Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Mar 14 Avr - 0:54

June ouvrit un peu plus ses yeux encore endormis. Elle fronça légèrement les sourcils quand l'Arpenteur fut prit d'une quinte de toux. Le son lui parvint un peu agressivement aux oreilles, résonnant dans sa tête comme si on l'avait réveillé avec un tambour. Il fallait dire que son roulé boulé dans le tronc d'arbre lui avait bien secouée les méninges. La jeune femme grimaça un peu, se retenant de grommeler, avant de reporter son attention sur le lupin qui venait enfin de s'exprimer.

"S'cuse... J'dormais oh..."

Sur ses mots, June se retourna, mal réveillé, et d'un peu mauvaise humeur. Comme si, quand on était plongé dans un sommeil profond, on était encore responsable de ses faits et gestes. Elle soupira lascivement, le dos tourné vers Soran, et son regard fixé en face d'elle. Lentement, la jeune femme percuta qu'elle était sous les couvertures... alors qu'elle se souvenait qu'elle se trouvait dessus quand elle s'était assoupit. Bien qu'elle apprécia cette petite attention, il n'en restait pas moins qu'elle n'était pas dans un bon jour.

Elle se redressa, jetant un dernier regard vers Soran, avant de se lever, titubant un peu entre la fatigue mordante et la blessure à la cuisse qui lui lança directement à peine en appui sur sa jambe.


"J'vais dans l'salon... vu que j'te gène..."

Se retenant au bord du lit pour ne pas tomber, elle commença à s'avancer vers la pièce adjacente avec toute de même un peu de difficulté.
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Mar 14 Avr - 19:19

La mauvaise humeur et les sarcasmes déplacés de l'Arpenteur avaient encore frappé, et plutôt bien vu qu'il avait réussi à virer la lupine.
Une partie de lui se disait que c'était tant mieux, après tout c'était son lit qu'elle squattait allègrement, une autre partie regrettait qu'elle l'ait aussi mal pris, après tout sa compagnie n'était pas si désagréable que ça. Si Soran faisait preuve d'un peu moins de mauvaise foi, il pourrait même s'avouer que sa présence était bien appréciée. Mais de là à le dire haut et fort...


" Oh allez, prends pas la mouche comme ça ! Reviens y'a..."

Sa phrase fut noyée par la sonnerie stridente de son téléphone portable qui hurlait du salon. Soran leva les yeux au ciel en se disant que vraiment ces sonneries étaient particulièrement énervantes. Il l'aurait bien laissé sonner, sauf qu'il était en pleine négociation avec un nouveau client et qu'il avait complètement oublié de le rappeler la veille avant d'aller crapahuter dans le Bois de Vincennes - et de se faire tirer comme le lièvre qu'il avait dévoré. En entendant son portable, il se souvint de ce détail qui parvint à le faire quitter le lit.
Il ne savait pas si c'était pire que son premier essai de tout à l'heure, ou mieux, à vrai dire il ne faisait plus la différence. Son corps tout entier criait son désaccord devant cette nouvelle sollicitation ; ces appels muets reçurent des insultes marmonnées en guise de réponse.

Au passage, Soran agrippa sans violence le bras de June, s'y appuyant le temps de la dépasser, lui adressant quelques mots d'un ton plus conciliant, en l'obligeant à s'arrêter que l'espace d'une seconde.


" Sois raisonnable, fille...June, regarde tu tiens à peine debout. Retourne te coucher avant de t'écrouler et d'abîmer encore plus ton joli minois. "

Il avait agrémenté cette dernière réplique en suivant la ligne de son nez avec son index d'un geste rapide avant de la lâcher et de se traîner en s'appuyant sur le mur jusque dans le salon, où il lui fallut retrouver son portable. Évidemment quand il le dénicha sous un sweet qui avait élu domicile sur le bar, l'appel était terminé. Soran poussa un soupir en observant son appareil qu'il oubliait trop souvent de prendre et que l'on traîtait de "cabine" tant il était gros et dépassé. Rien à voir avec les nouveaux modèles ultra fin où l'on voyait à peine les touches.
Mais cela suffisait amplement à l'Arpenteur pour qui les nouvelles technologies étaient un abîme d'incompréhension. Soran le prit, attrapa un bloc note avec un stylo et alla s'attabler en composant le numéro qui s'affichait sur l'écran du téléphone portable, qui malgré son air archaïque avait tout de même quelques options vitales, telles que l'affichage du numéro entrant.

Il se débattit donc au téléphone avec son client qui avait un fort accent slave, devant passer en mode anglophone pour se faire comprendre, ce qui fut assez laborieux vu son état. Concentré dans son affaire, il ne faisait pas attention à June, ne sachant même pas si elle l'avait écouté et était retournée se coucher ou non.
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Mar 14 Avr - 22:05

"Y'a quoi..."

Une sonnerie de portable résonna... agressivement... très agressivement à ses oreilles. June grimaça encore, bien plus que lors de la quinte de toux du lupin, si bien qu'elle porta ses main à ses tempes pour les masser. Un bon mal de crâne venait définitivement de se loger, et ne comptait pas en partir.

Puis, la jeune femme sentit une main se poser sur son bras. Elle tourna doucement la tête vers Soran, les yeux cernés de fatigue. Mine de rien, elle n'avait dormi que deux petites heures... Pas plus... L'Arpenteur s'appuya un peu sur elle, et ses jambes faillirent fléchir monumentalement. Elle l'observa, silencieuse. Elle ne savait plus quoi penser, ni même faire. Une chose était sûre, c'est qu'un frisson la parcourut jusqu'à l'échine quand il laissa filer son index sur son nez. Déjà que June n'arrivait pas vraiment à se reconnecter à la réaliser, encore ancrée à moitié dans ses rêves, elle se sentit littéralement... perdue.

L'Arpenteur passa devant elle, continuant son chemin vers au salon pour rappeler la personne qui avait tenté de le joindre. La Furie avança jusqu'à l'encadrement de la porte de la chambre, contre lequel elle s'appuya pour ne pas tomber, et ne le quitta pas des yeux.

Plus les minutes passaient et plus June sentait ses membres inférieurs se dérober sous son poids. Ses paupières se firent lourdes, si bien qu'elle était à deux doigts de s'endormirent contre le mur. Finalement, elle préféra suivre les conseils de l'Arpenteur. Vu que maintenant, il y avait du bruit au salon, elle fit demi tour, en faisant de son mieux pour ne pas tomber. A peine fut elle arrivait au bord du lit, qu'elle se glissa sous les couvertures, en boule, la tête sous les draps.
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Mar 14 Avr - 23:32

Soran passa un bon moment au téléphone, avant d'enfin arriver à un terrain d'entente avec son interlocuteur. Cela lui avait coûté un bonne partie de son forfait, des batteries de son portable déjà bien entamées et surtout de sa patience.
Quand il traitait avec des clients, l'Arpenteur devait faire des efforts pour ne pas laisser transparaître sa mauvaise humeur quasi constante. Et des efforts, il en avait fait beaucoup présentement. Il avait un mal de chien et devait discuter affaire avec un slave à l'accent anglais abominable et incompréhensible.


" Non mais c'est pas possible, peuvent pas faire un effort et engager des interprètes, non ? J'te jure..."

Malgré tout il avait bien avancé et était prêt à conclure un marché très intéressant. Il allait devoir régler quelques détails et surtout vérifier son stock au dépôt. Ce qu'il ne pourrait pas faire avant quelques jours vu son état.
L'air morose, le lupin resta assis sur sa chaise plusieurs minutes, l'esprit déconnecté de son cerveau, les yeux dans le vide. Puis, il se décida à se lever, ce qu'il fit difficilement en prenant appui sur la table. Il marcha avec raideur jusqu'au bar où il fouilla sous le sweet sans pouvoir mettre la main sur son chargeur. Il ne se rappela qu'après avoir cherché cinq minutes, qu'il était dans sa chambre.
Dans un éclair de lucidité, il pensa à sortir une pizza industrielle du congélateur et de la laisser vivre sa vie sur un plan de travail.


* Comme ça on aura un truc à manger plus tard. *


Il clopina donc dans le couloir et se rendit compte alors qu'il allait éteindre la lumière, que sa main blessée saignait. Tenir le portable avait été trop éprouvant pour elle apparemment. Pestant mentalement, il bifurqua pour aller se faire un bandage de fortune dans la salle de bain. Il retira le pansement, en affichant un air dégoûté quant à la sale tête de la plaie sur sa paume. Il versa un peu d'alcool à 90° dessus, ce qui fut une fort mauvaise idée car cela le brûla aussitôt.
Des injures fusèrent, sa main se secoua, ce qui lui fit encore plus mal, alors il se mit à souffler dessus comme un dératé. Quand les élancements se calmèrent, il s'entortilla la main dans un bandage qu'il noua grossièrement, puis se rendit dans sa chambre.
Il réhabitua ses yeux à l'obscurité, puis alla s'asseoir sur le lit, retrouvant son chargeur de portable sur la table de chevet, enfin dessous pour être précis. Il y connecta son appareil, avala quelques gorgées d'eau, et se glissa sous les couvertures. Il poussa un peu June au passage et lui arracha un bout de couverture.


* Au moins, elle m'a écouté...*


Il retrouva le matelas qu'il jugeait trop dur, mais qui avait le mérite de bien soutenir son dos et d'être plus adéquat vu son état. Il prit une grande inspiration, se chargeant ainsi du parfum naturel de la lupine, qui lui arracha un bref sourire de satisfaction. Il se rendormit sans trop de difficulté après cette interlude de presque une heure, son corps réclamant plus d'heures de sommeil.
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Mer 15 Avr - 0:20

Près de quatre heures s'écoulèrent...

June se retourna et ouvrit brusquement les yeux, se redressant, paniquée et en sueur. Son rêve paisible de tout à l'heure s'était transformé en un véritable cauchemar... Elle se revoyait, quelques heures plus tôt, au Bois de Vincennes, en compagnie de l'Arpenteur... mais la scène s'était déroulée tout autrement... Dans ses songes, elle n'avait pu dévier le tir du premier chasseur... tout comme elle ne put éviter le flots de projectiles des trois autres traqueurs...

Son coeur battait à tout rompre, et son regard balaya la pièce rapidement, voulant vérifier que tout ce qu'elle venait de voir n'était que pour spéculation de son esprit. Une chose était certaine, elle n'arrivait plus à dormir.

Soupirant, elle se laissa retomber lentement dans les draps, les yeux fixés au plafond pendant un instant, avant de se tourner vers Soran. Il dormait encore. June esquissa un sourire. Délicatement, elle posa le revers de sa main sur le front du lupin, vérifiant que celui-ci n'avait pas de fièvre. Ca allait. Un peu chaud, ce qui était normal vu que ses défenses immunitaires se chargeaient de refermer ses plaies.

Puis, elle laissa glisser ses doigts le long de son visage, épousant la courbe de sa mâchoire, tout en souriant tendrement. Au moins, il était hors de danger... pour le moment...
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Mer 15 Avr - 1:16

Le sommeil de l'Arpenteur fut également agité, même s'il ne se souvint pas de son rêve à son réveil, comme bien souvent. Il erra un moment indéfini entre le sommeil et un état de conscience étrange. Un état qu'il connaissait bien pour y être souvent confronté.

C'est l'agréable contact d'une main sur son front, qui dériva vers sa bouche, qui le tira complètement vers la conscience. Il souleva paresseusement ses paupières, cilla plusieurs fois pour s'habituer à la semi-pénombre ; de la lumière parvenait du salon jusqu'au seuil de la chambre dont la porte était restée ouverte.
Soran sentait que son dos était légèrement humide, preuve qu'il avait transpiré à cause de ses blessures, qui le relançaient déjà, l'assaillant de la désagréable impression d'être consumé de l'intérieur.
Il n'avait plus envie de se lever, anticipant déjà la douleur qui allait se faire une joie de lui dire bonjour dès qu'il poserait un pied par terre.

Mais pour le moment, il n'était pas obligé de se lever. Tournant la tête il regarda June d'un air encore à moitié endormi. Ses lèvres gonflées portaient encore ce sourire tendre qui tranchait radicalement avec la June qu'il avait connue au "Moon City". Il ne savait pas quoi répondre à cela, les preuves d'affection il en recevait rarement, alors en donner...
Sa bouche prit néanmoins une moue qui aurait pu s'apparenter à un bref sourire.

Il sortit sa main valide de sous la couverture et la referma sur celle que la lupine baladait sur son visage. Il la souleva et la tourna doucement pour mettre le cadran situé sous le poignet dans une position où il pouvait lire l'heure. Son radio réveil de fortune était dans le salon, sur la télévision et sa propre montre avait été bousillée lors de son altercation avec les armoires à glace du "Moon City".


" Seize heures passées...Bon sang, on va bientôt remettre ça et je ne me sens absolument pas près...On va morfler Junie, c'est moi qui t'le dis. "

Il poussa un soupir à fendre l'âme et déposa doucement la main de la lupine sur son torse, à l'opposé de sa blessure, la gardant dans la sienne. Il réfléchissait tout en se disant qu'il aurait dû ramener le paquet de Camel dans la chambre.

" Ca risque d'être tendu si on retourne au Bois de Vincennes...Quoique après la cuisante raclée qu'ils se sont pris hier, les Chasseurs ne vont peut-être pas revenir. "


Il réfléchissait à haute voix, sans poser de réelle question directement à la Furie Noire, comme si elle n'était pas vraiment là.
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Mer 15 Avr - 19:52

June laissa le lupin lui prendre la main afin qu'il puisse lire l'heure... Heure qui sonna à ses oreilles comme un coup de poignard dans le dos. Le temps les avait rattrapé et se jouait de leur triste sort. Elle ferma les yeux, soupirant lascivement, sachant qu'ils ne leur restaient que trois heures de tranquillité avant la tombée de la nuit. Ils étaient enchainés à leur condition lycanthrope, et devaient traîner ce boulet de devoir se transformer à chaque pleine lune, à leurs risques et périls... Certains avaient choisis de devenir lupin, acceptant les avantages, comme les inconvénients... d'autres portaient ce fardeau depuis leur naissance...

"J'ai surement autant envie que toi d'y retourner..."

Alors que Soran refermait sa main sur la sienne pour la portée sur son torse, June frémit doucement. Même si elle était habituée à donner de la tendresse, elle n'en recevait que très rarement en retour. Et ce simple geste la perturba d'autant plus. La jeune femme rouvrit les yeux, plongeant ses derniers dans ceux de l'Arpenteur. Lentement, ses doigts se croisèrent avec les siens, se nouant avec délicatesse. Sans s'en rendre compte, son pouce se mis à caresser la peau de sa main, tandis que son regard bifurquait de temps à autre sur ses lèvres dont son inconscient rêvait de goûter à nouveau. L'odeur du lupin l'enivrant, un peu plus à chaque fois...

"Avant qu'on y retourne, on fera un crochet par mon appart. J'ai de quoi soigner efficacement tes blessures."

June sourit un peu plus, affichant une douceur encore jamais dévoilé auparavant.

"Comment les Furies Noires cachent-elles leurs stigmates après leur rencontre avec les chasseurs d'après toi? Elles ont des secrets bien gardés qu'elles transmettent de génération en génération. Mais là, je suis prête à partager ses remèdes pour que tu puisses passer la nuit. Et je n'ai aucune envie qu'il t'arrive quoi que ce soit d'autre..."

Sa main serra légèrement celle de Soran, alors que son regard azuré ne le lâchait pas des yeux. Et sans comprendre vraiment ce qu'elle faisait, elle approcha son visage de celui du lupin et déposa un tendre baiser sur ses lèvres. Réalisant son geste, elle baissa la tête, ses joues se piquetant sensiblement de rouge mais qu'il ne fut pas possible de remarquer dans la pénombre.

"Désolé... Je sais pas ce qu'il m'a prit..."
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Jeu 16 Avr - 18:46

Soran répondit inconsciemment à la pression que June exerçait sur sa main, laissant ses doigts s'entrelacer avec les siens. Il l'écouta d'une oreille distraite, qui se fit plus attentive quand elle aborda le sujet des secrets bien gardés par les Furies Noires.

* Tiens donc, c'est toujours bon à savoir, ça.*

Il haussa un sourcil suite à la déclaration dégoulinant de tendresse que la lupine lui fit. Cela lui fit un peu peur ; Soran n'avait aucune attache, et voilà qu'en quelques jours June semblait s'être attachée à lui de sorte qu'elle s'inquiète sincèrement de son sort. Car il n'y avait aucun doute sur son côté sincère, pas avec une expression aussi douce et des yeux aussi révélateurs.
Avant qu'il ait eu le temps de répondre, les lèvres de la lupine se posèrent sur les siennes pour un chaste baiser qui laissa l'Arpenteur sur sa faim.
Si le geste avait étonne Soran, sa réaction l'étonna d'autant plus. Elle réagissait comme une enfant prise en faute, rougissant et baissant honteusement la tête.


* C'est à des années lumières de la sensuelle et provocante June de l'autre soir *

Cette facette de sa personnalité avait ses avantages, comme ses inconvénients. Mais l'heure n'était pas à les lister. Il afficha un sourire moqueur tandis que son regard cerné reprenait un peu de vivacité. Il sortit son autre main, celle qui était bandée, et du poing il l'obligea sans brusquerie, à remonter son visage pour croiser son regard.

" T-t-t fillette, si tu veux me dire correctement bonjour, ce n'est pas comme ça qu'il faut s'y prendre."

A son tour, il se pencha vers elle et la gratifia d'un baiser un peu plus consistant. Les lèvres de June était sèches et gonflées par sa blessure, mais cela ne dérangeait pas l'Arpenteur puisque la saveur de la Furie y était toujours présente. Il devait sans doute lui faire un peu mal à cause de son entaille, mais cela aussi ne le dérangeait pas.
Il ne résista pas ensuite à l'envie d'aller caresser sa nuque avec son souffle pour humer son parfum lupin. Puis il se recula en affichant un air clairement satisfait.



" Va pour aller dans ton appart et pour piquer les secrets de la tribu. Il ne va pas falloir traîner par contre...Tu loges où exactement ? "

Il n'était pas spécialement emballé à l'idée d'aller se taper la moitié de Paris pour revenir, mais bon si elle avait de quoi le soigner davantage, il n'allait pas cracher dessus. Le tout était d'arriver jusqu'à l'appartement de June sans que cela lui prenne trois heures, or avec ses blessures, ça n'allait pas être facile.
Il lui aurait bien dit d'y aller seule, pendant que lui larverait sur le canapé, mais il ne voulait pas prendre le risque que June ne revienne pas.
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Jeu 16 Avr - 21:06

Alors qu'elle fuyait son regard, June sentit une main lui faire relever le menton. Elle plongea à nouveau ses yeux dans ceux de l'Arpenteur, ayant de plus en plus de mal à s'en défaire. Mais les lèvres du lupin eurent raison de cet hypnotisme. Elle savoura ce deuxième baiser, frissonnant de tout son être. Son esprit était tellement embrumé par cette douce sensation qu'elle ne fit pas attention à sa blessure qui la tiraillait légèrement.

La jeune femme fut presque déçue que cet instant s'arrête... mais elle n'eut pas vraiment e temps matériel d'y penser qu'elle sentit le souffle chaud de Soran sur son cou. Sa main se serra un peu plus sur la sienne. Il réveillait lentement ses souvenirs de leur soirée au Moon City.

June luttait pour ne pas s'attacher... Elle ne l'avait jamais fait auparavant... Son éducation de Furie Noire lui était bien trop présente à l'esprit quand il s'agissait de relation avec une personne du sexe opposé. Elle ne voulait pas se comporter comme une des congénères, à jouer avec les hommes comme s'ils étaient de vulgaires jouets... Malgré le métier qu'elle faisait une fois la nuit tombée... Etrange ironie du sort... Elle avait toujours eut la fâcheuse tendance à attirer les garçons qui lui briserait le coeur... Voilà pourquoi elle préférait couper les pont avant qu'il soit trop tard. Mais quelque chose chez l'Arpenteur l'attirait irrémédiablement, et elle se battait pour tordre le cou à cette idée, chose très difficile quand son odeur jouait le rôle d'un aimant irrésistible.

La Furie n'écouta qu'à moitié ce que venait de lui demander le lupin. Sa main droite remonta jusqu'à sa nuque. Elle se rapprocha de lui, assez près pour sentir sa chaleur corporelle, mais sans le toucher pour éviter de réveiller ses plaies au torse, et goûta encore à ses lèvres, avec bien moins d'hésitation.


Dernière édition par June Valmore le Ven 17 Avr - 20:50, édité 1 fois
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Ven 17 Avr - 18:39

Soran pouvait toujours l'attendre sa réponse...
June ne semblait pas l'avoir entendu, et l'Arpenteur ne comptait pas lui répéter sa question, pas alors qu'elle venait l'embrasser si voluptueusement. Il répondit à son invitation sans se faire prier ; sa main blessée passant derrière la nuque de la lupine pour plus de commodité, et pour la rapprocher un peu plus de lui. Il ne parvint pas à libérer son autre main, emprisonnée dans celle de la Furie Noire qui la tenait fermement. Alors il voulut s'approcher davantage, afin de sentir le corps de June contre le sien, mais quand il se mit à bouger, cela ne lui apporta que des élancements douloureux. De quoi le dissuader de tenter autre chose, du moins pour le moment.

Il mit fin à leur baiser, mais garda son visage tout près du sien, appuyant son front contre le sien. S'il toucha l'arcade sourcilière blessée de June, il ne le fit pas exprès et ne s'en aperçut pas. Il conserva ses yeux fermés alors qu'il reprenait son respiration tout en essayant de dompter la douleur qui lui rappelait sa présence.


" C'est bien mieux comme ça..."

Il avait dit cela dans un souffle, les yeux plongés dans ceux de sa partenaire, dans lesquels la trace de lassitude s'était quelque peu estompée. Un sourire désabusé lui effleura les lèvres avant qu'il ne poursuive sur le même ton, sa main droite massant légèrement la nuque de la lupine en même temps.


" La dernière fois je ne pouvais pas te toucher à cause de la réglementation du bar, et ensuite je n'ai eu droit qu'à un aperçu. Très plaisant l'aperçut, mais un peu court. Cette fois, je ne peux pas te toucher à cause de nos blessures et je ne suis pas sadique au point de vouloir prendre du plaisir en souffrant...Je me disais bien que je ne pourrais pas avoir une Furie Noire aussi facilement. "

Soran n'avait pas réfléchi avant de parler, sur les possibles effets négatifs que cette dernière phrase pouvait avoir sur June. Ce n'était pas vraiment son genre de se soucier de ce que les gens peuvent ressentir suite à ses paroles.


Dernière édition par Soran Harras le Ven 17 Avr - 21:22, édité 1 fois
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Ven 17 Avr - 20:37

Un charmant sourire s'esquissa sur les lèvres de la Furie. Elle ferma les yeux, laissant l'Arpenteur lui masser la nuque... ce qui avait pour effet d'accentuer son état second, plein de volupté et d'envie. Elle était totalement envoûtée par tous ses sens en éveil... par toutes les émotions qui se bousculaient en elle. Elle voulait encore goûter à sa peau... s'enivrait de son odeur...

Les paroles de Soran lui parvinrent avec un temps de décalage, comme si elle n'était plus tout à fait présente. Mais pour entamer sa réponse, June lâcha la main du lupin afin que ce dernier puisse retrouver une certaine liberté de mouvement, et se déplaça lentement. Avec précaution, elle s'approcha encore un peu plus de lui, avant de se redresser et de passer jambes de chaque côté de son bassin. Elle se pencha, faisant attention que son tee-shirt ne touche pas le torse blessé de Soran, puis elle posa ses mains sur le matelas, de la même façon, au niveau de sa tête et vint blottir son visage dans son cou.

Son souffle chaud glissa sur la peau du lupin avant d'y déposer ses lèvres en un tendre baiser.


"Et qui te dis que tu souffrirais..."
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Ven 17 Avr - 21:19

Soran fut pris d'un rire légèrement amer, mais avec un peu d'amusement quand même ; il s'arrêta toutefois bien vite car cela lui tirait sur la peau de de sa blessure au torse. Elle en avait des bonnes la lupine !
Il s'était tendu quand elle lui était grimpée dessus, mais il s'aperçut qu'elle le touchait à peine, préservant ses blessures. Seul son cou fut concerné...qui était l'une de ses zones sensibles. Décidément.
Il leva légèrement sa tête, se délectant de sentir le souffle, puis les lèvres de June lui enflammer le derme. Doucement, le désir commença à gravir les échelons, prêt à concurrencer la douleur.

Sa main gauche libérée, il la posa sur le dos de June, passant sous son tee-shirt, caressant une zone limitée, son bras blessé ne pouvant se permettre de couvrir l'ensemble du dos. L'autre était toujours rivée à sa nuque, elle dériva vers ses cheveux qu'il tira en arrière sans brusquerie. Juste de quoi décoller un peu le visage de la Furie pour qu'il puisse accéder à son oreille. Il souffla sur ses cheveux pour en écarter quelques-uns lui barrant la route puis lui murmura quelques mots.


" Je vois que la fillette est plutôt d'humeur câline..."

Il termina sa phrase en lui mordillant le lobe, puis ses lèvres dérivèrent jusque sur son cou, reprenant la douce torture qu'elle lui infligeait juste avant. Sa main gauche, quant à elle, essayait de descendre doucement vers le postérieur de la lupine, mais son parcours était chaotique, soumis à la raideur du bras blessé.

" Je m'en remets à tes bons soins, miss l'infirmière..."
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Ven 17 Avr - 23:16

"Je suis assez souvent d'humeur câline... mais j'ai rarement l'occasion de pouvoir partager ma tend...resse..."

[Maîtrise de Soi -> Echec critique.] Ca... c'est fait... >.<

June eut du mal à terminer sa phrase, prit d'un soudain frisson qui lui descendit jusqu'à l'échine. L'Arpenteur venait inéluctablement de toucher certaines zones sensibles de son corps. Elle ferma les yeux, envie par une soudaine vague de chaleur. Ses lèvres s'entrouvrirent, tremblantes, laissant un soupire désireux s'échapper. Ses mains se crispèrent, serrant le draps pour contrôler un temps soit peu ses pulsions... mais ces dernières venaient d'être libérées et ce feu ardent n'était pas prêt à s'éteindre.

La jeune femme rouvrit les paupières, plongeant ainsi son regard azuré dans celui du lupin. Elle le dévora littéralement des yeux, avant de venir l'embrasser avec une douceur passionnée. Elle se redressa, se tenant le dos droit, reins cambrés, assise à califourchon sur Soran. June attrapa le bas de son tee-shirt pour l'ôter, dévoilant sa poitrine finement sculptée. Malgré le fait qu'elle ait déjà reçu des coups et quelques balles perdues de chasseurs, sa peau ne portait quasiment pas de séquelles, ou alors de très brèves marques qui étaient à peine visible.

La Furie laissa glisser ses doigts sur les bras de Soran. Ses lèvres quand à elles, remontèrent le long de son torse, en prenant soin de ne pas toucher aux diverses plaies qu'elle se ferait un plaisir de panser à nouveau... Elle s'attarda sur ses tétons... puis continua son chemin vers sa clavicule dont elle en épousa les forme alors que ses mains se nouèrent avec celle de l'Arpenteur. June remonta encore... venant encore goûter à la saveur de son cou... humant cette odeur qui la rendait ivre...
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Sam 18 Avr - 0:18

Soran avait suivi la chute de June dans les abysses du désir, et ce fut à ses yeux un spectacle des plus agréables. Il s'humecta les lèvres en la voyant se hérisser d'un plaisir anticipé.
Succombant à son désir, la lupine ôta son tee-shirt...


* Très bonne idée...*


Ce fut au tour de Soran d'être soumis à un désir montant, alors que les lèvres de la lupine dessinaient un chemin délicieux sur son torse, le faisant frémir sous ses caresses. Il enfonça sa tête dans l'oreiller en fermant les yeux, coupant le contact avec ceux de la Furie qui hurlaient son excitation non maîtrisée.
Quand la lupine atteignit son cou, Soran commença à sentir sa raison s'échapper.


[Lancer de dés : résistance au désir => réussite faible]

Malgré les sensations agréables que lui procurait la jolie lupine, Soran restait soumis aux douleurs de son corps qui étaient suffisamment présentes pour supplanter son désir. Il étouffa un grognement alors que June serrait sa main blessée, il ne l'enleva pas pour autant. Ses mains étaient ainsi bloquées et ses jambes n'étaient pas très disposées à bouger.
Cela n'arrêta pas l'Arpenteur, qui profita de la proximité immédiate des épaules nues de June pour venir les embrasser, essayant de descendre vers la clavicule.


Dernière édition par Soran Harras le Lun 20 Avr - 0:24, édité 1 fois
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Lun 20 Avr - 0:15

June continua son escapade dans le cou de l'Arpenteur jusqu'à atteindre le lobe de son oreille. Elle mordilla ce dernier puis le suçota langoureusement. Ses lèvres goûtèrent à chaque parcelle de peau qui passait à portée alors qu'elle rejoignait la bouche du lupin pour l'embrasser encore.... et encore...

Lentement, la Furie écarta son visage du sien, juste assez pour le fixer droit dans les yeux. Elle lâcha la main blessée de Soran, laissant ses doigt filer le long de son flanc, pour venir s'attarder sur le haut de son pantalon. Elle se redressa, attrapant alors fermement l'élastique du survet et commença à le faire descendre le long des jambes du lupin, embrasant l'intérieur de ses cuisses... sans le perdre des yeux.

Une fois le pantalon de Soran ôté, le corps de ce dernier mis à nu, June se mit debout, fit sauter habilement les boutons de son jean qu'elle laissa glisser au sol, avant de faire de même avec sa fine lingerie.

La jeune femme l'épia, l'observa, puis revint à la charge. S'approchant lentement, comme un prédateur. Sa poitrine frôlait à peine la peau de l'Arpenteur, pour éviter de lui faire mal, jusqu'à être de retour sur lui, en appui sur ses mains au tour de son visage.

Elle l'observa avec envie, le dévorant des yeux... avant de l'embrasser avec plus de fougue et de passion, mais toujours avec une immense tendresse.
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Lun 20 Avr - 23:53

Se faire embrasser encore et encore par June était un véritable régal pour Soran.
Observer son corps nu, bien que parsemé des stigmates de combats antérieurs, était également un régal, même si ce serait encore mieux de pouvoir toucher ce corps.
Le petit jeu de séduction déployé par la lupine enivrée de désir mettait les sens de l'Arpenteur à rude épreuve. Sentir la proximité de ce corps l'électrisait et son propre corps le trahissait facilement devant cette tentation.

Un agréable frisson parcourut son échine alors que la poitrine de June frôlait son torse et que ses lèvres entraînaient les siennes dans une danse des plus langoureuses.


[lancer de dés : résistance au désir => échec ] pourquoi j'ai l'impression de ne faire que ce type de jet avec lui ? Oo

Son corps réagit de lui même, abandonnant toute raison face au déferlement du plaisir. Un bras vint se passer autour de la taille de June et remonta jusqu'à sa nuque dans une caresse sensuelle qui suivait sa colonne vertébrale ; sa main vint alors se perdre dans sa chevelure.
Son autre main se fixa sur sa hanche, et quand June se recula pour reprendre son souffle, Soran laissa échapper un soupir lascif. Le regard de la Furie braqué droit sur lui ne faisait qu'attiser la chaleur qui montait en lui. Il pouvait lire dans ce regard comme dans un livre ouvert.
Ce qu'il y voyait n'était que le reflet de sa propre attirance, de sa propre faim charnelle.

Dans un élan de désir, il rassembla ses forces et fit basculer la lupine sur le côté pour échanger leurs places.
Le plaisir avait pris le pas sur la raison. Mais la douleur n'avait pas pour autant disparu. Soran venait de commettre l'erreur de se sur-estimer.
Son corps, irradié de plaisir juste avant, fut pour le coup foudroyé de douleur. Il réagit un peu trop violemment et glissa du lit, se heurta le dos contre le sol, évitant de justesse de se cogner la tête contre sa table de chevet.

Il sortit tous les jurons qu'il connaissait pour couvrir sa douleur et sa frustration, son visage tordu dans une grimace de souffrance. Les secondes s'écoulèrent avant qu'il ne parle avec des phrases compréhensibles.


" Bon sang, la Lune sait à quel point j'ai envie de toi Junie, mais là je peux pas dans cet état. Putain de chasseurs à la con...Merde je crois que je me suis bousillé le dos en plus. "

Si Soran n'était pas autant grognon, il aurait pu rire de cette situation somme toute peu commune. Mais non, ce n'était absolument pas son genre, ruminer lui convenait bien mieux. Il resta donc là, nu et blessé, sur le sol de sa chambre à grommeler contre son infortune à ne pas pouvoir profiter de la lupine consentante allongée sur son lit.
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Mar 21 Avr - 0:39

"Soran!"

June réagit au quart de tour quand elle sentit l'Arpenteur glisser hors du lit. Elle passa son bras pour tenter de le rattraper, mais elle fut également entraîner dans la chute, sa force amoindrie par son esprit embrumé. Au moins, elle eut le réflexe de placer ses mains entre l'angle de la table de chevet et la tête du lupin.

Quand le pire fut évité, la jeune femme sortit d'un bond du lit, se foutant royalement de sa cuisse qui venait de la lançait suite à son geste brusque. Elle s'agenouilla, observant de façon inquiète Soran. Elle déposa un doigt sur ses lèvres pour le faire taire.


"Chhhh... Dame Diane sait aussi à quel point mon désir est tout aussi fort que le tien..."

June se pencha légèrement, prenant délicatement son visage dans ses fines mains, sans prendre appui sur lui pour éviter de lui faire encore plus mal.

"Ce n'était que pure folie de nos esprits, encore envieux de découvrir ce qu'ils n'avaient pu avoir les jours précédents... Ce ne sera que partie remise, tu peux en être sur."

La Furie déposa un tendre baiser sur son front, avant de s'écarter un peu.

"Viens, je vais t'aider à te relever. On va de suite filer à mon appart, mais bois peut être encore de ton truc immonde ou à prendre de mon antalgique. Par contre, on va devoir y aller en Métro... Une demie heure... On prendra ma voiture pour retourner au Bois de Vincennes, tu y sera certainement mieux installer. Et on tentera de dégoter un coin bien plus calme qu'hier pour être sur de ne pas courir partout."
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Mar 21 Avr - 21:15

Les douces paroles de Junie ne firent qu'effleurer l'esprit de Soran, encore en mode râleur. Il serait si simple de s'en prendre contre la lupine, seule autre personne présente et donc Bouc-émissaire idéale, d'ailleurs l'Arpenteur s'apprêter à l'envoyer bouler quand elle lui proposa de partir. Cela n'enleva pas sa mauvaise humeur, n'atténua pas sa souffrance mais eut le mérite de lui faire oublier momentanément son désir frustré envers la Furie Noire.

Malheureusement, ce que June avait à lui apprendre n'était pas des plus réjouissants.
Prendre le métro...Dans cet état ? Et se transformer à nouveau...


" On est vraiment obligé de bouger...J'le sens super mal là tu vois. "

Il avait maugréé cela se redressant suffisamment pour s'appuyer le dos contre la table de chevet. L'Arpenteur s'accorda le temps de reprendre sa respiration, ainsi qu'un minimum de contrôle sur lui-même.

" Non, ne réponds pas, je l'sais bien qu'on est obligé. "


Prenant appui sur le lit, il commença à se redresser, mais ses jambes ne semblaient pas très solides, et menaçaient de flancher si la lupine ne l'aidait pas. Il se demandait vraiment comment il allait pouvoir supporter tout le chemin...déjà il lui faudrait arriver à quitter l'appart, ce qui n'était pas gagné d'avance.
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Mer 22 Avr - 23:10

June observa le lupin, sans rien dire, ne laissant qu'un soupir s'échapper d'entre ses lèvres. Son regard et son mutisme en disaient déjà bien long sur son état d'esprit du moment. Si cela ne tenait qu'à elle, elle ne retournerait pas se perdre au fin fond des bois, troquant la fuite pour un lit douillet et un repos bienfaiteur.

Elle tourna légèrement son poignet vers le haut, jetant malgré elle un regard las et épuisé à sa montre. Les minutes passées... les rapprochant de plus en plus de l'heure fatidique. La jeune femme soupira encore, reportant son attention sur le lupin qui essayait de se redresser seul. Elle leva les yeux au plafond, avant de poser ses mains sur les bras de Soran, l'aidant à se lever en douceur.


"Tu veux que je te file un coup de main pour t'habiller? Si tu te sens pas de prendre le Métro, je peux faire un saut chez moi seule. Je prends ce dont j'ai besoin pour te soigner et je reviens."

Une fois l'Arpenteur debout, June le lâcha, afin de pouvoir récupérer leur affaires au sol et les poser sur le lit.

"Ca te laissera le temps de te reposer encore un peu avant d'affronter la nuit."

Elle prit son sous-vêtement et l'enfila.

"Ne t'inquiètes pas, je compte revenir. Je vais pas te laisser dans cet état quand même. Ca serait inhumain de ma part, et ce n'est pas du tout mon genre d'abandonner lâchement les personnes à leur sort."
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Jeu 23 Avr - 23:10

Soran s'aida de la lupine pour se relever, vacillant légèrement sur ses jambes. Il prit appui sur la table de chevet pour reprendre son souffle. Il expira longuement, fermant les yeux l'espace d'un instant, concentrant son esprit pour effacer la douleur. Il rouvrit les yeux, le temps d'observer June en train de se vêtir.

" C'est bon j'peux encore m'habiller tout seul " Grommela-t-il en avançant vers son armoire.

Ses jambes étaient raides et chaque pas lui coutaient, pourtant il parvenait encore à avancer. Il prit quelques affaires au hasard et le apporta sur le lit sur lequel il s'assit pour se vêtir, tout en répondant à la lupine.


" Laisse tomber, je viens aussi. Trop risqué de sortir seule, on sait jamais, d'autres chasseurs ont peut-être pu remonter notre piste. Et puis la nuit est si proche, si jamais tu ne reviens pas à temps...Tant pis si c'est pas raisonnable, c'est pas ça qui va m'arrêter. "

Une fois habillé d'un jean un peu troué sur les bord et d'un sweet, il se releva avec un peu moins de mal ; il était plus facile de se remettre debout à partir du lit qu'à partir du sol.
Il traina des pieds jusqu'à June, posant une main sur son épaule.


" Et je ne doute pas que tu n'es pas de ce bord là, June "


Il omit de préciser que lui-même l'était par contre.
L'Arpenteur quitta la chambre et alla se servir un autre verre de la concoction qu'il avait récupéré de ses semblables d'Egypte. Toujours aussi dégoutant, mais toujours aussi efficace, la preuve il avait pu passer la nuit sans souffrir le martyr et sans être possédé par la fièvre.
En attendant June, il mit à chauffer au micro-onde la pizza au préalable décongelé, tout en rassemblant ces affaires vitales pour le départ - à savoir son porte-feuille, son paquet de clopes, son zippo et son portable.
Quand la pizza fut prête, il la posa dans une assiette et la découpa grossièrement avant d'en prendre une part afin de calmer les gargouillis incessant de son estomac affamé.
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Sam 25 Avr - 20:20

La jeune femme continua à se revêtir. Son jean et son haut était devenu un peu plus dur à enfiler à cause du sang coagulé et séché incrusté dans les fibres des tissus.

** Faudra que je me change en arrivant à l'appart... Se balader dans Paname fringuée comme ça, ça le fait pas du tout... Et surtout, ça parait louche...**

June terminait de refermer son pantalon quand l'arpenteur lui répondit. Le dernier bouton mis, elle se figea un instant, arquant un sourcil tout en relevant lentement la tête vers le lupin. Elle se demandait si elle n'avait pas des illusions auditives... C'était elle où il se faisait du... soucis du fait qu'elle sorte seule dans la rue, la nuit approchant? Elle aurait voulu protester pour qu'il reste ici, mais les mots ne sortirent pas.

La jeune femme resta dans la chambre, terrée dans son mutisme, alors que Soran quittait la pièce. Elle ne bougea pas, comme pétrifiée de stupéfaction.


**Non... June... Tu hallucines... C'est un Arpenteur... Il ne restera jamais bien longtemps ici...**

Elle secoua légèrement la tête, reprendre ses esprits quand la sonnette du micro-ondes retentit. Elle n'avait même pas fait attention qu'il avait été mis en marche. C'était pour dire son trouble. La lupine quitta la chambre afin de se diriger vers le bar. Elle récupéra au passage le peu d'affaire qui lui restait, à savoir son paquet de cigarettes posés sur le comptoir, son Zippo et son portable étant déjà dans les poches de son jean.

L'odeur de la pizza l'attira, la faisant saliver. A vrai dire, elle n'avait pas vraiment faim, mais ce doux parfum lui ouvrit l'appétit. June prit une part préalablement découpée et commença a se sustenter. Elle n'avait aucun envie de retrouver l'immonde goût de la chair humaine dans sa bouche durant les prochaines heures... Enfin... elle aimerait...

Elle termina rapidement son morceau et termina en buvant en grand verre d'eau.


"Bon... Mieux vaudrait ne pas traîner trop longtemps, sinon, on n'aura jamais le temps de passer chez moi."
June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Soran Harras le Mer 29 Avr - 0:00

Soran ne se rendit compte qu'après avoir englouti sa première part de pizza qu'il était vraiment affamé. Il se descendit à lui tout seul la moitié de la pizza en deux temps trois mouvements, la dévorant littéralement. Il vida quelques verres d'eau également.
C'est fou comme on oublie rapidement sa faim et sa soif quand on a une jolie lupine consentante dans les bras.

Mais comme le faisait remarquer ladite lupine, ils ne devaient pas traîner. Malgré le manque total de motivation qui habitait l'Arpenteur, il s'exécuta. La présence de June avait quelque chose d'entraînant. Juste assez de quoi le faire sortir de sa tanière.

Il éteignit la lumière de la cuisine une fois que June ait bien eu terminé de manger.


" J'ai compris, c'est bon. On décolle alors. "


Il n'osait imaginer le calvaire que ça allait être que de marcher jusqu'à la station de métro, puis d'aller chez June et enfin de supporter la transformation du soir.
Lui qui n'aimait pas souffrir, il était servi.
Il se dirigea vers la porte d'entrée, qu'il ouvrit, plaçant déjà les clefs à l'extérieur, prêt à refermer derrière la Furie Noire.
Soran Harras
Soran Harras
Lupin Arpenteur Silencieux
Lupin Arpenteur Silencieux

Nombre de messages : 87
Age : 32
Age du personnage : 32 ans
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  June Valmore le Sam 2 Mai - 11:21

June récupéra son blouson de cuir noir qui était posé sur le dossier du canapé et emboîta le pas de l'Arpenteur en dehors de l'appartement. Pendant qu'il verrouillé la serrure, elle enfila sa veste et en ferma la fermeture éclair. Au moins, le plus gros des taches de sang qu'elle portait sur son haut serait camouflé.

Tous deux prirent la direction de l'ascenseur qui daigna fonctionné plus ou moins correctement. A croire que la chance était de leur côté en ce moment. Ils entrèrent dans la cage de l'élévateur, et descendirent jusqu'au rez-de-chaussé.

Après une bonne minute, ils arrivèrent en bas, et au détour du couloir, la lupine du fronçait légèrement les yeux. La luminosité du soleil, même décroissant et caché à moitié par les bâtiments était tout de même agressive... Surtout quand on sait qu'ils s'était cloîtré dans un espace confiné dépourvu de clarté. Un petit temps d'adaptation, et les deux jeunes gens quittèrent l'immeuble.

Spoiler:

Ils empruntèrent un petit sentier, traversant un square ou des gamins jouaient sous surveillance de leur parents, et où une bande de jeunes préparaient sûrement un mauvais coup pour les nuits à venir. Ils finirent par déboucher sur une rue, et pour se repérer, June lut la plaque accroché sur le mur en face d'elle, ce qui la fit légèrement sourire.


** Rue de la Brèche aux Loups... J'espère au moins que les chasseurs n'auront pas l'idée de venir ici... **

Les deux lupins continuèrent leur chemin, puis prirent à gauche pour remonter la rue Claude Decaen jusqu'à la place Felix Eboué où il s'engouffrèrent dans la bouche de métro...


June Valmore
June Valmore
Lupin Furie Noire
Lupin Furie Noire

Nombre de messages : 102
Age : 31
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 29/03/2009

Feuille de personnage
XP:
10/100  (10/100)
Disciplines acquises:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tanière temporaire d'un Arpenteur de passage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum