerveau.

L'Assamite ouvre ses yeux et n'ajoute plus rien.
Ness ne bouge pas non plus, la bête est en train de se battre avec une nouvelle force qu'elle n'avait pas prévue. Avec la délicieuse-souffrance, cela fait à présent 3 forces qui s'affrontent en elle. Les deux dernières se battant contre la bête.


[jet de dés : résistance à la bête => échec faible]

Mais la bête est tenace...le sang de l'Assamite est trop tentant.
Pourtant l'appel de la bête est moins présent, il s'efface un peu face aux deux autres appel, plongeant Ness dans un combat intérieur qui la fait reculer.
La bête veut avancer, mais les deux autres forces la font reculer...
Elle veut le sang de Johann, mais son propre sang coule à flots...il se gâche, elle n'aime pas ça.
Et puis il y a cette nouvelle venue, cette petite voix qui lui dit qu'il faut garder l'Assamite en vie.
Mais la bête veut du sang !
C'est frustrant !

Dans un geste compulsif, elle se lèche tous les doigts, avidement. La bête s'apercevra vite de la supercherie, mais au moins ça fait diversion.


" Fiche le camp ! Vas-y avant que je te saute dessus, l'Impatient. DEGAGE ! "


La bête la fait s'avancer vers lui, il va filer, il a intérêt. Pour gagner du temps, Ness plante ses crocs dans son propre poignet. Ca la fera patienter.
Une auto-fontaine.
Il avait intéret à partir, et vite l'Assamite, s'il ne tenait pas à ce que les choses dérapent encore plus. Ils avaient suffisamment joué pour la nuit...peut-être même étaient-ils allés trop loin.
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Johann Lenir le Mar 7 Avr - 17:03

Les paroles de l'assamite n'ont finalement peut-être pas été inutiles.
Mais alors que le Fléau semble à son tour perdu dans ses pensées, Johann lui s'efforce de tout faire intérieurement pour s'empêcher de remarquer le sang de la rouquine qui continue d'être gâché. Le combat est rude, et ces émotions nouvelles qui viennent depuis peu altérer son jugement ne rendent la tâche que plus difficile. Toutefois ça lui a permis de résister pour l'instant, ce n'est peut-être pas une si mauvaise chose.

Du côté de Nessie ça n'a pas l'air d'être le top quand même, voilà qu'elle se met à lécher frénétiquement ses doigts couverts de son propre sang.
Puis elle fini par lui ordonner de partir, lui crachant ces quelques mots comme s'ils étaient du poison pour elle...
Néanmoins elle lui donne une chance.


« - Merci Nes... »

Il n'a pas le temps de terminer sa phrase, elle fait déjà un pas vers lui. Ce sursaut de gentillesse ne durera pas bien longtemps, et il a intérêt à décamper vite fait avant qu'elle ne perde à nouveau les pédales.
S'il la remercie c'est parce qu'il sait très bien qu'elle vient volontairement de lui sauver la non-vie, et qu'elle même se bat contre une Bête qui réclame son lot de sang... et de souffrances en ce qui concerne la malkavien.
Dans un dernier geste qui semble désespéré elle plante ses crocs dans son bras pour boire sa vitae, pour tromper la Bête, donner à l'Assassin un peu plus de temps.

Et elle fait un nouveau pas vers Johann, lui recule de deux.
Il est vraiment temps de prendre congé cette fois... Mais elle lui barre toujours la route, il faut à nouveau qu'il parte en sens inverse.
Rapidement il fait demi-tour et aidé de la célérité il disparaît à une vitesse folle dans les bois et les ombres, mais pas sans jeter un ultime coup d'œil par dessus son épaule pour se donner la possibilité de voir une fois encore la rouquine, s'assurer qu'elle ne le suivra pas... Ou tout simplement l'apercevoir une dernière fois...

Avant c'était simple, il y avait lui et la Bête, lorsque la bête devenait trop forte elle prenait le contrôle. Maintenant elle semble avoir perdu de son intensité face à l'alliance de la raison et du Lien Mineur qui s'est créé entre Nesseria et Johann, et ce dernier en a profité, il a exploité cette nouvelle voie pour faire reculer la frénésie montante. Mais ça ne fonctionnera peut-être pas à tous les coups.
Par bonheur le lien est réciproque, et ils seraient tous deux à égalité s'il n'y avait pas cette dépendance chez le nouveau-né, héritage du sang de ses pairs, résultat de la levée de la malédiction que les tremeres ont infligé à son clan...
Il sait que pour lui les choses vont être radicalement différentes. Là où elle pourra tenir sans trop de mal en l'absence de la vitae de Jolnir, lui risque de voir sa soif prendre régulièrement le dessus sur le reste, et l'unique chance de pouvoir éviter de tuer la jolie rousse sera l'abstinence, et très certainement l'éloignement.
Alors oui, il veut la regarder une dernière fois... Pour se souvenir du visage de celle qui va être à l'origine des tortures qu'elle lui infligera pendant un temps indéfini, peut-être des mois, surement des années.
Elle sera à jamais celle qui l'a de nouveau plongé dans cet enfer personnel dans lequel il avait espéré ne plus jamais retourner. Il avait réussi à en sortir une fois, avec l'aide de son Sire, et la destruction du coupable avait également beaucoup joué dans la rapidité de sa guérison.
Mais aujourd'hui il est seul, bien seul... et pour une raison qui lui est totalement inconnue, il se refuse à détruire Nesseria.
Elle peut être fière d'elle, il se peut que Johann soit celui qu'elle fera le plus souffrir de toute son existence de malkavien.

Et il continue à courir.
avatar
Johann Lenir
Nouveau né Assamite
Nouveau né Assamite

Nombre de messages : 86
Age : 36
Age du personnage : 38 ans
Age vampirique : 15 ans
Humanité : 3
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
XP:
12/100  (12/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Nesseria Adent le Mer 8 Avr - 19:07

L'Assamite s'en va enfin. Mais la tentation de Ness demeure, elle l'aurait bien chassé encore un peu, mais le peu de conscience qui lui reste lui assure que c'est une mauvaise idée.
Mordre son bras a été une bonne feinte, son sang permet de dompter la bête le temps que Johann disparaisse de son champ de vision et que l'odeur de son sang s'efface de l'air.
Pendant quelques instant, Ness s'amuse même de cette auto-torture-plaisir.
C'est le serpent qui se mord la queue...
Le huit infini...
Ou juste une Malkavien frappa dingue...

La bête grogne quand même, et en plus elle se vide de son sang un peu partout maintenant.
Et la nuit n'est pas éternelle.
Tremblante sous l'effet du mélange du sang Assamite-Malkavien, de ses blessures et de son subconscient dérange, Ness ne savait pas quoi faire.
Ne manque-t-il pas quelque chose ?
Quel est cet arrière goût sur sa langue ?
Du sang humain...elle a l'impression que ça remonte à des heures, pourtant ce n'est pas si lointain que ça.


" La vache...elle doit être encore en train de geindre, ça fera l'affaire pour terminer la soirée"

L'emprise de la bête est moins forte, et ses bénéfices aussi. Ness a nettement plus de mal à se déplacer. Elle met un certain temps à retrouver le lieu où elle a laissé sa proie. Elle est toujours là, son téléphone portable est dans sa main.
La naïve croit que des secours pourront lui sauver la vie.
Ness s'approche, provoquant un déferlement de cris chez sa victime. Que c'est bruyant une vache ! Enfin, peu importe, la faim est trop grande il faut se nourrir avant de se vider de son sang.
Ness soulève la femme et plante ses crocs dans la jugulaire, créant une autre série de trous, puis elle lui pompe tout ce qui restait.


* Un autre moyen de traire une vache...*

Beurk, le sang est aussi ignoble que celui qui est servi dans les salons de l'Elysium.
Déjà qu'avant il n'était pas terrible, là il est vraiment infect. Passer après du sang d'Assamite et de Malkavien...La barre était placée haut.
Mais au moins l'hémoglobine la requinque et termine d'apaiser la bête assoiffée.
On ne pète pas la forme mais c'est déjà ça !
Youpi, Ness est de retour aux commandes !!

La Malkavien lâche la femme, morte cette fois-ci. Et s'en va ramasser son couteau qui n'a plus aucune trace du sang d'Assamite vu qu'elle l'avait bien léché avant de se faire transpercer le flanc. La torture sur les morts, c'est pas très drôle, mais Ness a besoin de s'occuper les mains pour réfléchir posément. Elle s'assoit sur le corps de la femme et entreprend de lui faire une autopsie...comme elle l'a vu par le passé dans un hôpital bien glauque où les médecins très sympathiques avaient comme elle le goût de la torture bien faite.
Bref, Ness se transforme en légiste pas tout à fait légale, ses gestes sont automatiques tandis que son esprit analyse la situation. L'équation est simple :
Ness a bu du sang de Johann + Johann a bu du sang de Ness = les v'là bien tous les deux.

"C'était plus fort que moi "

L'accusée n'est pas autorisée à parler !
Reprenons. Cher jury, l'accusée ici présente a bu du sang d'Assamite, et a donc développé un lien mineur envers lui. Ce lien a déjà commencé à agir, la preuve en est par cette volonté de ne pas le tuer.
L'Assamite en question a bu du sang de l'accusée, et va également développer ce lien. De plus, j'ajouterai qu'en tant que Vampire du clan des Assassins, il y a des risques que sa dépendance soit bien plus importante. Mais nous n'avons aucun moyen de savoir ce qu'il en est à l'heure actuelle.
Que plaide l'accusée ?


" Coupable "


Bien, à présent passons à la sentence.
L'accusée doit tuer la source de sa dépendance, comme elle avait précédemment fait. La souffrance liée au manque apporte un plaisir non négligeable, et à ce stade, le sevrage ne sera pas trop long.


" Je vais faire appel ! Pas question que je le tue ! Son sang est si déliciiiiiiieux ! "

Chère cliente, votre avocat ne saurait que vous conseiller de ne pas céder à cette tentation. Vous risquez un lien majeur, puis un lien du sang. Ce ne serait pas très judicieux.

" Bon, bon. Je vais faire attention, j'ai capté le message conscience avocat ! Au moins je peux repartir avec la satisfaction que Johann va souffrir à cause de moi...je ne pourrais rêver plus belle victoire. "

Je constate que l'accusée ne présente aucun remords...

" La paix ! Suffit à la fin, c'est quoi ce boucan dans mon crâne ! "


Le silence se fait et Ness peut enfin terminer son oeuvre. Un magnifique Y orne le corps de la femme, ses organes sont disposés un peu partout autour d'elle, et pour parfaire son oeuvre, Ness lui arrange un peu le visage...à sa manière.
Satisfaite, l'esprit de nouveau à l'envers, comme il convient pour une Malkavien, Ness récupéra son arme et s'en alla.
Direction l'atelier pour se remettre de cette soirée...de folie.


[FIN du RP]
avatar
Nesseria Adent
Fléau de la Camarilla
Fléau de la Camarilla

Nombre de messages : 113
Age : 32
Localisation : Près de l'océéééan
Age du personnage : 207 ans
Age vampirique : 183 ans
Humanité : 3/10
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
XP:
7/100  (7/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis chasseurs, bonsoir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum